Muscats du Languedoc, une sélection

18/09/2017 - Quand on pense aux Muscats de France - quand on y pense encore - on pense le plus souvent à celui du Roussillon, le Muscat de Rivesaltes.
Il est vrai que c'est de loin le plus diffusé. Mais quid de ses voisins du Languedoc?

Ils sont quatre: d’Ouest en Est, le Muscat de Saint-Jean de Minervois, le Muscat de Frontignan (également appelé Frontignan tout court), le Muscat de Mireval et le Muscat de Lunel.
Représentant à eux 4 à peine 1.500 hectares, ils ne sont que le modeste témoignage d’un vignoble de Muscat hérité des Phéniciens, des Grecs et des Romains, et jadis beaucoup plus répandu, notamment dans le Biterrois.

Tous sont issus du seul Muscat de Frontignan, alias Muscat à petit grains. Ils doivent titrer au minimum 15 degrés d’alcool, et 110 grammes de sucre par litre.
L’appellation Frontignan présente une particularité par rapport aux 3 autres : outre le procédé du vin doux naturel (mutage à l’alcool pendant la fermentation alcoolique), elle peut également utiliser celui de la mistelle (mutage avant fermentation). Pour cette spécialité, qualifiée de Vin de Liqueur (et plutôt rare), le taux de sucre minimum est de 185 grammes par litre.

À Pézenas, lors de la semaine Terroirs & Millésimes en Languedoc, j’ai pu déguster une quinzaine de produits de ces appellations, moins Lunel, appellation qui m’a par la suite aimablement échantillonné, ainsi que quelques producteurs des 3 autres AOC.

Sans prétendre à l’exhaustivité, j’ai donc eu un assez bon aperçu de ces vins. Je n’avais guère d’a priori, n’ayant pas l’occasion d’en déguster très souvent. Je craignais juste l’uniformité sucrée. La dégustation m’a vite détrompé. Voici ma sélection. Pour la facilité, les vins sont classés par appellation.

Saint-Jean-de-Minervois

Cette appellation présente la particularité d’être située plus loin de la mer que les trois autres, plus en altitude (entre 250 et 280 mètres), et beaucoup plus à l’Ouest. Elle couvre environ 190 hectares de sols à dominante calcaire, plutôt caillouteux.
La production est de l’ordre de 5.500 hl, répartie entre 7 élaborateurs, dont une coopérative représentant 60% du volume.

Domaine de Barroubio 2014

Superbe de complexité (agrumes, raisin sec, aromates), juteux, liquoreux, mais aussi fin et croquant. La finesse est d’ailleurs le mot clef de cette appellation. www.barroubio.fr

Essence de Muscat Petit Grain

Un zeste d’orange, un quartier d’abricot, quelques fruits secs (figue, pruneau) au nez et en bouche – car les deux sont intimement mêlés ; la finale rapporte une touche plus exotique (mangue, litchi, ananas). Quel équilibre ! rens : 0496 52 33 34

AOC Muscat de Saint Jean de Minervois Domaine de Montahuc 2014

Une robe pâle, de superbes notes de fleurs blanches, de raisin et d’orange, très pures, une bouche ample aux accents de miel et d’abricot sec, une finale nerveuse, une réelle émotion, c’est un sans-faute pour ce joli muscat millésimé, issu des plus vieilles vignes d’un domaine bio de la commune de Rieux, propriété du consultant Michel Poudou. mpoudou@hotmail.com

Frontignan

Frontignan est la plus importante des 4 appellations en surface (un peu moins de 800 hectares) et en volume de production (18.500 hl). Comme son homologue Mireval, le vignoble s’adosse au massif de la Gardiole et fait face aux étangs, au Sud. Il s’agit de terrains secs et caillouteux.

Château de Peyssonnie AOC Muscat de Frontignan

Le nez puissant évoque le raisin mûr, par une chaude journée d’été ; il offre aussi quelques jolies notes de laurier, un peu de miel, et une belle amertume finale. Ce domaine de 20 hectares, propriété de la famille Astruc, est affilié à la Cave de Frontignan, qui vinifie environ 80% des volumes de l’appellation.
http://boutique.frontignanmuscat.fr/vins-doux-naturels/18-chateau-de-peyssonnie.html

Cave de Frontignan Premier AOC Frontignan

J’ai l’impression d’avoir toujours connu ce vin, cette étiquette et cette bouteille torsadée (la légende voulant que ce soit Hercule qui l’ai tordue pour en extraire la dernière goutte !). Mes parents en buvaient – et cela n’a rien de péjoratif pour moi, bien au contraire. Et si ma mémoire est bonne, il y avait un petit extrait d’un poème de Paul Valéry sur l’étiquette.
Déguster ce vin, c’est donc un peu comme remonter dans le temps – sauf que je n’ai bien sûr plus le goût de l’époque. Je veux dire que je ne me souviens guère avec précision de ce à quoi il ressemblait ; que son goût a probablement évolué avec la technique, et parallèlement, que mon goût a changé.
Quoi qu’il en soit, c’est aujourd’hui un vin d’une grande sincérité : vous aimez le goût du raisin frais, le voici. La richesse, la douceur, le fruité – ils sont à vous.
Le Muscat dans ce qu’il a de plus muscat, sans aucun artifice. www.frontignanmuscat.fr

Cave de Frontignan AOC Frontignan 20 ans d’âge 

Là, on entre dans un tout autre monde. Une maison de café, peut-être. Ou une distillerie de whisky. Aux notes de moka s’ajoutent le caramel, les noisettes, les amandes, le rancio. Il paraît que Voltaire réclamait du Frontignan « pour sa survie ». Si c’était ce genre de Frontignan, je peux comprendre… www.frontignanmuscat.fr
www.nicolas.com

Muscat de Mireval

Mireval, ce sont aujourd’hui cinq caves dont une coopérative regroupant quelques 70 viticulteurs (La Cave de Rabelais, ainsi nommée en mémoire de l’auteur de Pantagruel, qui vantait le Mireval). Le vignoble (290 hectares environ) est implanté sur les bas de coteaux du massif de la Gardiole, sur des argiles rouges ferrugineuses mêlées de calcaires ; voisinant avec celui de Frontignan, plus à l’Ouest, il fait face à l’étang de Vic et à la mer .
La production moyenne est de l’ordre de 6.000 hl.

AOC Muscat de Mireval Domaine de La Rencontre Cuvée Hédoniste

Le nez de ce vin est joliment muscaté – normal, pour un muscat. Il offre aussi un beau panier d’abricots – abricot mûr et abricot sec. La bouche est très douce, mais pas émolliente, car un bel équilibre se fait avec l’alcool – un des secrets du bon Muscat. www.domainedelarencontre.com

AOC Muscat de Mireval Domaine de La Rencontre Cuvée Éclat

Tilleul, pêche, herbes, la sucrosité est tempérée par une pointe de fraîcheur – est-ce de l’acidité ou de la menthe? De quoi alimenter les conversations le temps de la rencontre – je veux dire, de la finale, très longue. L’étiquette est inspirée d’un tableau de Courbet. www.domainedelarencontre.com

AOC Muscat de Mireval Vignobles Jeanjean Mas Neuf 2015

Très liquoreux, gorgé de soleil, de cédrat, de litchi et d’agrumes divers; le tout sur une structure opulente, avec un peu d’évolution. www.jeanjean.fr/mas-neuf

 

Vous avez dit Muscat ?

En Languedoc, seul le Muscat à petit grains, alias Muscat de Frontignan est utilisé dans les quatre appellations de Muscats. La famille est beaucoup plus large, cependant ; il s’agit d’une des plus anciennes de la gente vitis, probablement d’origine africaine (on en retrouve des traces dans l’Egypte antique et dans divers comptoirs phéniciens) ; outre la variété à petits grains (également utilisée dans le Muscat de Samos et dans le vin de Constance, au Cap), on citera le Muscat d’Alexandrie, alias Zibibbo (utilisé dans le Muscat de Rivesaltes, le Moscato di Pantelleria et le Moscatel de Setúbal). Ou encore, le Muscat Ottonel, croisement entre Muscat et Chasselas.
Toutes ces variantes, en plus de leur origine, ont en commun leur forte teneur en composés terpéniques, qui leur confèrent « le goût de Muscat », sans doute le plus facile à reconnaître pour un dégustateur, même débutant.
A noter qu’il existe des muscats rosés ou rouges (Moscatel Roxo, au Portugal).

Muscat de Lunel

La plus orientales des 4 AOC de Muscat en Languedoc comprend 4 communes autour de Lunel, au Nord de la Grande Motte, sur les franges de la Camargue. Il s’agit de coteaux peu pentus, caillouteux (grès, argiles et sables à forte teneur en silice) où l’influence maritime se fait sentir, atténuant la chaleur due à un ensoleillement particulièrement généreux. La production est de l’ordre de 8000 hl, pour une surface totale de quelque 350 ha.

AOC Muscat de Lunel Vignerons du Muscat de Lunel, Muscat de Printemps 2016

Le nez nous régale de raisin mûr, de citron, mais aussi de notes florales (tilleul, miel d’acacia) ; après cette entrée en matière assez tonitruante, la bouche est étonnamment raffinée (poire, menthe, citron à nouveau).
Le sucre est bien fondu, voici un Muscat fin qui ne gave pas, mais qui appelle à la deuxième gorgée. http://muscat-lunel.eu

AOC Muscat de Lunel Domaine Rouger

Des notes assez originales dans ce vin qui évoque la pomme mûre autant que l’orange, au nez. La bouche continue de surprendre avec une touche de grillé, mais aussi des notes plus fraîches de fenouil et de sauge. On finit dans un style un peu plus muscaté, sur le raisin sec et l’abricot. www.domainerouger.com

En résumé

Il y a plus qu’un air de famille entre ces 4 appellations ; le Saint-Jean est peut-être celui qui tranche le plus, avec un côté plus aérien. Frontignan est sans doute le plus solaire. Lunel est le plus délicat. A moins que ce ne soit Mireval? Quoi qu’il en soit, il est grand temps de les redécouvrir. Ce n’est pas parce que la mode est au sec qu’il faut renoncer au plaisir de ces douceurs, d’autant que ces vins ne sont pas « bêtement sucrés », mais souvent complexes. On les imagine bien sur un fromage (bleu, par exemple), un foie gras, une poire flambée, une crème brûlée, ou avec une macédoine de fruits exotiques, ou encore sur des fraises, avec une feuille de menthe. Servis bien frais, mais pas glacé, non plus, pour ne pas tuer les arômes.
Il y a là tout un patrimoine qu’il ne servirait à rien de protéger par des AOC, des cahiers des charges, si vous, amis oenophiles, ne pensiez plus à en boire !

Hervé Lalau

Pour accéder aux autres rubriques « IVV vous fait voir du pays », cliquer ici

Un commentaire

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne