S comme Styrie, S comme Sauvignon

08/07/2016 - Vievinum 2016 vient de refermer ses portes sur son succès de foule habituel. Pas moins de 600 stands (dont 500 autrichiens) attendaient les amoureux de beaux flacons.
Cette année, Gérard Devos s’est intéressé à la Styrie et plus particulièrement à son sauvignon.

Avec ses 4.200 hectares, la Styrie représente 9% de la superficie du vignoble autrichien, et 7% de sa production de vin. Le rendement est relativement faible puisqu’on y produit, en moyenne, 46,4 Hl à l’hectare. La faute au relief : plus de la moitié du vignoble styrien se travaille sur des pentes de plus de 26% d’inclinaison. Curieusement, la région qui a vu naître Arnold Schwarzenegger est surtout connue à Vienne pour son rosé, le Schilcher. Mais avec sa fraîcheur, le sauvignon plaît également aux habitants de la capitale, ce qui a eu pour conséquence d’en augmenter le prix.

Si le Sauvignon ne représente qu’un pourcent de la surface du vignoble autrichien, ce chiffre grimpe à 10% en Styrie. C’est dire si cette variété s’est bien adaptée aux sols et au climat. Depuis 1990, les investissements et le travail des viticulteurs ont permis de mieux les mettre en valeur, le banal variétal cédant peu à peu la place au terroir et à la patte du vigneron.

Les terroirs de Styrie

La Styrie est divisée en trois terroirs différents. Du plus petit au plus grand, nous avons le Weststeiermark, le Vulkanland et le Südsteiermark. Détaillons-les pour commencer.

Weststeiermark

Hochgrail 03 WST (1) 1

Cette zone est une longue bande étroite, au pied de la Koralpe et du Reinischgogel, vers la frontière slovène, pouvant aller jusqu’à 600 mètres d’altitude. La topographie particulière protège le vignoble  contre les vents violents et permet une température diurne plus élevée.  Les sols et sous-sols sont à base de gneiss ou de roche primitive de schiste. Si vous vous baladez dans la région, ne manquez pas la vinothèque de  Rassach, près de Stainz! Avec ses 500 hectares, on y retrouve aussi bien des blancs, des rouges (surtout issus de Zweigelt) que le célèbre Schilcher – un rosé frais, racé et acide, produit à base de Blauer Wildbacher. Côté blancs, pinot blanc et welschriesling partagent la production avec le sauvignon.

Vulkanland

kapfenstein-9 1

La majorité des vignes de cette zone (1.400 hectares) se situe sur les flancs d’anciens volcans, d’où son nom. Elles se concentrent autour de la ville de Kloch. Nous sommes tout proches  de la Croatie et de la Hongrie, aussi peut on observer bon nombre châteaux forts, juchés sur les hautes falaises de basalte.
Les principaux centres viticoles ont pour nom St Anna am Aigen, Kloch, Gleisdorf, Hartberg, Saint Peter, Straden et Weiz. A noter que les vignes du Ringkogel de Hartberg montent jusqu’à 650 m d’altitude, ce qui en fait un des plus hauts vignobles d’Autriche.
Tout ici, est sous le signe de la diversité – diversité des cépages (dont le Sauvignon), diversité des climats (soit chaud et sec, soit de type pannonien humide) et diversité des sols et des sous-sols – on trouve aussi bien du tuf volcanique que du basalte, du sable, de l’argile, du gneiss ou encore des schistes. Tout ceci influencera grandement les vins.
Si vous avez envie de vous promener dans cette belle région, pas moins de quatre routes viticoles vous attendent, traversant collines et vallées. Sans oublier des thermes, le long de la faille volcanique. Profitez de la convivialité bien autrichienne d’un «Buschenschank», pour y déguster les vins du cru, mais aussi les délices culinaires locaux telle l’huile de pépins de courge…

Südsteiermark

Südsteiermark1

Dans le magnifique paysage de la Styrie du Sud (2 .340 hectares de vignes), le travail des vignerons, sur des pentes parfois extrêmes, n’est pas une sinécure. Le sauvignon blanc y trouve une réelle opportunité de développement qualitatif. Le climat, quasi méditerranéen, chaud et humide le jour, favorise sa bonne croissance. Les nuits fraîches permettent en outre à ses baies de garder une fine acidité ce qui se traduira par des vins très agréables et complexes.
Cette complexité provient également des sols. On trouve ici du sable, du schiste à marnes et du calcaire.
L’école de Silberberg contribue au développement des connaissances des viticulteurs mais procure aussi des conseils pratiques. Les vignerons locaux ont un esprit ouvert, ce qui va influencer la viticulture sur le long terme.
Proche de la Slovénie (qui possède une partie de l’ancien Duché de Styrie, autour de Maribor, avec de belles vignes, elle aussi), cette zone est propice aux randonnées, surtout en automne avec les sublimes nuances de couleurs. Les villes de Gamlitz, Ehrenhausen, Leutschach ou encore Kitzeck et Leibnitz permettent la découverte d’excellents viticulteurs. Pour nous qui sommes à la recherche de vins de qualité, ce sont les terroirs qui seront notre source d’inspiration, avec des noms comme Czamillonberg, Grassnitzberg, Nussberg, Kranachberg, Kittenberg, Obegg, Sernauberg, sans oublier le Zierreg.

Millésimes récents

Detail_712011 a été une année bien mûre en Styrie, avec des vendanges réalisées dans de bonnes conditions climatiques. Le résultat : des vins harmonieux, avec une belle complexité aromatique et de beaux épices.
Les 2012 présentent une palette aromatique complexe, avec un caractère fruité plus intense.
En 2013, le sauvignon a donné un volume record mais aussi une qualité indéniable. Pourtant les vendanges, débutées la seconde semaine de septembre, ont été interrompues à maintes reprises en raison de courtes périodes de pluies. Pour les récoltes, un peu plus tardives, on reconnait dans les jus l’expression de cet été 2013, chaud et sec. Certainement un des plus beaux millésimes des dix dernières années (voir commentaires de dégustation).
2014 est plus léger, orientant les notes aromatique sur la fraîcheur comme la pomme verte et quelques épices.
A l’opposé de ce millésime, le 2015 est plus expressif avec des notes de cassis, groseille à maquereau et présence de fruits exotiques au nez. La bouche est plus tendue avec une acidité stricte mais bienvenue avec le haut potentiel alcoolique. L’ensemble s’avère harmonieusement intégré avec une belle perspective d’avenir.
En ce qui concerne 2016, l’année a très mal débuté avec des conditions climatiques qui ont pour beaucoup réduit l’espérance de récolte de 50%, jusqu’à une perte totale. Cela se traduira certainement dans la disponibilité mais aussi dans un prix qui sera à la hausse. Si certains viticulteurs espèrent des aides de l’Etat, beaucoup savent qu’ils ne répondront pas aux conditions drastiques de celles-ci.

Les dégustations

La Hofburg, lieu prestigieux de Vienne où se déroule Vievinum, tous les deux ans, m’a offert l’opportunité de déguster les différents sauvignons de Styrie. Ma démarche a été de partir, le samedi, à la découverte de tous les producteurs présents que je ne connaissais pas. Pas d’a priori, pas de présélection mais uniquement les sauvignons. Le dimanche a été consacré aux viticulteurs visités lors de précédentes éditions de Vievinum. Ma recherche du jour, la confirmation qualitative des producteurs. Démarrons par les viticulteurs de la plus petite à la plus grande partie de la Styrie viticole. Servus !

Weststeiermark

Ici, deux producteurs m’ont particulièrement séduit, Langmann et Strohmaier.

Langmann 

Langmann_Familie_1
Propriété de la famille depuis 1746, le domaine est dans les mains de Stefan Langmann. Profitant d’un sol particulier où la minéralité est le maître mot, ses vignes poussent jusqu’à 590 m d’altitude. Trois sites sont particulièrement reconnus, le Langegg, le Greisdorf et le Hochgrail. Ces emplacements géographiques permettent une protection contre les vents trop froids. La pente et l’orientation offre en ces lieux un microclimat providentiel. Mes deux coups de cœur vont au Greisdorf, dans deux millésimes différents. www.l-l.at

Greisdorf 2015
Ce vin de cuve offre une robe classique pâle aux reflets verts. Le nez d’une belle maturité s’oriente sur les fruits à noyaux dont l’abricot sec. La bouche fraîche et agréable évite l’amertume par la présence de notes minérales et d’épices. Excellente rétrolfaction en finale. Vin de plaisir direct pour un été ensoleillé.

GreisdorfGreisdorf Réserve 2011
La plénitude d’un grand vin offrant certes une pointe végétale mais au boisé tendre, dû à son passage dans des bois de 1000L.  Belle longueur. Un vin de gastronomie qui s’accordera volontiers avec des poissons nobles en sauce crème.

Strohmaier Thomas  

Strohmaier
La maison possède 7ha50 en production. On y produit du blanc mais aussi du rouge et du Schilcher.Si la cuvée Schossweingarten 2013 présentait une matière très intéressante, le boisé doit encore se fondre. A ce jour, le bois (trois fois un tiers dans des barriques ou foudre, selon le cas, de châtaigniers de Styrie, acacia et chêne américain) couvre un peu le fruit. Il faudra patienter pour profiter du plaisir de la matière.  http://strohmaier.schilcher.com

Strohmaier SAUV
Sauvignon Klassik 2015
Vin de cuve, il s’avère frais, fruité légèrement fumé et minéral. Un vin de plaisir direct que dont on aimerait bien se délecter sous le soleil d’été.

Vulkanland 

Le pays des volcans, le plus important de la Styrie viticole en superficie, propose des vins généralement marqués par des terroirs à majorité… volcaniques.

Weingut Krispel

krispel
Découverte à l’occasion du salon, la maison produit du vin depuis deux générations. Chaque vin profite de son terroir (sable, calcaire et basalte),  et du doigté du vigneron qui permet une très belle expression de la matière. www.krispel.at

Sauvignon blanc Klassik 2015Subissant l’influence moderne, ce vin de cuve présente une petite pointe de co2, qui, personnellement, ne m’a pas dérangé.  La matière est fraîche, avec des notes d’herbe fraîchement coupée et de groseilles. On soulignera le beau gras du vin et sa longueur. Vin d’apéritif, il peut accompagner les petits éperlans frits ou les poissons meunière.
KRISPEL SauvignongBlancKlassik2015

Sauvignon blanc Neusetzberg 2015Beaucoup plus construit, plus ample et plus complexe, ce vin présente une matière beaucoup plus grasse. Au nez, les fruits blancs se mêlent au paprika fumé et aux groseilles mûres. La cuisine végétarienne et les plats gratinés lui feront honneur.

Weingut Frauwallner 

Frauwallner
La troisième génération de Frauwallner sur le domaine apporte beaucoup d’attention à la sélection des raisins. Le credo de cette maison de Straden: le vin, c’est de la joie. www.frauwallner.com

Sauvignon Stradner Rosenberg 2015
La vigne située jusqu’à 475 m d’altitude, face sud de l’éperon de Stradnerkogels, profite d’un sol calcaire aux sédiments tertiaires. Vin de cuve, il offre de belles notes fruitées et un léger fumé agréable. La bouche assez ample montre une belle droiture minérale et une subtile puissance.Vin d’apéritif, il s’alliera volontiers aux viandes blanches et poissons blancs cuits au beurre.

