Testé pour vous: quelques Proseccos de la GD

13/01/2017 - Le Prosecco est « la bulle qui monte », en Europe. Depuis 2013, il s’en vend plus que de Champagne sur le Vieux Continent. Pour vous, IVV a testé 7 cuvées présentes dans trois grandes enseignes belges.

Résultat des courses : quelques bonnes surprises. Et compte tenu des prix constatés (de 6,74 à 8,99 euros), on peut dire que le Prosecco n’est jamais vraiment une mauvaise affaire.  Si les dernières années ont vu la consommation de bulles augmenter, c’est justement grâce à des produits comme ceux-là, que l’on achète à présent tout au long de l’année.

Quelques remarques générales 

Les deux DOCG de notre échantillon ont fait l’unanimité. Mais un de nos Proseccos DOC a fait jeu égal avec eux.
Plus important, pour la segmentation des produits, est le dosage, nous semble-t-il : la plupart des Proseccos dégustés sont des Extra Dry (entre 12 et 17 g de sucre). Seuls deux de nos vins étaient des bruts (moins de 12 grammes).
Ceux qui les préfèrent les vins très peu ou non dosés, ne trouveront pas facilement chaussure à leur pied dans  notre échantillon. Ceux qui s’attachent plutôt à l’équilibre du vin, ou n’ont pas d’a priori sur le dosage, seront plus à leur affaire.
A part ceci, nous avons constaté une relative homogénéité entre les cuvées.
Notons qu’il d’agit de vins issus de la méthode Martinotti (alias cuve close). Une méthode qui, soit dit en passant, ne démérite pas.

Nos préférés 

Mionetto Prosecco Superiore Valdobbiadene DOCG Extra Dry

Bulle assez fine, régulière. Au nez, ce Prosecco ajoute à la pomme une touche plus tropicale (ananas, mangue) ; le sucre (léger) et l’amer s’entrelacent, le contraste devient harmonie. Longue finale aux notes de rhubarbe.
https://it.mionetto.com – (Delhaize)

San Simone Perlae Leonis Brut Prosecco DOC 2015

Belle effervescence. Nez très fin de pomme golden, bouche riche et crémeuse, avec quelques notes de tarte tatin) ; beaucoup de vivacité en filigrane ; finale très  longue avec une pointe d’amertume très agréable.
www.sansimone.it  (Carrefour)

Villa Antinoni DOCG Valdobbiadene DOCG

Bulle fine, cordon régulier. Le nez évoque la mirabelle ; la bouche, aux accents de miel, est à la fois gourmande et croquante ; la finale revient sur les fruits jaunes, bien mûrs. (Colruyt)

Également appréciés: Baccio della Luna (Colruyt) et Borgo Santo (Carrefour)


Sans vice ni vertu : Martini Prosecco DOC Extradry, Riccadonna Prosecco Extra Dry  (Carrefour)

Deux produits sans défaut, deux Proseccos loyaux et marchands, mais un peu simples et manquant de relief. Ils ont cependant plu aux deux jeunes dégustatrices auxquelles nous les avons présentés.

Hervé Lalau (avec le concours de Marc Vanhellemont)

Pour accéder aux autres rubriques « IVV vous fait voir du pays », cliquer ici

 

2 commentaires

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne