MILLESIME BIO 2017:  10 coups de cœur

06/03/2017 - Si les vendanges s’étalent globalement de fin août à fin octobre en Europe, la saison des salons de dégustation pour professionnels par contre atteint son paroxysme entre fin janvier et fin mars.

Vinisud à Montpellier, Salon de Loire à Angers, VinoVision à Paris, ProWein à Düsseldorf. Sans compter tous les salons parallèles, les off qui doublent les «officiels». Mais celui qui emporte mes suffrages s’est délogé cette année à Marseille: c’est Millésime Bio, le salon à ne pas rater pour les passionnés de vin.

Trois élément au moins choses font à mes yeux  de ce Millésime Bio un salon différent :

  • Tous les vins présentés doivent bien entendu être certifiés bio ou biodynamique
  • Les domaines participants sont tous logés à la même enseigne : stands identiques, simples tables aux nappes blanches. Ce quelle que soit la taille ou le chiffre d’affaire du domaine. : pas de stands plus imposants que la qualité des vins y présentés, pas d’esbroufe donc.
  • Même si, d’année en année, le nombre d’exposants ne cesse de croître pour atteindre cette fois les 900, les tables de présentation sont réunies en un seul hall, ce qui limite les pertes de temps et les kilomètres parcourus cum pedibus

Mes découvertes 2017

Honneur à l’un de mes vignobles fétiches, j’ai nommé l’Alsace, là où j’ai appris le vin blanc de terroir. Vignoble à la culture de tradition familiale, il n’est pas courant d’y faire des découvertes chaque année. Cette fois cependant, deux domaines que je ne connaissais pas m’ont séduit.

Nicolas Scharsch, à Wolxheim – Altenberg de Wolxheim  Riesling 2014

Ce  Grand Cru au sol de marne riche en cailloutis calcaires se situe dans le nord du vignoble alsacien.  Les parcelles sont situées dans la zone basse du G.C. La pente est faible, mais l’exposition, plein sud avec un dévers du terrain vers l’’ouest permet d’’assurer un ensoleillement jusqu’’aux derniers rayons. La maturité du fruit, la puissance et le volume de la marne sont fouettés par une fraîcheur d’agrumes et un minéral granuleux raffiné. Les 12 g. de sucre résiduel sont parfaitement balancés dans cette  matière équilibrée qui donne une impression de vin sec au palais. Nicolas, seul à la tête de ses 12 ha en bio, gagne à se faire connaître dans les média.
www.domaine-scharsch.com

Domaine Moltès, à Pfaffenheim – Terre d’Apollon Riesling 2015

L’année 2o15  constitue un grand tournant  pour le domaine. Les vendanges ont en effet été le premier millésime bio. Pari ambitieux et réussi, compte tenu de la qualité de la récolte enregistrée dans cette dernière vendange. Voici un vin né sur le terroir calcaire du Bollenberg, cette  belle colline de forme triangulaire inclinée en pente douce vers le sud-est et ses trois sommets dont le plus important culmine à 363 m. Il offre une  densité et une force intéressantes qui sont soutenues par une superbe fraîcheur saline  apportant tension et dynamisme. Dommage de ne pas avoir pu déguster leur G.C.Steinert à cette occasion.
www.vin-moltes.com/fr
www.vinsleloup.com

Domaine Stentz-Buecher, à Wettolsheim – Riesling Ortel 2014

Si j’avais découvert ce domaine lors du salon de l’an dernier, cette cuvée est pour moi nouvelle. Exposé Sud-Sud-Est sur une terre argilo-calcaire et marnes, ce lieu-dit se situe dans le prolongement di G.C. Pfersisberg. Le nez dégage des arômes enchanteurs de mandarine et de citron avec une touche discrète de pêche. La bouche réalise une synthèse entre une réelle gourmandise et une fraîcheur minérale avec une finale persistante sur de fins amers.
www.stentz-buecher.com

Vignoble des Deux Lunes, à Wettolsheim – Riesling Genèse 2014

Amélie et Cécile Buecher ont grandi sur le domaine familial dont elles représentent la septième génération.  Prenant la relève de leurs parents qui avaient assuré le passage en biodynamie il y a une dizaine d’années, les deux sœurs,  qui évoquent plutôt le soleil que la lune,  l’ont baptisé  » Le Vignoble des 2 Lunes  » comme un clin d’œil au calendrier lunaire. Ce vin m’a séduit par son éclat, sa matière cristalline, sa fine minéralité calcaire et sa fraîcheur agrumes. Le pinot gris Sélénite02014 n’est pas en reste : la matière allie une petite douceur avec de la minéralité et une acidité qui confère éclat et vitalité.
www.vignobledes2lunes.fr
www.horeca-totaal.be

 

Cap au Sud ensuite, pour les terroirs exceptionnels du Languedoc et du Roussillon

Le Clos Rouge – St-Jean-de-la Blaquière – Alerte Rouge 2015

Sur leurs 5 ha en AOP Terrasses du Larzac, un couple passionné a entamé  une reconversion vigneronne qui a amené un premier millésime en 2013. Cette cuvée associe grenache, syrah et carignan. Magnifique fruit agrémenté de notes de garrigues et de poivre blanc sur une structure tannique élégante. A noter aussi Piccolo, un 100% cinsault délicat, fruits rouges croquants et épicés.
www.leclosrouge.fr

Domaine de l’Horizon – Calce – Blanc 2015

Thomas Teibert est installé à Calce depuis 10 ans. Il tire un magnifique profit des meilleurs terroirs de Calce pour ce grand VdP Côtes Catalanes, blanc de macabeu, grenache gris et blanc nés sur des sols de calcaire, schiste et argile. Le nez se montre minéral à souhait avec des notes florales et de fruits blancs. Ample à l’attaque en bouche, la matière trouve rapidement son élan grâce à  une tension et une minéralité au grain calcaire qui  font un vin  quasi aérien et racé malgré sa densité et sa profondeur.
www.domaine-horizon.com

La  Jasse Castel  – Saint-Jean de Fosse – El  Albanico 2015

Certes, ce domaine est connu de longue date des œnophiles . Cette cuvée, par contre, constitue une découverte. VDP de l’Herault Blanc : Grenache et carignan blancs pour l’équilibre languedocien ; chardonnay et roussanne pour le côté grillé, rond, miellé ; petit manseng chenin, pour la vivacité, l’équilibre : tous ces cépages été ramassés et fermentés ensemble avant d’être élevés en barriques de 2 ans. La bouche allie vivacité et plénitude, il y a du fond et de la persistance, bref, voilà un authentique vin de gastronomie.
www.jasse-castel.com
delire.vins@gmail.com

Mas Cal Demoura – Terre de Jonquières 2015

Ici aussi, le domaine est bien connu. La découverte réside donc simplement dans un changement de nom : la cuvée « L’Infidèle » fait place en 2015 à « Terre de Jonquières » : il s’agit là d’une affirmation de la spécificité du terroir en question, un premier pas vers la revendication d’un « Cru Terrasses du Larzac» peut-être ? Quoiqu’il en soit, ce vin se déguste magnifiquement grâce à une énergie et une fraîcheur qui  rendent  sa générosité et  sa plénitude tout à fait élégantes. Equilibré et persistant, la juste maturité des raisins le rend déjà accessible.
www.caldemoura.com
www.melchior-vins.behttp://wijnimportmaesbraem.beinfo@godaert-vanbeneden.be

Roc des Anges à Montner – Unic 2015

Voici une nouvelle  cuvée proposée par Marjorie et Stéphane Gallet. Née sur une parcelle de grenache noir plantée en 1991 sur sols de schistes superficiels, ce VdP Côtes Catalanes présente une robe évoquant le pinot noir. Fermentés en grappes entières, les raisins offrent un nez subtil, floral. Petits tannins élégants et jus savoureux boosté par une fine minéralité en font un grenache peu ordinaire que Marjorie qualifie joliment de «grenache poétique». Par ailleurs, j’avais l’an dernier approché Australe 2015, une cuvée 100% serine de 15 ans, une ancienne variété de syrah, qui était encore en élevage. Finesse et élégance sont au rendez-vous. Au nez, un léger minéral fumé, en bouche de la précision, de la droiture et une grande fraîcheur de fruit.
www.rocdesanges.com
www.wine-not.bewww.rob-cellar.bewww.frankfissette.bewww.portovino.bewww.crombe.be – www.tgvins.be

 

Et pour conclure, un petit tour par le Rhône nord

Domaine Aléofane, à Mercurol – Crozes-Hermitage 2015

Installée depuis en 2004 sur les terres de Mercurol, Natacha Chave  dispose aujourd’hui d’un vignoble de 10 ha, conduit en bio certifié en Crozes-Hermitage et Saint-Joseph. Des ceps de cinquante ans avec une part de serine,  plantés sur un sol de galets, sont à l’origine de ce vin dense,  au fruit très frais porté sur le cassis, agrémenté au nez d’une touche de violette. D’un beau volume, le palais offre des tannins qui vont s’affiner en deux ou trois ans. La matière du Saint-Joseph est  plus serrée encore avec un fruit éclatant et beaucoup de verticalité.
chavenatacha@yahoo.fr
www.lavolnaysienne.bewww.vyncke-daels.be

Bernard Arnould
Photo Millésime Bio: Gilles Lefrancq

Dossiers IVV, cliquer ici 

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne