Un Fitou de partage et un Cabardès de famille

02/11/2017 - Deux cuvées qui illustrent à bien la belle diversité du Languedoc, sur son versant Ouest, et sur son versant Sud.

Esclarmonde, Fitou Cuvée Partage 2015

Le Fitou Tour, qui passait par Bruxelles, fin septembre, nous a permis de découvrir un domaine que nous ne connaissions pas (c’est d’ailleurs tout l’intérêt de la chose) : le domaine Esclarmonde ; et plus précisément, sa cuvée Partage (la bien nommée), dans son millésime 2015.

Nous avons particulièrement apprécié ses beaux épices, ses tannins tantôt lisses et tantôt rugueux, sa longueur ; avec ses notes de réglisse et son équilibre entre puissance, alcool et fraîcheur, c’est un excellent représentant du Fitou d’aujourd’hui ; on ne le qualifiera pas de moderne, car cela pourrait avoir une connotation trop techno ; on parlera donc plutôt de tradition revisitée, mise au goût du jour : un excellent compromis.

Cette cuvée qui assemble 40% de Syrah, 30% de Carignan et 30% de Grenache est élevée en cuve. Elle fait partie des Ambassadeurs du Fitou – 12 vins sélectionnés, chaque année, par des dégustateurs professionnels pour représenter l’appellation au cours de l’année dans différentes manifestations et auprès des préconisateurs. Tout à fait notre idée du partage… de l’info et du plaisir de la découverte.

Le domaine, géré par Luc Esclarmonde, compte 24 ha, répartis entre argiles, calcaires, galets et schistes. La cave se situe à Paziols, au sud de la partie intérieure de l’AOC.
gaetan.esclarmonde@orange.fr

Château Ventenac, La Réserve de Jeanne Cabardès 2015

La Réserve de Jeanne est une des cuvées du Château Ventenac; un Cabardès assez représentatif de cette appellation audoise presque unique en son genre, puisque c’est une des seules à pouvoir assembler des cépages atlantiques à des cépages méditerranéens.

C’est aussi l’illustration du savoir-faire de la maison, car il ne s’agit pas d’une micro-cuvée (elle est produite à raison de 120.000 bouteilles par an, en moyenne), et elle joue de toute la palette des terroirs du domaine, qui ne compte pas moins de 160 ha au pied de la Montagne Noire.

La «Jeanne» dont il est question est la grand-mère paternelle de la Stéphanie Maurel, qui, avec son mari Olivier Ramé, dirige aujourd’hui la propriété.

Les deux stars, dans cette cuvée-ci, sont le cabernet franc (50% de l’assemblage), bien adapté aux sols calcaires de la propriété, et la syrah (environ 40% également), qui apporte un certain peps à l’ensemble.

A l’aveugle, on pourrait hésiter longtemps (et logiquement) pour situer ce vin – ses épices de la garrigue et ses notes d’eucalyptus font penser au Sud, voire à l’Outre-Mer (Chili, Australie), mais sa structure élancée et sa fraîcheur, son fruité espiègle, absolument pas compoté, évoquent plutôt la Loire ; ou un joli Pauillac. Il y a des comparaisons plus gênantes !
www.maisonventenac.fr
www.vandenbussche-wines.be

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

 

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne