Meilleurs sommeliers (et sommelières) du Monde

19/03/2019 - Le nouveau Meilleur Sommelier du Monde (ASI) vient d’être désigné à Anvers, il s’agit de l’Allemand Marc Almert, qui exerce ce beau métier dans un très bel établissement de Zurich, Le Baur au Lac. Bravo à lui!

Bravo, car ce titre est la récompense d’un talent incontestable et d’un très gros travail, d’une longue préparation. Une longue préparation que toutes les sommelières et tous les sommeliers ne peuvent pas se permettre, malheureusement, pas plus que les congés que cela suppose. Aussi ne saurons-nous jamais si un autre candidat, ou une autre candidate, n’aurait pas pu faire encore mieux.

Peu importe, en définitive. Car au-delà de cette compétition (superbement organisée), au-delà des titres, au-delà des épreuves théoriques et pratiques, forcément très variées, que les candidats ont dû affronter, la qualité du bon sommelier, c’est dans le restaurant qu’elle se prouve, tous les jours d’ouverture, qu’il pleuve, qu’il vente, que le client aime le vin ou pas, qu’il s’y connaisse ou pas.

Un sommelier ou une sommelière travaillant à Liège n’aura peut-être jamais l’occasion d’utiliser les connaissances sur le du vin croate, les rhums malgaches ou le saké qu’il ou elle aurait dû acquérir pour briller dans les concours. Mais sans doute est-il au moins aussi important qu’il ou elle puisse, chaque semaine, conseiller le bon accord avec le menu de son restaurant, dans la pratique. Et apporter sa touche pour constituer la carte des vins.

Quant aux lauréats des concours, le paradoxe est que bon nombre d’entre eux abandonnent le métier pour les joies de la consultance, apportant leur image, tout autant que leur savoir, qui à des foires aux vins de distributeurs, qui à des compagnies aériennes, quand ils ne fondent pas carrément des sites de vente de vins. C’est la rançon de la gloire !

N’oublions pas, quand même, les sommeliers et les sommelières moins médiatisés, qui, dans les restaurants qui en emploient encore, font vivre le vin.

Hervé Lalau

Pour accéder aux autres news, cliquer ici

Laisser un commentaire