Vie Vinum, rendez-vous du vin autrichien

13/08/2018 - La capitale autrichienne accueillait début juin la 20ème édition d'un des salons nationaux les plus intéressants au monde. 550 producteurs y ont présenté leurs vins à 15.000 visiteurs venus d’une cinquantaine de pays.

Il est sans doute intéressant de revenir ici brièvement sur les plus significatives spécificités du vignoble autrichien avant de présenter une sélection de sauvignons blancs, d’une part et de différents pinots, d’autre part. Soulignant ainsi qu’il y a une vie au-delà du grüner veltliner et du riesling, dont on sait par ailleurs qu’ils peuvent être superbes en Autriche. Ils mériteront donc aussi une référence via une liste de domaines de qualité.

Le climat

Au plan climatique ce vignoble présente d’intéressants contrastes climatiques. Si l’Autriche se trouve sur le même degré de latitude que la Bourgogne, elle est toutefois située en Europe Centrale. Le pays se trouve en fait dans la zone de transition entre le climat atlantique, humide et doux, et le climat pannonien continental, marqué par de grandes différences de températures. Sans oublier l’air frais du nord qui s’oppose au climat méditerranéen montant du sud. Conséquence, des journées d’été chaudes, un automne souvent ensoleillé mais aussi des nuits fraîches, le tout résultant en des vins qui font la synthèse entre densité et légèreté, solidité et subtilité, fraîcheur et richesse.

Les régions viticoles

Elles comptent un total de 46.515 ha de vignobles répartis sur 17 zones délimitées. Parmi les plus renommées, en Basse-Autriche (Niederösterreich), on trouve la Wachau, bien sûr, avec ses vertigineuses pentes de gneiss et amphibolites surmontant le Danube; mais aussi sa voisine du Kremstal et ses sols soit cristallins, soit de loess profonds; sans oublier le Kamptal et ses sols volcaniques. Dans le sud du pays, on retiendra notamment les sols calcaires du Burgenland du nord et de la Styrie (Steiermark) du sud, ou encore les sols volcaniques de la Styrie du sud-est. Sans oublier le vignoble périurbain de Vienne et ses terres marno-calcaires. Bref, une belle diversité de terroirs.

Les cépages

La réglementation autrichienne reconnaît 36 variétés de raisins pour la production de Qualitätswein, Prädiskatswein et Landswein. Parmi les 22 cépages blancs, une série d’internationaux tels le riesling, le chardonnay, le sauvignon blanc et le pinot blanc fraternisent avec des variétés autochtones comme le grüner veltliner, bien sûr, mais aussi le neuburger, le zierfandler, le rotgipfler, le roter veltliner et une dizaine d’autres. Côté cépages rouges, même dualité d’internationaux tels le merlot, le cabernet sauvignon, la syrah, le cabernet franc, le pinot noir en regard de plants locaux comme le zweigelt, le sankt-laurent, le blaufränkisch et quelques autres. La proportion de cépages rouges en plantation a doublé durant les deux dernières décennies pour représenter un tiers de la surface totale du vignoble.

Grüner Veltliner

Le respect de la nature

La protection de l’environnement, spécialement de la pureté de l’eau, l’alimentation saine sans technique génétique, la biodiversité, l’efficacité énergétique et matérielle sont d’une grande importance pour l’Autriche. Il n’est donc pas surprenant que le pays soit en pointe en termes d’agriculture biologique. A l’heure actuelle, 21% de la surface agricole dont plus de 13% de l’ensemble des vignobles sont cultivés d’après les directives de l’agriculture biologique. En outre, l’Autriche attribue un titre officiel pour une viticulture durable. Enfin, la majeure partie des grappes est encore récoltée manuellement. Les exploitations familiales dominant la scène viticole, la production de grands volumes n’est pas la règle. En raison de ces structures, tout comme grâce au travail intensif effectué par des méthodes artisanales de production et de la limitation du rendement, on n’y produit qu’exceptionnellement des vins du segment de prix d’entrée de gamme. Par contre, beaucoup d’exploitations connues au-delà des frontières offrent dans le segment 15-25 euros des vins ambitieux.

Typologie des vins

Les vins secs d’Autriche sont classés soit d’après le type fruité classique, soit dans la catégorie Réserve des vins de garde.  On distingue trois niveaux principaux dans la hiérarchie :

  • Landwein correspond à la dénomination IGP. L’origine des raisins est donnée par les Indications Géographiques Protégées Weinland, Steierland ou Bergland.
  • Qualitätswein correspond à AOP et n’est autorisée que pour les vins produits dans une région spécifique à base d’un ou plusieurs des 35 cépages reconnus.
  • DAC ou Districtus Austriae Controllatus indique un Qualitätswein se rapportant à une région spécifique mais jamais à un seul cépage.

A noter : le terme RIED indique une sélection parcellaire, il doit précéder le nom du cru.
Les Prädiskatsweine sont des vins à maturité élevée de type vendange tardive ou sélection de grains nobles : on distingue selon la richesse en sucre spätlese, auslese, beerenauslese, trockenberebauslese, eiswein, strohwein (vin de paille).


Sélection de sauvignon blancs

 

– Vulkanland Steiermark « Linea » 2015 domaine Ploder-Rosenberg :
élégance, fine minéralité, fraîcheur

– Vulkanland Steiermark Ried Neusetzberg 2015, domaine Krispel :
tension, vitalité

– Südsteiermark Ried Kogelberg 2015, domaine Harkamp :
un grand vin de terroir; droiture, fraîcheur agrumes, fine amertume minérale en finale

– Südsteiermark Ried Zieregg 2015, domaine Tement (www.wijnenjanrots.bewww.ryslavy.com ) :
du fond, de l’ampleur mais aussi de la tension et de la longueur

– Südsteiermark Ried kranachberg 2015, domaine Kilger :
mandarine, citron confit, de la force, de la précision, de la pureté. Bien marqué par le calcaire.

Sélection blanche dans la famille des pinots

 

– Wachau Smaragd Weissburgunder Ried Hochrain 2016, domaine Jamek (www.whynotwein.eu) :
du gras, de l’ampleur mais aussi de l’acidité horizontale typique du loess

– Südsteiermark Weissburgunder Ried Hochgrassnitzberg 2015, domaine Polz :
fraîcheur très calcaire, des agrumes, de la vitalité

– Südsteiermark Weissburgunder Ried Sulztal « PINO.T 1STK » 2015, domaine Tement (www.wijnenjanrots.bewww.ryslavy.com ):
fruits blancs, fraîcheur dans la largeur, marno-calcaire

– Leithaberg DAC Weissburgunder Ried Haidsatz 2015, domaine Prieler (http://www.leirovins.be ) – www.start2taste.be:
droiture et tension enrobée de gras, finale sur l’amer minéral

– Südsteiermark Morillon Ried Rossberg 2015, domaine Tement (www.wijnenjanrots.bewww.ryslavy.com ) :
sol assez lourd mais la relative ampleur est compensée par la fraîcheur minérale

– Südsteiermark Morillon Ried Zieregg G STK 2016, domaine Tement (www.wijnenjanrots.bewww.ryslavy.com ) :
essence de minéralité calcaire, un profil aérien avec du fond, longue finale minérale

– Südsteiermark Grauburgunder Ried Oberburgstall 2015, domaine Harkamp :
pinot gris entre ampleur et fraîcheur, de la vitalité, de la profondeur

– Südsteiermark Grauburgunder Ried Pfarrweingarten 2015, domaine Sattlerhof (http://www.leirovins.be ):
acidité horizontale du calcaire dans le gras, de la finesse; longue finale

Sélection de pinots noirs

 

– Niederösterreich Ried Gumpoldskirchen Anning 2015, domaine Fred Loimer (www.leirovins.be ):
fruits rouges sur la douceur, fraîcheur de soutien, bois intégré

– Niederösterreich Reserve 2015, domaine Malat (http://www.leirovins.be ):
bon équilibre entre maturité du fruit, structure tanique et acidité

– Niederösterreich Reserve 2015, domaine Bründelmayer (www.ryslavy.com):
énorme énergie d’une matière dense mais élégante, vitalité et persistance

– Carnuntum Ried Scheibner 2015, domaine Gerhard Markowitsch (www.opdebeeck.be ) :
fruit expressif, vivacité, minéralité et équilibre

– Carnuntum Ried Scheibner 2016, domaine Gerhard Markowitsch (www.opdebeeck.be ):
robe légère, bouche élégante mais avec beaucoup de présence

– Thermenregion Holzpur 2015, domaine Johanneshof Reinisch (www.ryslavy.comwww.entrepotduvin.be) :
tanins enrobés de fruits rouges bien mûrs, boisé discret, assez long

– Thermenregion Ried Goldberg 2015, domaine Toni Hartl (www.wineinabottle.be) :
douceur tanique, plénitude mais aussi de la fraîcheur

– Vulkanland Steiermark Ried Klausen 2015, domaine Neumeister :
fruits rouges et noirs épicés, fraîcheur minérale, élégance et équilibre

– Burgenland Ried Ruster Umriss 2015, domaine Feiler-Artinger  (www.ryslavy.comwww.leirovins.be):
agréables fruits rouges, élégance, gai, frais

Wachau

Quelques autres domaines de qualité supérieure en différents cépages

Wachau :

F.X. Pichler (www.wijnenjanrots.be)
Rudi Pichler (www.adbibendum.bewww.pasqualinno.be)
Knoll (www.ryslavy.comwww.leirovins.be)
Alzinger (www.adbibendum.be)
Donnabaum (www.wijnenjanrots.be)

Kamptal DAC :

Hirsch ;
Jurtschitsch (www.whynotwein.euwww.wijnenjanrots.be)
Schloss Gobelsburg  (www.ryslavy.comwww.wercowines.com )
Hiedler ( www.portovino.bewww.cavesdefrance.be )
Birgit Eichinger (www.dekoningdrinkt.be)
Kurt Angerer

Kremstal DAC :

Nigl (www.adbibendum.bewww.ryslavy.com)
Proidl
Petra Unger (www.wijnhuisverlinden.bewww.bu-v.bewww.albodrinks.be)

Carnuntum :

Muhr-van der Niepoort (www.theportugalcollection.be)

Wagram :

Joseph Fritz (www.nieuwewereldwijnen.be)
Bernhard Ott (www.leirovins.be)
Franz Leth (www.rabotvins.com)
Anton Bauer  (www.whynotwein.euwww.start2taste.be )
Karl Fritsch (www.vinikusenlazarus.be)

Südsteiermark :

Erwin Sabathi (www.whynotwein.eu)

Neusiedlersee DAC :

Kracher (www.wijnenjanrots.bewww.ryslavy.com)
Velich (www.adbibendum.bewww.leirovins.be)
Gernot und Heike Heinrich  (www.leirovins.bewww.ryslavy.com)
Anita und Hans Nittnaus (www.wijnenjanrots.be)

Bernard Arnould

Dossiers IVV, cliquer ici 

Laisser un commentaire