Quatre vins signés Ott*

20/04/2018 - Alors que le printemps semble enfin s’installer sur le pays, nous nous asseyons en terrasse en bonne compagnie: celle de Jean François Ott, des éponymes, et de William Mortelmans (le gérant de Young-Charly, son importateur anversois). Et de 4 cuvées signées Ott…

C’est en 1896 que Marcel Ott, jeune ingénieur agronome alsacien à l’esprit de pionnier a eu l’idée de constituer un domaine viticole à Cavalaire, en Provence. Comme il avait auparavant fait un petit tour dans le Bordelais, il eu l’idée d’y acclimater le Cabernet Sauvignon et le Sémillon, deux cépages qui furent amenés à jouer un rôle important dans la palette des vins d’Ott.


Aujourd’hui, l’esprit de pionnier est toujours là: Christian et Jean-François Ott  – deux cousins entendent toujours améliorer la qualité de leurs produits, et ce dans un contexte particulier:  celui du réchauffement climatique; par ailleurs, ils apportent une attention toute particulière à leur Bandol rouge..
Les domaines Ott englobent trois domaines répartis entre deux appellations: en Côtes de Provence, le Château de Selle, près de Draguignan (en rosé et en rouge) et le Clos Mireille à La Londe (en rosé et en blanc); en AOC Bandol, le Château Romassan (en rosé et en rouge).
Depuis 1955, les vins du Château de Selle et du Clos font partie des Crus Classés de Provence – notons que cette reconnaissance a précédé de plus de 20 ans la mise en place de l’AOC Côtes de Provence (en 1977).
La dernière-née des cuvées de la maison, qui se décline en rouge, en blanc et en rosé, s’intitule ”By Ott” et est commercialisée en IGP – il s’agit d’un assemblage des jeunes vignes des trois domaines; en quelque sorte, le “second vin” de la cuvée Les Domaniers.
Les crus classés –  des vins de gastronomie – sont embouteillés quant à eux dan la fameuse et emblématique bouteille Ott, toute en courbes. Une bouteille, qui, si elle ne facilite pas la tâche des chefs de cave, se reconnaît entre mille. Elle est le fruit des réflexions de René Ott, qui dès 1930, avait pensé que des vins d’exception méritaient un flacon d’exception…
Etant donné la réputation de la marque, la demande est plus forte que l’offre. Ce qui n’est pas peut dire, quand on sait que le domaine englobe 210 hectares. Young Charly, son importateur en Belgique, ne peut donc avoir accès à toute la gamme : comme tous les distributeurs d’Ott, il n’a pu choisir qu’un vin par domaine.
Ce sont ces vins que nous avons pu tester, dans d’excellentes conditions culinaires. Et La Paix était avec nous…

Domaines Ott*, By Ott, rosé 2017

Un “second vin” de grande valeur! Il assemble grenache (70%) et cinsault, auxquels on ajoute un peu de syrah pour lui donner du corps.
Sa robe est d’un saumon pâle; son nez de fruits rouges croquants se prolonge en bouche; c’est à la fois sec, élégant et long. Un apéritif de grande classe qui accompagnera parfaitement des amuse bouches un tant soit peu ambitieux.

Domaines Ott*, Château de Selle, Coeur de Grain, rosé 2017, Côtes de Provence

Le rosé du Château de Selle assemble 15% de cabernet sauvignon, 45% de grenache, 30% de cinsault et 10% de syrah. Le cabernet sauvignon apporte sa complexité, son élégance et sa puissance, le grenache son côté chaleureux, le cinsault sa finesse fruitée tandis que la syrah arrondit le vin et lui donne de la couleur.
Ce rosé de presse est fermenté à basse température avec une courte macération pelliculaire. Sa robe est d’un rose très pâle aux reflets dorés. Son nez nous offre de la groseille, de la pêche et du citron, accompagnés de notes de vanille et d’herbes de Provence. La bouche nous propose aussi un fruit raffiné et croquant. Ce vin présente un très bel équilibre entre la vivacité, le fruit et l’alcool. La finale est longue et toute en élégance. On pourra conserver cette bouteille encore pas mal de temps – c’est justement tout le charme des rosés d’Ott que de pouvoir vous surprendre après quelques années d’oubli en cave.

Domaines Ott*, Clos Mireille, Blanc de Blancs 2016, Côtes de Provence

Ce domaine proche de Brégançon comprend 70ha de vignes, en majorité plantés de sémillon et de rolle (alias vermentino). Il est idéalement situé sur une terrasse de schistes qui donne sur la Méditerranée, d’où un micro-climat particulier. De l’avis même des Provençaux, Le Clos Mireille produit un des meilleurs vins blancs de la région.
Cet assemblage de 70% de sémillon et de 30% rolle (en lieu et place de l’ugni blanc, utilisé précédemment) présente une robe d’un or intense. Le nez nous offre de l’abricot, des fleurs blanches et du miel, auxquels se mêle un peu de poivre. La bouche nous propose du fruit frais, notamment un melon juteux, sur une texture crémeuse, mais aussi une élégante minéralité qui nous conduit jusque sur la finale pleine de sève. Ce vin à l’équilibre soyeux de la maturité fera merveille sur les plats de haute gastronomie. Cette Mireille vous ensorcèle!

Domaines Ott*, Château Romassan, Coeur de Grain rouge 2014, Bandol

Le Château Romassan est entouré de 25 ha de vignes sur schistes. Le terroir idéal pour un élégant mourvèdre. Les autres parcelles (principalement du calcaire et des marnes) forment une mosaïque éparpillée sur toute l’appellation. Les sols, mais aussi la situation, toute proche de la Méditerranée, dont les vents tempèrent les grosses chaleurs, assurent une maturation optimale du mourvèdre, un cépage à peau épaisse dont on dit qu’il doit avoir la tête au soleil et les pieds dans l’eau. Ce qui est le cas à Bandol.
Ce vin est un assemblage de 95% de mourvèdre, auquel est ajouté un peu de grenache. Ce vin a été élevé entre 18 et 20 mois en foudres de chêne.
Du verre de ce Bandol à la robe de sang se dégage un nez complexe de fruits noirs et rouges, agrémenté des herbes typiques de la Provence et d’une pointe de réglisse. En bouche, on note des tannins soyeux enrobés de fruits noirs et rouges. Cet ensemble harmonieux culmine avec une finale exceptionnellement longue et juteuse. Ce Bandol combine une puissance toute méridionale et une finesse plus septentrionale. Il est déjà tout à fait délectable mais présente un beau potentiel de garde.
www.domaines-ott.com
www.young-charly.com

Johan De Groef

Pour accéder aux autres «Portrait», cliquer ici

Laisser un commentaire