Sauvignon Von Buch 2015 – 2013 – 2008 en magnumLe 2015, tiré sur fût, est élevé en barriques à raison de 25% de bois neuf. Déjà prêt à boire, il offre une grande fraîcheur avec de belles épices et un vanillé sans excès. Le 2013 s’avère plus sage, malgré 40% de barriques neuves, avec des notes de fruits mûrs,  d’un subtil fumé et d’une minéralité agréable à souhait. Sa destination gastronomique ne fait aucun doute. Le retrouver sur de grandes tables, pour accompagner les poissons nobles, les crustacés, le coucou de Malines ou les côtes de veau, donnera l’occasion de valoriser les produits de bouche. Le 2008, présenté en magnum, a fait un passage en bois neuf dans des foudres de 1.500 litres. Il offre le plaisir d’un vin accompli aux notes de pierre à fusil et au fumé délicat.

Frauwallner 1

Sauvignon Privat 2013Perché sur l’éperon du Stradnerkogels, à 470 m d’altitude, le vignoble est planté sur du basalte.La fermentation en grande barrique, avec les peaux et à froid pendant trois jours et le reste à température basse pendant quatorze jours avant le pressurage, va lui donner un caractère particulier. Maintenu ensuite pendant une année en petites barriques de deuxième et troisième année, le vin dégage un magnifique nez fumé, de fruits blancs (pommes, poires) et de fleurs blanches. La bouche fraîche offre une touche tactile très minérale avec une belle amplitude et une finale agréablement longue. Il pourra s’accorder avec une multitude de plats à haute valeur gastronomique, que ce soit en cuisine bourgeoise ou revisitée.

Banner-960x180-Vino-Veritas_Weiss

Weingut Retter-Kneissl 

retter-kneisl-hartberg
Ce domaine est situé près de Hartberg, sur de sols fertiles. La passion du viticulteur oriente son travail vers la production de vins respectant la ligne traditionnelle mais aussi vers des produits plus modernes. www.retter-kneissl.at

Sauvignon blanc 2015
Produit dans un terroir de schistes situé entre 400 et 500 m d’altitude, le vin de couleur claire offre un nez particulièrement ouvert et très fruité. La bouche  bien mûre avec un soutien tout en fraîcheur présente une belle amplitude. La longueur est correcte ce qui permet de profiter quelque peu des sensations agréables. Orienté apéritif, il ne dénotera pas sur une volaille rôtie ou en sauce curry.

Weingut Winkler-Hermaden

Weingut Winkler-Hermaden
La maison familiale, fondée en 1898, produit plus de vins rouges que de vins blancs. Fin des années 90, un renouvellement total du chai a permis de travailler avec un matériel plus performant et avec  un esprit encore plus qualitatif. Depuis 2009, la vigne est cultivée en bio et la certification s’est faite en 2012. Le domaine fait partie de l’association « STK ». www.winkler-hermaden.at
Vincenti Brugge
Weingut Winkler-Hermaden sauv

Sauvignon blanc Steirrische Klassik 2015Le nez nous offre des fruits de la passion, de la groseille et du sureau. En bouche, voici un vin frais, élégant, d’amplitude moyenne, qui jouera avec les papilles lors d’apéritifs entre copains.

Sauvignon blanc Klöcher Hochwarth 2014Issue de basalte et de tuf argileux à forte teneur en fer, ce vin exprime un fort potentiel minéral tout en gardant de belles notes de fruits mûrs. Le côté métallique, ainsi qu’une présence de poivre, donne à la bouche un caractère corsé.

Neumeister 

Neumeister
La philosophie de la maison est une recherche qualitative à long terme, que ce soit dans le vignoble ou dans les vinifications. Il est situé dans la région de Straden, réputée pour son climat à la fois chaud le jour, froid la nuit et des pluies abondantes. Conséquence: un cycle lent et des vendanges plus tardives. Une partie des vignes sont plantées sur grès et calcaire, une autre sur calcaire à chaux,  silice et sable. La topographie oblige de travailler en petites parcelles et demande un travail manuel, souvent peu rentable. Faisant partie du groupement STK, le domaine est travaillé en bio, certifié depuis 2015. En cave, tout se fait par gravitation et sans pompage. www.neumeister.cc
www.ryslavy.comwww.weinwelt.be

