Un chardonnay d’Aragon et un rosé de l’Entre-Deux-Mers

18/10/2017 - Plus éclectique et plus étonnant que ça, tu meurs…  mais vivre vraiment, n’est-ce pas prendre le risque de la découverte ?

Viñas del Vero Somontano Chardonnay 2016

Somontano, au pied des Pyrénées aragonaises, fait un peu figure de loup blanc dans la viticulture espagnole, par son climat aride, son altitude… et ses choix de cépages plutôt inattendus – on y trouve aussi bien du Gewürztraminer et du Sauvignon que du Moristel, de la Syrah, du Merlot et du Grenache.

Son développement doit beaucoup à une entreprise en particulier, Viñas del Vero, qui s’est installée dans la région en 1986. A elle seule, elle représente aujourd’hui un quart de l’appellation Somontano, et plus d’un tiers de sa production. Depuis 2008, elle est dans le giron du groupe Gonzalez Byass.

Viñas del Vero possède plusieurs vignobles bien distincts, dont les raisins sont soit vinifiés ensemble (notamment pour les cuvées d’assemblage) soit séparément.

Dans le cas de ce Chardonnay 2016, il s’agit non seulement d’un mono-cépage mais aussi d’un mono-parcellaire : il provient du domaine d’Arnal, planté en 2001. A noter que la bodega élabore d’autres chardonnays à partir d’autres parcelles, qu’elle n’hésite pas à élever en barrique ; mais cette cuvée-ci, elle, n’a vu que la cuve.

Ce qui frappe, dans ce vin, c’est sa pureté d’arômes – fruits tropicaux, pomme mûre, camomille ; la bouche est tout à fait dans cette ligne, qu’elle amplifie même ; on sent une belle matière, une vendange assez mûre, et pourtant, cela reste élégant, car la finale est très dynamique; comme si l’altitude compensait la latitude (Barbastro se situe à 350 m, mais certaines parcelles de la vallée de Secastilla à plus de 700m). Après la Bourgogne, après Limoux, après la Russian River, la Margaret River ou Gisborne, le chardonnay aurait-il trouvé là une nouvelle terre d’asile ?
Delhaize. Prix de vente consommateur : 4,99 euros. Capsule à vis. 

Château Ninon, Bordeaux Rosé 2016

C’est au hameau de Ténot, à Grézillac, à deux kilomètres des rives de la Dordogne, que se trouve le château Ninon, propriété de la famille Roubineau et de ses ascendants depuis le 18ème siècle. Depuis 2011, c’est Frédéric qui est aux commandes.

Sur un peu moins de 30ha, le château produit de l’entre deux Mers (en blanc, puisque c’est bizarrement la seule couleur autorisée), mais aussi du rouge et du rosé, en AOC Bordeaux. C’est une cuvée de cette dernière couleur que nous avons sélectionnée, dans le millésime 2016.

Voici un vin à la robe bien colorée, comme on les aime (la couleur n’a jamais été un critère de qualité, on devrait même la rayer des fiches de dégustation). Rien d’étonnant à cela, puisqu’il s’agit de cabernet franc, cépage relativement bien pourvu en anthocyanes, et donc, en pouvoir colorant – même une courte macération suffit à vous donner de la couleur.

Quoi qu’il en soit, tout en ce vin proclame la joie de vivre et l’exubérance du fruit rouge – cerise, fraise; l’acidité n’est pas très marquée, mais suffisante pour rafraîchir le début de bouche; plus marqués sont les jolis tannins. Un vin d’apéro, de cochonnailles, de brochettes, de convialité…
chateau.ninon@aliceadsl.fr
www.vineplus.be

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

 

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne