Prosecco, 10 ans après

02/09/2019 - On pensait la querelle sur l’emploi du nom de Prosecco définitivement tranchée. On avait tort.

Si ce nom était au départ celui d’un cépage, il y a dix ans, les Italiens l’ont rebaptisé glera (un de ses synonymes locaux), réservant le nom de Prosecco à l’appellation, et donc à la production italienne.

Ce tour de passe-passe juridique interdit donc de vendre en Europe d’autres Proseccos que celui de Vénétie.
Mais sur les marchés extra-européens, la cause est loin d’être entendue ; l’Australie, mais aussi le Brésil, notamment, produisent de grosses quantités de Prosecco qu’ils commercialisent sous ce nom sur leurs marchés respectifs, mais également dans certains pays tiers.

L’Union européenne, qui avait tenté d’enregistrer le Prosecco comme Indication Géographique en Australie même, s’est heurtée à un refus, au motif que le Prosecco est d’abord un cépage, et est connu depuis longtemps comme tel au pays des kangourous .

Le cas de la Chine est particulier: dans ce pays, en effet, en 2016, le Consorzio di Tutela della Denominazione di Origine Controllata Prosecco a fait enregistrer le nom de Prosecco (en version chinoise) comme une marque.
Un dépôt que l’interprofession australienne Australian Grape and Wine tente de faire invalider.

Aux Etats-Unis, la situation est assez floue: le pays a signé des accords avec l’Europe pour la protection de l’Indication Géographique Prosecco, mais l’usage du nom prosecco comme nom de cépage reste autorisé.

Bref, si dans l’Union européenne, seul le Prosecco italien, bon ou mauvais, a droit de cité, si vous voyagez dans d’autres pays, c’est moins évident.

D’ autant que son succès commercial ne peut qu’attiser les envies.
Le Prosecco est une marque qui vend, il n’est qu’à voir la place qu’elle a pris dans les supermarchés aux dépends des autres bulles, et sur les cartes des restaurants.
Mais pour le public, notamment celui des jeunes, cette marque n’est pas forcément liée à une provenance, ou bien celle-ci apparaît-elle comme très secondaire.
La grande majorité des consommateurs de Prosecco n’a jamais visité le vignoble du Prosecco et n’y attache pas tellement d’importance.

Par ailleurs, en Europe, une marque connue pour son Cava, à savoir Freixenet (Groupe Henkell) commercialise aujourd’hui du Prosecco Freixenet, ce qui peut induire une confusion, même si la production a bel et bien lieu dans la zone délimitée du Prosecco.

Hervé Lalau

Pour accéder aux autres Editos, cliquer ici

Un commentaire

Laisser un commentaire