Neumeister sauv
Sauvignon blanc Klausen 2014 premier cru STK
La vigne est située à 340 m d’altitude, sur des pentes allant jusqu’à 65%. Après une macération, la fermentation est spontanée et sans malolactique. Un vieillissement de 12 mois en foudre permet au vin de garder toutes ses caractéristiques. Le nez à la fois fruité et légèrement fumé est très élégant. La bouche concentrée, minérale et fruitée assure une belle amplitude. Un vin bien balancé avec un côté poivré et une petite note saline en finale. Les crustacés, l’apéritif et les sushis lui accorderont la convivialité sans ambiguïté.

Sauvignon blanc Moartfeitl  2013 grand cru STK
Le plus ancien vignoble de la maison (2,2 ha) se trouve sur le plateau. Après une macération dans de grands fûts de 500 à 2500 L, le vin est vieilli pendant 18 mois sur lies. Le nez ouvert offre des fragrances complexes mais raffinées alliant fruit et fumé dans la légèreté. La bouche, bien structurée, propose de belles sensations minérales. La finale est longue. L’attente d’une maturation en cave de quelques années pour s’épanouir permettra, aux hédonistes, de découvrir de sublimes sensations. 

Sauvignon blanc 2012 Stradner Vieilles Vignes
Avec ses vignes de 25 à 50 ans, il produit un vin qu’il laisse pendant 30 mois sur lies fines. Une matière extraordinaire s’exprime déjà à l’olfaction. Le citron vert, la pomme et une pointe tropicale au nez laissent présager une belle bouche. Pari gagnant : celle-ci, puissante, épicée, légèrement fumée avec des notes fruitées complétées par le sureau présente une superbe amplitude ainsi qu’une longueur remarquable.

Vous avez dit STK ?

stkLe groupement STK regroupe dix viticulteurs qui ont décidé de s’imposer une charte du travail de la vigne, et une hiérarchie qualitative.
Chaque cave respecte le terroir styriens avec des vignes plantées sur des pentes raides demandant un travail exclusif à la main. Chaque propriétaire a son propre caractère et ses vins lui ressemblent.
Les dix producteurs sont: Neumeister, Hannes Sabathi, Tement, Erwin Sabathi, Winkler-Hermaden, Maitz, Lackner-Tinnacher, Sattler, Polz et Gross.
Voici quelques critères pour les diverses catégories: GSTK – Grosse Lage, raisins sans botrytis provenant des meilleurs terroirs et dont les vins mettent en valeur la richesse de ceux-ci.
Les jus ne peuvent quitter la cave avant 18 mois et après le 1er mai. Le rendement maximal est de 35Hl/ha et les vignes doivent avoir un minimum de 15 ans.1STK – Eerste Lage.
Ce sont des vins obtenus après des vendanges plus tardives, qui ont une belle expression des terroirs qui permettent un séchage rapide des raisins et une maturité optimale en automne.
Le vin doit avoir un très bon potentiel de vieillissement. Le rendement est de 45Hl/ha et les vignes doivent avoir 12 ans.Orstwein STK – vins avec mention de village.
Les vins doivent provenir de villages reconnus et dont on trouve mention sur l’étiquette.
On les reconnait grâce à une marque STK d’argent sur la capsule. Le but est de présenter des vins de plaisir dont la maturité est de deux à cinq ans.Steirische Klassik – vins type de StyrieVendanges à la main, vins de plaisir direct et obligation de passer un minimum de six mois en cave avec sortie au plutôt le 1er mars qui suit la récolte.
Ils sont obligatoirement élaborés en cuve inox. La maturité naturelle des raisins doit être de 13% (12,5 % les années exceptionnelles) et doivent avoir 4g/l de sucres résiduels au maximum. http://stk-wein.at

 


Südsteiermark – Styrie du Sud

 La grande majorité des vins de cette zone sont blancs. Les sols sont principalement  volcaniques, de schiste, de graves et de sable. La partie nord, Sausal, qui représente 400ha sur les 2.340, est à 85% sur schiste (le reste sur calcaire). On y retrouve des vignes à plus de 600 m d’altitude et quelques très bons terroirs (Grassnitzberg, Nussberg, Zierreg, …), mais bon nombre de vins sont issus d’assemblages de différentes origines.

