Rock’n Roll in Rioja: Artuke

05/09/2019 - Arturo et Kike de Miguel travaillent depuis une dizaine d’années avec leur père les 22ha du domaine familial fondé en 1991 (c’est la contraction de leurs deux prénoms qui a donné son nom à la cave, Artuke).

Leurs 32 parcelles, cultivées en bio, dont certaines sont situées dans des crus d’exception, se répartissent sur toute la Rioja Alavesa (leur base est à Baños de Ebro) et la Rioja Alta. Elles se situent entre 450 et 700 mètres d’altitude.
Ces vignerons sont non seulement des pionniers en matière de vins de terroir, mais aussi en ce qui concerne le mouvement Rioja’n Roll, dont ils sont co-fondateurs. Ils ont remplacé leurs vieilles petites barriques par des foudres de 500 à 3500 litres. Kike et Arturo (qui a été désigné en 2017 par Jim Atkin comme Young Winemaker of the Year), aiment les vins sur le fruit, au boisé subtil. La nouvelle génération de la Rioja est arrivée, cela ne fait aucun doute!

Pies Negros 2017, Rioja

Le vin de village d’Artuke est issu de 8 parcelles de vignes en gobelets situées à 550 mètres d’altitude. Une partie des raisins est toujours foulée aux pieds, d’où le nom de Pies Negros, pieds noirs. Les grappes sont soigneusement sélectionnées, triées et éraflées.
La fermentation alcoolique a lieu dans des cuves inox, la malo dans des foudres de 500 à 3500 litres où le vin est encore élevé 15 mois.
Cette cuvée assemble Tempranillo et Graciano. Sa robe est d’un rouge profond, son nez d’un fruit très rouge également qui se poursuit en bouche. C’est à la fois juteux et croquant. Cette bouche ne manque cependant pas de fraîcheur, grâce à une bonne acidité. Le Graciano apportant sa finesse, son équilibre et ses tannins marqués jusque dans la finale pleine de sève.

Finca de los Locos 2017,Rioja

Cet assemblage de 80% de Tempranillo et de 20% de Graciano est issu de la parcelle de Peñaescalera, à Baños de Ebro. Il faut être un peu fou pour aller travailler de la vigne à cet endroit, vu l’altitude et la pauvreté du sol, très caillouteux.
Mais c’est grâce à la “folie” du propriétaire que nous pouvons jouir de cette cuvée haut de gamme, nommée, de manière très appropriée, la Finca de los Locos.
Robe rouge feu. Nez expressif de fruits rouges et noirs, mêlées d’un peu d’herbes de la garrigue. La bouche rajoute du fruit noir, un peu de chocolat et un soupçon de mine de crayon. C’est très bien construit, équilibré, les tannins sont veloutés, l’acidité vient à point pour rafraîchir l’ensemble. Un vin très séduisant au goût de revenez-y.

Paso Las Mañas 2016, Rioja

Voici le “Premier Cru” d’Artuke; sa production ne dépasse pas les 3.500. Ce vin issu du seul Tempranillo provient d’une parcelle de 3,9ha à Samaniego (Rioja Alta); nous sommes à 700 mètres d’altitude, au pied de la Sierra de Cantabria.
Les raisins sont vinifiés et élevés de la même façon que les deux autres cuvées.
La robe est d’un rouge sombre, aux des notes violacées sur les bords. Le nez propose du fruit rouge, mais aussi des belles expressions florales, de l’eucalyptus et un peu de tabac blond. En bouche, le fruit est frais, très séduisant et reste juteux jusqu’en finale (et c’est une belle montée). Un vin opulent, complexe et profond, avec un côté à la fois classieux et extraverti.

www.artuke.com
www.labuenavida.be

Johan De Groef

Pour accéder aux autres articles de la rubrique «Portrait», cliquer ici

Laisser un commentaire