L’Union des Grands Crus de Bordeaux à Bruxelles le 7 mars prochain

08/02/2017 - L'Union des Grands Crus de Bordeaux est en tournée hivernale autour du globe pour présenter le dernier millésime en bouteille et sur le marché : le millésime 2014.
Après les Etats-Unis, en janvier, retour en Europe en février : Paris, Amsterdam, puis Bruxelles, le 7 mars, avant Prowein fin mars. Quelques 80 propriétés seront présentes.

Olivier Bernard, propriétaire du Domaine de Chevalier, est l’actuel président de l’UGCB. Il a été élu en 2013 prenant la suite de Sylvie Cazes.

Pour lui, l’UGCB doit tenir sur deux piliers, la constance et le dynamisme. « Nous devons être présents sur chacun des marchés à la rencontre des opérateurs » (…) « ce qui nous invite à multiplier nos interventions. Aujourd’hui nous organisons quelques 80 manifestations dans le monde».

« Nous avons eu trois millésimes difficiles : 2011, 2012 et 2013. Certaines propriétés se sont vraiment retrouvées dans le rouge. Mais les vignerons ont eu une réaction saine : quand c’est difficile, il faut travailler encore plus dur ».

« Cette année nous présentons le millésime 2014, ce sera sans aucun doute plus facile que pour le 2013. Nous devons néanmoins continuer à travailler pour améliorer la dynamique de nos interventions. »

« En l’occurrence sur le marché Belge nous avons beaucoup réfléchi sur l’angle que nous devions aborder. Nous devions créer un « déclic ».

Nous avons donc décider de changer de lieu, proposer 3 invitations au lieu de 2 : une le matin, une l’après midi et une en soirée consacrée plus particulièrement à la jeunesse belge, à la nouvelle génération. Nous aurons une conférence de presse le matin vers 9h30, et nous serons nombreux, quelques 80 vignerons (…). Nous avions besoin de réagir, de rassurer le marché belge ».

 

Union des Grands Crus de Bordeaux

Date de naissance : 1973
Nombres de crus : 134
Surface du vignoble représenté : 5.000 ha
AOC : Médoc, Graves et Pessac Léognan, Sauternes Barsac, Saint-Emilion, Pomerol
Mission : « produire un très grand vin va de pair avec la nécessité de le faire savoir »
Budget communication : 4 millions d’euros

 

De l’organisation des primeurs

L’an dernier, Olivier Bernard et son équipe ont révolutionné l’organisation des dégustations en primeurs du printemps.

Depuis des décennies, ces dégustations étaient organisées dans différents châteaux. Mais les conditions de réception et la qualité de présentation des vins n’étaient pas les même partout;  sans compter les soucis d’organisation et de distances à parcourir; il fallait doncx repenser tout cela: il fut donc décidé de tout rassembler en un lieu unique, central et associé à la ville de Bordeaux; le choix se porta sur le nouveau stade sportif Matmut Atlantique.

Du 3 au 6 avril prochain, cette année, la dégustation des 2016 aura lieu en centre ville, au Hangar 14; quant à la présentation du millésime par l’ISVV (Institut Scientifique de la Vigne et du Vin), ex-faculté d’oenologie, elle se fera dans le nouveau temple bordelais dédié au vin: la Cité du Vin.

Olivier Bernard : « Il est primordial que nous maintenions d’excellentes conditions de dégustation. Pour les journalistes, nous proposerons cette année des programmes dans différentes régions les après-midis (les dégustations ont lieu le matin) et ils auront accès à toutes les dégustations organisées pour les professionnels de la filière ».  En ce qui concerne ces dégustations hors du circuit presse: «  le succès de ces dégustations entrave, par le nombre de personnes présentes, des conditions optimales de dégustation, nous avons donc dédié deux journées pour les professionnels du commerce du vin, et une autre pour les fournisseurs (bouchons, bouteilles, assurances etc …) ».

A propos du millésime 2016…

Avec la sécheresse d’août, le métabolisme des vignes était bloqué. Les plantes les plus exposées, sensibles,  commençaient à avoir le feuillage jaunissant et les baies ridiculement petites se desséchaient.

Olivier Bernard : « Il fallait attendre les pluies du 13 septembre et vendanger la semaine suivante. A Chevalier, nous avons ramassé le 19. Fin août nous avions les symptômes de la sécheresse mais 3 semaines après, plus rien, les pluies ont décoincé les vignes bloquées. Ce 2016 blanc est une très bonne surprise que je pense plus frais que 2015 » (…) « Les rouges ont été vendangés tard en octobre. L’effet volume (beaucoup de rendement cette année) a retardé la maturité. Avec cette lente et longue maturité les vins ont gagné une complexité et une élégance sans doute supérieures à 2009 et 2010 » (…) « Mon 2016 est sûrement plus grand que mon 2015 ».

A propos des prix

« 2016 est un grand millésime, mais le volume est le meilleur allié du consommateur. Le vigneron doit gérer ses stocks, de fait, quand il y a du volume le vigneron doit impérativement trouver le bon prix. On ne peut pas garantir qu’il n’y aura pas d’exception mais le marché saura leur rappeler ! ».

De l’avenir

«  J’ai pris la suite de Sylvie Cazes fin 2012, et il me reste, aujourd’hui, encore deux années pour préparer l’avenir et assurer la continuité avec mon successeur. J’ai dû assurer le remplacement de Jean-Marc Guiraud, notre directeur de l’UGCB depuis 20 ans. Nous avons travaillé avec Jean-Marc à son remplacement pendant un an. Depuis le premier janvier 2017, c’est Gregory Citerneschi qui est dorénavant aux commandes. La communication est primordiale et incontournable dans notre mission, en outre nous devons nous adresser davantage à la jeunesse, repenser notre site internet et développer notre présence sur les réseaux sociaux

 http://ugcb.net

Fabian Barnes

Pour les autres News cliquer ici

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne