Découverte à Fitou (une de plus): le Domaine Jones

05/04/201 - Récemment, un article du magazine Imbibe a attiré notre attention sur une cave particulière de Fitou, le Domaine Jones – du nom de Katie Jones, une Britannique tombée amoureuse de ce petit coin du Languedoc dans les années 1990.

Un amour pas toujours bien rendu, si l’on en juge par certains faits décrits dans l’article: après avoir été la directrice export de la Cave du Mont-Tauch, et avoir monté son propre domaine à Tuchan à partir de 2007, Katie Jones a été victime de plusieurs actes de vandalisme, qui ont culminé, en 2013, par la vidange de toutes ses cuves de blanc.

Imbibe parle de «sexisme» et de «xénophobie». Plus prosaïquement, on peut surtout y voir une basse vengeance de certains apporteurs de raisins contre une ancienne dirigeante de la cave; cave qui a connu de gros problèmes financiers à la fin des années 2000. D’ailleurs, son compagnon, Jean-Marc Astruc, qui n’est ni femme ni anglais, a connu des déboires semblables, et pour les mêmes – mauvaises – raisons. Lui ayant été le président de la cave.

Quelles qu’en soient les motivations, ces actes indignes montrent une facette de Fitou bien éloignée de l’image que nous avons pu nous faire lors de nos visites sur place, ces dernières années (voir : https://www.invinoveritas.be/fr/fitou-70-ans-et-tout-lavenir-devant-soi/.)

Qu’il y ait de la concurrence, à Fitou comme partout, qu’il y ait des jalousies, des oppositions, d’accord; mais le vin, ça se partage, tout comme l’appellation. Ca ne se détruit pas.

Vieilles Vignes

Ce que nous remarquons, en tout cas, c’est que ces lamentables exactions n’ont pas enlevé à Katie Jones sa passion du Fitou – ce sont parfois les gens venus d’ailleurs qui s’enthousiasment le plus pour nos terroirs.
Une passion qu’elle exprime sur les étiquettes de ses vins, et dans le vin lui-même; comme dans sa cuvée vieilles vignes 2016.

Un terme qui n’a rien d’usurpé, puisque certaines ont plus de 100 ans. Cette cuvée assemble une quinzaine de parcelles, principalement du Carignan, mais aussi du Grenache et de la Syrah.

Il serait trop facile de vouloir lier le caractère de Katie et celui de son vin – mais nous ne l’avons pas rencontrée, aussi l’exercice serait donc totalement artificiel.
Ce qui ne l’est pas, par contre, c’est la dynamique de cette cuvée – car malgré sa puissance, son opulence, sa richesse, et en matière, et en arômes (figues, pruneau), ce Fitou est superbe de fraîcheur ; cette fraîcheur sous-tend tout le vin comme une basse continue soutient un ensemble baroque.
Les tannins sont bien marqués, mais juteux, bien enrobés dans le tissu du vin.

https://domainejones.com

Hervé Lalau

Pour accéder aux autres articles de la rubrique «Portrait», cliquer ici

Laisser un commentaire