Weingut  Jaunegg 

Daniel_Sandra_Jaunegg
Ayant pris en main le domaine en 2002, Daniel Jaunegg  a entamé une quête vers la qualité.  Deux de ses flacons m’ont époustouflé. www.jaunegg.at


Sauvignon blanc 2015 Knily
Issu des vignes, de 15 à 25 ans, situées à 500 m d’altitude sur des sols calcaires, le vin vinifié en cuve passe 5 mois sur lies. Cela donne un vin de belle amplitude et d’excellente longueur sur des notes complexes de pamplemousse rose confit, de cassis, de pêches blanches et une pointe minérale saline. Très rafraîchissant, il s’avère très élégant et bien équilibré. Les crustacés, les plats à base de pâtes et poissons ne feront pas la fine bouche à la compagnie d’un tel jus.

Jaunegg_Sauvignon_blanc_Muri3

Sauvignon blanc Muri 2013
Issu du meilleur terroir et seulement les grands millésimes, les raisins donnent un vin d’une magnifique qualité. Le 2013 a fermenté grâce aux levures naturelles et mûri pendant 18 mois. Le vin contient 7 gr de sucre résiduel qui ne se perçoivent pas. Au nez on perçoit une délicate et agréable senteur de baie de genévrier et de groseille à maquereau. La bouche longue et ample offre, au palais, de belles notes minérales et d’épices.  Le superbe équilibre du jus au potentiel bien présent permet de belles dégustations dès à présent mais aussi dans le futur. Les poissons nobles (raie, sole,..), les crustacés ou les plats végétariens se feront plaisir d’un tel duo.

Weingut Schauer 

Weingut Schauer
Les frères Bernhard et Stefan Schauer ont pris la tête de l’entreprise familiale en 2010. La plupart de leurs vins résultent des vignobles situés aux environs de 560m d’altitude. A noter, ils possèdent une auberge située dans les vignes où la vue est superbe. Trois vins m’ont beaucoup plu. www.weingut-schauer.com
www.entrepotduvin.be

Sauvignon blanc Sausal 2015
Le vin est réalisé avec 100% des raisins de la propriété cultivés sur des pentes raides aux sols de schistes et calcaires. Nez très marqué sauvignon mais avec une bouche élégante et mûre aux notes minérales, épicées et de fumée. 

Sauvignon blanc Schiefergestein 2015
Issu de parcelles abruptes autour de la cave, le vin est la griffe de la maison. Si le nez est un peu fermé, la fumée, les notes d’herbe coupée et les agrumes sont sous-jacent. La bouche raffinée, élégante et, malgré tout, puissante joue sur la minéralité et le fumé avec quelques touches de salinité.

Weingut Schauer sauv

Sauvignon blanc Gaisriegel 2013
Sur des pentes à 65% à prédominante de schiste rouge, les vignes de 5 à 40 ans poussent face au Sud. Les vins sont élaborés pour 50% en barriques anciennes et 50% en cuve. Le vin contient moins de 2 gr. de sucre résiduel ce qui lui donne une belle droiture. Le nez, délicatement fumé, laisse apparaître de belles notes de groseilles. La bouche présente une structure racée et grasse, soulignée par une belle minéralité et touche de pamplemousse mûr, sur quelques caudalies. Les poissons, les viandes blanches et la volaille feront la joie du convive lors d’un accord mets et vins.

Weingut Potzinger 

potzinger_4-1000
Après ses cours d’oenologei au Klosterneuburg  et pas mal d’expérence pratique, Stefan Potzinger, a pris la responsabilité du domaine en 1997. Son travail paie maintenant avec des jus de haute qualité. Marié à une sommelière, le concept de vin lié à la gastronomie va de soi. Ce n’est par hasard si l’on ces vins dans les meilleurs restaurants.Dans sa belle gamme de sauvignon, j’ai retenu trois vins. www.potzinger.at

Sauvignon blanc Steinriegel 2015
Issu du terroir Sausal (schiste et calcaire), le vin offre des fragrances florales, d’agrumes et de fruits blancs au nez. La bouche s’avère fraîche à l’accent fumé et minéral soutenu par des fruits frais bien mûrs. La matière bien racée persiste pendant quelques caudalies.

Sauvignon Czamillonberg 2015
Un tiers du vin a été vieilli en grands fûts, ce qui donne une grande délicatesse aux arômes fumés, floraux. La bouche présente une belle et élégante structure arcboutée sur un fruit mûr, une pointe exotique et une finesse minérale. La matière d’une belle longueur assure d’un beau potentiel.

sb_josephSauvignon blanc 2015 « Joseph » Ried Sulz
Considéré comme le grand vin de la maison, il répond parfaitement à ses promesses. Issu d’une seule parcelle, le vin a été travaillé pour moitié en barriques neuves. Le nez, malgré sa jeunesse, est assez ouvert et offre des senteurs de fruits matures dont du pamplemousse rose, des fleurs blanches et une délicate pointe fumée. La bouche fraîche présente une belle discrétion fruitée, une texture riche et fine minéralité qui persiste longuement. Le grand potentiel de la matière permet de belles années de plaisir. Un mariage avec de la volaille de Bresse, de la viande de veau ou des poissons nobles en sauce crème réjouira l’amateur de bonne chère. Par ailleurs, la cuvée «Summer» de la maison correspond parfaitement à sa traduction; c’est le vin d’été idéal pour les grandes soifs à l’ombre des terrasses.

Weingut Oberguess 

Weingut Oberguess

La maison, dont l’existence est attestée depuis 1495, possède des vignobles sur les sols pauvres de grès. 70% des vins produits sont des sauvignons blancs. Le travail en bio contribue au style des vins, de même que le traitement doux et tardif des raisins conjugué à une fermentation naturelle et à un long passage sur lies. www.oberguess.com

Sauvignon Schlossberg 2015
Elaboré en fûts de 600 l sur lies, l’oxydation se veut douce et confère au vin une belle élégance.Le vin dégage de beaux arômes frais et légers avec une touche fumée. La bouche très fraîche offre une belle minéralité qui perdure durant quelques secondes.

Sauvignon blanc Terra S. 2015
Beau jus au nez très fin et minéral et épicé. La bouche présente un croquant indéniable qui souligne la minéralité sur des fruits mûrs. Cette élégante matière persiste longuement.

Weingut Oberguess1

Sauvignon blanc Sauvage 2015
Même si ce vin est présenté en échantillon, la qualité de la matière mérite d’être soulignée. Les raisins, triés avec rigueur, sont élevés en tonneaux de 2.000 litres durant une année. Si le nez est fermé, la bouche, non marquée par le bois, développe une matière riche, ample, épicée, chargée en agrumes confits. Le tout est marqué par une élégante minéralité légèrement saline. D’une superbe longueur, ce vin titre 14° (ce qui ne se perçoit pas). Je conseillerai d’attendre un peu ce Sauvage afin de profiter pleinement de toutes ses qualités, pour une belle joute culinaire!

Gérard Devos 

Pour plus de renseignements sur les vignerons et les régions traversées, n’hésitez pas à consulter le site de l’Austrian Wine Marketing  www.austrianwine.com
Et notamment, si vous comptez visiter la région,  sa partie Wine & Travel Autre site conseillé, celui de l’association des Buschenschanks (tavernes des producteurs) www.buschenschank.at

Dossiers IVV, cliquer ici 

Deutschlandsberg 02 WST

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne