Tacande, terroir des Canaries

17/03/2015 - Est-ce encore l’Europe ou sommes-nous déjà en Afrique ?
 Bien que les Canaries se situent à la latitude du Maroc, le statut d’autonomie espagnole de l’archipel nous le ferait presque voir à nos portes.

Tags : ,

Quoi qu’il en soit, l’histoire de la vigne y débuta avec la conquête espagnole, justement. Nous sommes au 15ème siècle. Les anciens occupants, les Guanches (qui et ont été décimés), n’avaient, semble-t-il, aucun penchant pour la liane bacchique. Colons espagnols, portugais, français et italiens apportèrent ceps et modes culturals dans leurs bagages, comme ils le firent ensuite en Amérique.
Vers la fin du 19es, lorsque le phylloxéra anéantit les vignobles continentaux, l’éloignement (nous sommes à 1.000 Km des côtes espagnoles) épargna celui des Canaries. Aujourd’hui, les vignes y sont toujours non greffées et offrent de nombreuses variétés disparues ailleurs.

Tacande (11)

L’histoire en accéléré

Du 16ème au 18ème siècle, le vin des Canaries s’exporte très bien, notamment vers l’Angleterre. A l’époque, Il s’agit de vin fortifié, souvent doux (canary sack ou malvasia), comparable au sherry.
Avec les guerres napoléoniennes, le marché anglais s’effondre, malheureusement, au profit du Madère et du Porto. Comme un malheur n’arrive jamais seul, c’est aussi l’époque où se développent mildiou et oidium. De nombreuses vignes sont arrachées.
La surface viticole actuelle  (14.500 ha) – ne doit pas faire illusion, car le rendement à l’hectare est particulièrement bas – en effet, bon nombre de vignes sont plantées à très basse densité, dans des trous creusés dans la lave, entourés de petites murets, pour les protéger des vents.
Il faut aussi tenir compte de l’atomisation des vignobles : les Canaries, ce sont sept îles principales, dont 6 portent des vignes, avec chacune ses particularismes, ses micro-climats… d’où une profusion de Dénominations : 10 au total (5 pour la seule île de Ténérife), dont malheureusement, aucune n’a aujourd’hui gagné une grande notoriété. D’autant que certaines ont des noms à tiroir particulièrement difficiles à mémoriser. A noter cependant que la DO Gran Canaria regroupe depuis 2006 les deux anciennes DO de cette île ; Un exemple de simplification assez rare (et pas seulkement en Espagne) pour être cité.
Hervé Lalau

 

Tacande (8)

Le renouveau

Pedro González, membre de la Société Viticole des Iles Canaries, est un des pionniers de renouveau qualitatif de la production canarienne – vite rejoint par Juan Jesús Méndez, des Bodegas Viñátigo y Tanajara. Tout deux voulaient à toute force sauver le patrimoine viticole des îles. Ils débutèrent sur Ténérife avec quelques cuvées monovariétales, histoire de révéler le goût des cépages oubliés. Puis d’autres vins virent le jour, plus ambitieux, plus complexes, issus d’assemblages et jouissant d’un élevage en barriques… Ils s’implantèrent aussi sur l’Ile de Fer (Tanajara).
Le vin qui suit est un exemple des plus aboutis de cette reconquête qualitative.

Tacande

Viñas de Tacande 2006 Vino de Mesa, Bodegas Viñatigo

La robe grenat aux reflets bistres marque bien l’âge du vin. Son nez particulier flure bon les cerises macérées teintées d’algues et d’iode.
Il y a aussi ce trait d’encre de seiche enrichie de prunelle et de lichen. La note amère de la croûte de pain très grillée frottée d’écorce de citron vert.
D’une fraîcheur inattendue, la bouche réveille les papilles et leur déverse tous les parfums sentis. Ils s’entrechoquent, tentent de trouver chacun une petite place sur le plancher lingual. Puis tout s’assagit et c’est dans une atmosphère bien fraîche que le vin livre ses dernières saveurs plus orientales cette fois, santal, cumin, poivre cubèbe, … Avalée, la gorgée laisse sa marque acidulée d’où s’échappe encore quelques molécules aromatiques.
Le vin assemble Baboso,Tintilla, Vijariego Tinto, Negramoll, cépages autochtones vinifiés séparément et élevés pendant 12 mois en barriques de chêne français.
En langage guanche, «Tacande» signifie Terre de Volcan, ce qui indique bien le type de sol (basaltique) d’où est issue la vendange.
L’île de Ténérife est dominée par le volcan Teide qui culmine à 3.718 mètres (la plus haute montagne d’Espagne, mais aussi de tout l’Océan Atlantique). Le vignoble se situe à l’opposé du pic, sur la pointe nord-est de l’île. Tacande porte la mention Vin de Table bien qu’il puisse prétendre à la DO Tacoronte-Acentejo, l’appellation locale. 34.65€
Marc Vanhellemont

www.labuenavida.be – www.vinatigo.com

Les autres « Rubriques de l’Extrême » 

Canaries by wikipedia

140219182655_ugaleria-04

Laisser un commentaire