Six AOC italiennes s’unissent pour la promotion de leurs rosés

19/09/2019 - Sous le nom de Rosautoctono, 6 appellations italiennes ont créé une structure commune pour la promotion de leurs rosés – il s’agit du Ciro (Calabre), du Salice Salentino (Pouilles), du Castel del Monte (Pouilles également), du Cerasuolo (Abruzzes), du Bardolino Chiaretto (Vénétie) et du Chiaretto Valtènesi (Lombardie).

Leur objectif: développer la part de marché du rosé en Italie (où elle ne représente que 10% des ventes) et hors d’Italie.

Et ce, sous toutes ses teintes, plus ou moins pâles. D’où le nom complet du groupement: Instituto del Vino Rosa. Rosa, et non « rosato »; car le rosato (notre rosé, selon la traduction littérale) n’est qu’une des nuances que les Italiens attribuent à la couleur rosée; ils en distinguent en effet le chiaretto (très pâle) et le cerasuolo (notre clairet, plus ou moins).

On peut trouver étrange le faible impact de l’Italie en matière de rosé, alors que bon nombre de régions du bassin méditerranéen et assimilés s’en sont fait une spécialité (Provence, Languedoc, Espagne, Portigla, Maroc, Tunisie…).

D’autant que nos récents dossiers sur le Bardolino Chiaretto établissent sans aucun doute que les Italiens maîtrisaient très bien la couleur tendre.
www.rosautoctono.it

Hervé Lalau

Pour accéder aux autres news, cliquer ici

Laisser un commentaire