Une rentrée sous le signe de l’international

23/08/2017- Pour cette rentrée, de l’actualité anglaise, rhodanienne, languedocienne et provençale. De quoi vous mettre à jour si vous avez déconnecté…

Les consommateurs britanniques perdus devant les rayons vin

Selon une enquête récente menée par le distributeur britannique ASDA, les sujets de sa Gracieuse Majesté sont loin d’être des experts en vin, en moyenne.
D’après elle, 42% comprennent mal le « jargon » du vin ; 39% ne peuvent citer un seul nom de cépage ; 37% achètent toujours le même vin, sans jamais essayer autre chose.
22% se disent intimidés par la masse du choix en rayon, et 17% pensent même qu’il n’y a que trois cépages :  blanc, rosé et rouge. Enfin, 15% passent moins de 10 secondes à choisir un vin en rayon.

En conclusion, le distributeur britannique entend améliorer la communication autour du vin pour faciliter le repérage des consommateurs.

Soupçon de fraude massive chez Raphael Michel (Rhône)

La maison de négoce Raphael Michel, établie dans le Vaucluse, est soupçonnées de fraude aux appellations ; entre 2013 et 2017, elle aurait commercialisé des milliers d’hectos de vins sans IG et d’IGP sous les mentions Côtes-du-Rhône, Côtes-du-Rhône-Villages et même Châteauneuf-du-Pape.
Ce qui surprend le plus, c’est que cette fraude supposée ait pu durer si longtemps sans qu’aucun des clients (principalement de grands distributeurs qui disposent de services d’achats conséquents) n’aient repéré la supercherie, ni ne se soient étonné des volumes de production écoulés.
Il est vrai que le PDG de Raphael Michel, Guillaume Ryckwaert, (également administrateur d’Inter-Rhône) se vantait encore récemment de bien maîtriser ses approvisionnements :

« Je vais voir les prospects, essentiellement des grands comptes dans la mesure où la diffusion est très concentrée. Je construits avec eux un cahier des charges sur le produit. Les distributeurs veulent des références en linéaire au goût identique toute l’année pour fidéliser leur clientèle souvent perdue par la multiplicité de l’offre. Une fois le marché conclu, je me fais fort de livrer en qualité et en quantité leurs unités d’embouteillage. »

Ryckwaert a été mis en examen pour tromperie et escroquerie.
Gros client de l’entreprise, le groupe Carrefour a suspendu ses commandes.
Ajoutons cependant que Raphael Michel nie toute malversation. Il faudra donc attendre les résultats complets de l’enquête pour se prononcer.

Listel et Billette passent de Vranken à Castel

En rachetant les parts de son associé Vranken Pommery, le groupe Castel prend les rênes des marques Listel et Billette. L’association avait démarré en 2014, mais Vranken souhaite à présent se concentrer sur ses domaines et marques en propre. Il conserve d’ailleurs le Domaine de Jarras (Aigues-Mortes) et le Château La Gordonne, à Pierrefeu du Var.

Pour les autres News cliquer ici

 

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne