In Vino Veritas

wine – not

Wine not

Dégustation d’Automne

Samedi 24 novembre 2018 de 14h00 à 20h00
dimanche 25 novembre 2018 de 14h00 à 18h00

Domaine Terre des Chardon Clairette de Bellegarde –  Costières de Nîmes
La Madura – Saint-Chinian
Rune Elkjaer  – Rhône

 

20 ans / 20 jours / 20 % !!

Wine-Not a Vin(gt) ans depuis cet été !
20 ans de rencontres passionnantes et de découvertes. Et tout cela a été possible grâce à votre fidélité. Afin de fêter ensemble ce bel anniversaire, Wine-Not vous offre une remise exceptionnelle de 20 % sur toute la gamme de Vins et sur deux Champagnes
(20 % sur Vincent Couche et 10 % sur Jacquesson) pendant 20 jours,
du samedi 08 septembre au samedi 29 septembre 2018

Cuvée Mégalithes 2016 – Fitou – Domaine Bertrand-Bergé

Violet cramoisi, son nez minéral teinté de thym et d’arbouse nous emmènent instantanément en pleine garrigue caressée par les derniers rayons d’un soleil bienveillant. Lieu minéral qu’éclairent quelques éclats de silex, histoire de nous faire apercevoir l’enchantement d’un amandier en fleur, ressentir les effluves particuliers du cade et du genévrier, apprécier l’abondance des jus de mûre et de cassis parfumés d’épices douces. Le tout sans aucun laisser-aller, mais construit et structuré, enveloppé de tanins veloutés. Un vin d’une élégance gourmande à tomber !
Ce très majoritairement Carignan âgés de 90 ans s’accoquine au Grenache Noir pour plus de truculence et de cadre légal. Les vignes poussent dans des poudingues et des éboulis calcaires. La vendange égrappée macère 4 semaines. Le vin est élevé 18 mois en cuve.
www.bertrand-berge.com

Le Temple 2016 – Coteaux d’Aix en Provence – Château Bas

La robe saumon pâle se parfume d’un bouquet fruité et floral, fleurs d’amandier et d’oranger mêlées de chair de melon, de grains de grenade et de pêche jaune, prennent un accent légèrement fumé. La bouche bien sèche et sage exprime le caractère posé de ce rosé de repas. Ce qui plaît en premier lieu, c’est la texture un rien ligneuse, à peine tannique, qui se tisse comme un taffetas frais où viennent se déposer fruits et fleurs comme autant de notes aromatiques qui apportent une foule de nuances délicates. Au plus on le déguste, au plus on se rend compte de sa richesse organoleptique.
La cuvée du Temple assemble Mourvèdre, Syrah et Rolle dont l’âge des vignes varie de 7 à 30 ans. Elles poussent en mode biologique dans un sol enherbé. Cette cuvée a la particularité de fermenter en barriques, de subir partiellement la malolactique également, et d’être élevée en pièces sur lies pendant quelques semaines.
www.chateaubas.com

Ces vins vermeils qui plaisaient aux princes & aux peintres

Terrassous, à Terrats

En venant de Llupia, on est frappé par la curieuse construction qui flanque la Cave de Terrats. C’est la Tour Bouteillé, du nom de l’ingénieur qui l’a conçue dans les années 70. Elle réduisait la main-d’œuvre nécessaire au décuvage.
Depuis, les Vignerons de Constance et Terrassous (nom des habitants du village) qui regroupent les caves de Thuir et de Fourques (Constance) et de Terrats sont passés à autre chose, accentuant encore leurs efforts qualitatifs.
J’ai toujours apprécié leur cuvée ‘Les Pierres Plates’, parangon de ce que peut produire une coopérative dans l’excellence.
En blanc, d’abord, avec Les Pierres Plates 2016 Côtes du Roussillon, au nez expressif de verveine, d’agrumes et de poivre blanc, à la texture grasse qui rappelle la suavité de l’abricot.
En rosé, ensuite, avec le 2016; cette cuvée élevée pour 1/3 en barriques présente un nez de menthe, de girofle et de sauge;  une bouche dense et ample; et une finale aux accents de violette et de framboise. Bref, un rosé de repas.
Enfin, le rouge 2015 Côtes du Roussillon Villages Les Aspres, à la structure droite, dense, dont les tanins bien serrés libèrent un jus frais teinté de cacao. Joli trio !
D’autres cuvées dégustées montrent l’envie de figurer parmi les meilleurs, de porter haut les couleurs des Aspres, Côtes du Roussillon Villages depuis 2017. 
Encore un mot sur le Carignan 2016IGP Côtes Catalanes qui parle du croquant des cassis, mûre et cerise avec générosité, facile et fruité, taillé pour l’été.
Et sur le Château Mossé 2016 Côtes du Roussillon, dont la bouche saline vient mettre en exergue les fruits rouges et noirs – un vin qui reste gourmand malgré son architecture imposante.
Enfin, le Villaré Juliani 2015, toujours en Côtes du Roussillon, à la bouche truculente qui mord à pleine dents dans le charnu des fraise, cerise et cassis parfumés de thym, de sauge et de réglisse.
Un tour dans les vignes nous fait comprendre le travail réalisé. Le directeur Hervé Lasserre nous emmène à la rencontre de quelques vendangeurs qui cueillent les derniers raisins. Le vignoble couvre 700 ha qui s’échelonnent entre plaines et collines de 150 à 350 m avec vue sur le Canigou.
Des VDN, une autre grande spécialité de la cave, nous l’avons évoquée dans www.invinoveritas.be/fr/surprenants-vins-doux-naturels-du-roussillon/
www.terrassous.com

A Nicolas 2015 Sancerre Domaine Pascal et Nicolas Reverdy

Grenat foncé, il nous fait d’emblée envie avec ses senteurs gourmandes de clafouti à la prune sombre, sa marmelade de fraise et sa compote de cerise noire à la cannelle. La matière dense de la bouche offre son architecture aux lignes droites bien plantées dans l’assise minérale. La structure cristalline habillée de fruits et d’épices, de tanins serrés bien juteux, se révèle sapide et riche de plaisir.
Les vignes plantées en 2001 poussent dans un sol calcaire. Cuvaison de 4 semaines en cuves en bois et élevage de 12 mois en barriques et demi-muids.
reverdypn@wanadoo.fr

Terre de Maimbray 2016 Sancerre Domaine Pascal et Nicolas Reverdy

 La robe pâle aux reflets opalescents ne laisse pas l’œil indifférent. Le nez lui préfère le silex qu’il éclate pour en faire jaillir des senteurs d’humus, de terre humide. Terreau dans lequel pousse un bouquet composé de fougère, de rose, de jasmin et de frésia. Quelques zestes d’agrumes par leur fragrance leurs parfums. La bouche offre une jolie maturité à l’accent ensoleillé dont la suavité semble presque sucrée. Mais certes sec, ce vin, tout en potentiel, nous apporte déjà quelques indices sur sa complexités aujourd’hui sous-jacente. Fruits blancs, épices douces, fleurs délicates peuplent la longueur et nous dévoilent le plaisir à venir.
La parcelle de Sauvignon se situe près du village de Maimbray, d’où le nom de la cuvée. Le sol s’y compose de calcaire et est appelé terre blanche. Élevage sur lies fines pendant 6 mois.reverdypn@wanadoo.fr

Roc des Anges: non, ils n’ont pas déplacé le soleil

Les Armagnacs Domaine de Laballe

Vallée du Rhône, ces rouges qui nous plaisent

“Marginal” 2013 de Jérôme Chardon  Costières de Nîmes du Domaine Terre des Chardons à Bellegarde 

MARGINAL ok

Un vin issu de la biodynamie élaboré par un vigneron au fort tempérament : rouge sombre enflammé de tons pourpre. Les 90% de Syrah associés à 10% de Grenache poussent dans des gress, nom local des galets roulés. Le nez offre une maturité solaire aux accents de fruits noirs telles les myrtilles et les mûres avec des touches de fleurs blanches ombrées d’épices pilées. La bouche ample fournit une pleine corbeille de fruits nuancés d’impressions de garrigue dotées d’une note animale. Les tanins veloutés libèrent un jus savoureux et laisse en finale une délicate amertume nous envahir. Le barbecue n’est pas loin. www.terre-des-chardons.fr
www.wine-not.be   www.entrepotduvin.be

L’AOP (Coteaux du) Languedoc fête ses 30 ans

Alsace et pinot noir

deiss t-burlenberg2010

Burlenberg  2010 – Marcel Deiss – Bergheim
Une matière profonde,  un nez aux arômes complexes de cassis, griotte, fumée, épices. La bouche est structurée autour de tannins encore un rien stricts, renforcés par une fraîcheur minérale très
Un vin de terroir à forte personnalité dans un grand millésime. A carafer. www.marceldeiss.com
www.wine-not.be 

Coups de coeur aux salons d’Angers

Rochette 2012 Chinon blanc Domaine des Chesnaies
de Béatrice et Pascal Lambertlambert

Le Chinon blanc est relativement rare (plus ou moins 3% de la production chinonaise). Ceux, parce qu’il en a plusieurs, de Pascal sont assez remarquables. Le plus frais, le plus immédiat, c’est pour l’instant la cuvée Rochette, la voici…
Doré pâle, il hume la menthe poivrée parfumée d’un rien de vanille et de guimauve. La bouche croquante séduit d’emblée par ses arabesques d’agrumes qui s’inscrivent dans la gelée de groseille blanche, un ensemble à la fois suave et frais qui nappe l’assise minérale aux impressions salées.
Les Chenins poussent dans des cailloutis calcaires. Pressés dans la foulée de la vendange, ils débourbent au froid. Fermentation et élevage sur lies fines en fût de chêne de 500 L de 1 à 3 vins et en cuve bois de 20 hl pendant 10 à 11 mois. Fermentation malolactique effectuée. 15.00€www.chinonlambert.com
www.wine-not.be

Le Corbeau et le Pinard : le Comté, fromage de terroir (s)

Comté Vieille Réserve de la fruitière de Vevy, Plateau de Crançot, 18 mois d’affinage

Terroir : sols du Jurassique moyen du premier plateau jurassien dans le département du Jura.
Jaune pâle, il est né à la fin du printemps et aime livrer le galbe velouté de sa plastique onctueuse aux papilles qui vont le déguster. Lait bouilli teinté de moka, cèpes serrés dans un bouquet d’humus, notes minérales aux accents iodés, parfum de tarte à la mirabelle, sont ses premiers arguments.
En bouche, il se dissout avec facilité, laissant errer dans tout l’espace palatin ses arômes torréfiés, son opulence épicée, sa douceur fruitée. Il termine par une légère et rafraîchissante amertume qui mêle réglisse et grain de café. 

Fagayra 2010 Maury blanc Comté Maury blanc Fagayra

Or blanc à reflets verts. La camomille et le sirop de poire se disputent le premier nez, puis viennent les senteurs d’écorce d’orange et de mandarine nuancées de quinquina et de garrigue. La bouche sucrée se rafraîchit grâce à l’amertume délicate des zestes d’agrumes. Puis bien équilibrée, elle affiche sans arrière-pensée le fruité de la poire fondante, le croquant de la pomme, le suave de la mangue et le cordial de l’orange avec une finale miellée aux accents floraux de lavande et de genêt. 29.00€   – www.terresdefagayra.com www.wine-not.be
L’accord
Dès que le vin rencontre le fromage, il donne l’impression de lui apporter une seconde jeunesse. Source de jouvence surprenante qui installe ses fruits frais au sein de la pâte torréfiée pour en faire une gourmandise à tomber. Le Maury en oublie son amertume, le Comté son opulence, pour ensemble tourbillonner jusqu’à la trance.

Alsace et pinot noir

deiss t-burlenberg2010

Burlenberg  2010 – Marcel Deiss – Bergheim

Une matière profonde,  un nez aux arômes complexes de cassis, griotte, fumée, épices. La bouche est structurée autour de tannins encore un rien stricts, renforcés par une fraîcheur minérale très
Un vin de terroir à forte personnalité dans un grand millésime. A carafer. www.marceldeiss.com

Dégustation de Printemps – Eté

samedi 6 juin 2015 de 14h00 à 20h00
dimanche 7 juin 2015 de 13h30 à 18h00

Domaine Gardiés dans le Roussillon et Château La Baronne en Corbières
Coteaux d’Aix en Provence de Château Bas.
Muscadets de Luneau-Papin
Saumur de Romain Guiberteau
Bourgueil du Domaine des Ouches
Savennières de Damien Laureau
Menetou Salon du Domaine Antoine Van Remoortere,
Venez nombreux !! Vos amis sont les bienvenus pour découvrir et déguster des vins bio, biodynamiques et naturels

Alsace  Les pinots gris de lieux-dits 4/2014

rotenberg

 

 

 

 

Domaine Marcel Deiss, à Bergheim – Rotenberg 2012
(31 gr/l) Bien sûr, la philosophie du Domaine repose sur le concept de complantation  de cépages sur les lieux-dits et grands crus. Donc ce vin aurait pu ne pas être repris dans notre dégustation stricto sensu. Vu sa qualité, c’eut été dommage, voire dommageable. Première dalle calcaire de la grande Oolithe, inclinée vers l’est, dressée comme une sentinelle face au sud et à la plaine, le Rotenberg est le plus précoce des terroirs de Bergheim. Ses sols rouges, marqués par le fer, profondément calcaires et ce climat totalement solaire rassemblent le Riesling et le Pinot Gris, cultivés en biodynamie,  dans une expression élégante et dense à la fois. Ce Rotenberg se boit déjà avec délectation, frais et aérien, avec sa trame acide citronnée, ses notes de pêche blanche, de zeste d’orange confite mais aussi un sucre bien en place dans une matière percutante à la légère rondeur de milieu de bouche. 32.00€*
www.marceldeiss.com

Bubbles 2/2014

 

champagne-franck-pascal-reliance-b-big

 

 

Reliance Brut Nature – Champagne Franck Pascal
Les bulles extrêmement fines se diffusent avec grâce et persévérance. Les regarder, c’est comme plonger l’œil dans un univers confiné… qui semble infini. Infini comme les notes subtiles qui à chaque éclat apportent une autre nuance. Senteurs délicates d’agrumes et de fruits blancs qui teintent les accents de brioche. Soupçon de vanille qui parfume la mie de pain de seigle. Pincée de poivre blanc qui vient relever les fleurs de tilleul… La fraîcheur buccale affûte les arômes sentis, les rend plus suaves, plus croquants. La matière dense offre sa profondeur, son abîme de saveurs, un plongeon vertigineux…
Reliance assemble 57% de Pinot Meunier, 38% de Pinot Noir et 5% de Chardonnay. La cuvée est presque un 2006, seuls10% de 2005 s’y sont ajoutés. Elle est non dosée. C’est en en 1994 qu’Isabelle et Franck Pascal ont repris les 4 ha de leurs domaines familiaux. Le choix de la viticulture biologique, puis de la biodynamie, leur est vite apparu comme une évidence, la seule manière de protéger la nature et respecter le consommateur. 36.00€

 


etiqQuintescence 2004 Champagne extra brut – Franck Pascal
Bulle élégante au galbe précieux, robe un rien prononcée, doré pâle aux effluves particuliers. Il a ce parfum caractéristique des champagnes croquants, plein de sève. De ceux qui livrent avec générosité les fragrances de liqueur d’amande aux extraits de citron et de cédrat, de pomme tapée bien poivrée, enrichies de cette impression minérale de calcaire mouillé. En bouche, c’est l’extase, la matière importante s’impose rapidement, mais avec grâce. Elle parle avec tact de ce développement oxydatif qui se rafraîchit du jus des agrumes tout en se régalant de l’amertume de leur zeste. C’est plein, c’est riche et la maturité du fruit apporte, en fin de bouche, un trait suave qui donne l’envie d’en boire bien plus qu’une gorgée.
Assemblage de 60% de Pinot Noir, 25% de Pinot Meunier et 15% de Chardonnay qui reçoit 4,5 g/l au dégorgement, c’est un extra-brut. Le vignoble est réparti sur 6 communes de la Vallée de la Marne. Terroir de l’ère tertiaire fait d’argiles à meulière, à silex et calcaires durs, aux vignes en coteaux exposées au Sud-Est. 49.00€
http://blogfranckpascal.over-blog.com/