In Vino Veritas

cinoco – palais du vin

Cinoco

 

Lien Inscription

 

Quand les Châteauneuf-du-Pape se mettent aux fromages belges

Le Calendrozcalendoz

Fromage à croûte fleurie au lait de vache qui s’apparente au Camembert.
Un duvet blanchâtre s’étend à la surface. Son odeur rappelle le poil de vache, la crème aigre et la gelée de citron, la meringue cuite aussi.
Le fromage mi-affiné offre une texture mixte, déjà onctueuse sous la croûte et encore crayeuse en son milieu.
Son goût très expressif rappelle les parfums sentis et y ajoute une bonne pincée de poivre blanc, le grillé de la torréfaction et l’arôme délicat de la gelée de mirabelle. http://groschene.be

Château Mont Redon 2014 Châteauneuf-du-Pape blanc

chateau mont redon blanc chateauneuf-du-pape

Blanc vert, le nez respire la verveine et l’absinthe nuancé d’un soupçon de vétiver, puis viennent les agrumes, citron vert, cédrat et kumquat.
Vivifiante, la bouche étale ses gelées de poire et de pêche, croque un litchi avant d’offrir la texture onctueuse d’une pâte de mirabelle.
Un trait de réglisse souligne bitter délectable les fruits. €27.00 www.chateaumontredon.com
www.cinoco.com
Accord :
démarrage en forme d’amertumes raffinées, soutenues par une texture minérale importante. Le vin semble s’allonger, se tendre, pour porter le fromage un très long moment.
Et nous laisse le temps de jouir des crèmes de noisette et de châtaigne, de l’inattendue tarte au citron, des épices douces…

Bubble Kings

Deutz Classic

Deutz Brut Classic blanc

Placé lors de la dégustation entre deux cuvées très pointues et de haut de gamme d’un vigneron à la réputation internationale, ce Deutz classic est,  sans doute, un des rares « Brut Sans Année » à pouvoir se distinguer avec un tel brio et enfiler le costume de marié pour les plus belles tables.
Issue à 80% de raisins en provenance de premiers et de grands crus, la cuvée intègre les trois cépages à parité pratiquement égale. Après le repos sur latte, largement supérieur à sa catégorie, qui varie afin d’obtenir l’équilibre, la cuvée dosée entre 8 et 10 grammes sera libérée pour le bonheur des gastronomes. A l’heure du brut nature, extra brut et autre non dosé, il faut souligner la sublime intégration du dosage. Celle-ci transmet l’information d’une magnifique droiture du jus. L’effervescence marquée par une myriade de perles extra fines offre une crème généreuse suivie d’une parure perlière persistante. Complexe au nez l’expression se traduit pas la pomme de reinette, d’agrumes confits, les fleurs blanches comme le chèvrefeuille et l’acacia mais aussi de jolies notes pâtissières. La structure de la bouche permet d’affronter les moments gastronomiques avec le sourire de l’enfant à la découverte de ses joujoux en décembre. A l’apéritif, la minéralité, bien dégagée par le Chardonnay, ouvrira le bal de l’apéritif ou l’accompagnement des fruits de mer. Le fruité et la vinosité des pinots feront la parité de l’équilibre aux entrées, pâtés ou viandes blanches rôties ou en sauce.  La fraîcheur et les épices, tendres et agréables, présentes lors de la finale persistante ont également ravi le jury de cette joute. Unanimement, un must. Chez tous les bons cavistes 32.50–35.00€ www.champagne-deutz.com
www.palaisduvin.be

Champagne Ayala Brut Majeur

BrutMajeur_Ombre-285x640

On retrouve tout le style Ayala dans cette bouteille mûrie trois années en cave. Avec une proportion égale de Pinot Noir et de Chardonnay, à hauteur de 40%, complétés de 20% de Pinot Meunier, cette cuvée fraîche et harmonieuse est d’une grande élégance. Le dosage de 7g est parfaitement intégré pour le plaisir des papilles. La parure dorée, plutôt claire, est surmontée d’une belle crème. Les sphères galopant vers la surface sont très fines et nombreuses. Du point de vue aromatique, la poire, la pomme golden et les agrumes s’entremêlent dès le premier instant avant de laisser place à la pêche de vigne et aux petites fleurs blanches. En bouche, à la fraîcheur initiale succède une belle vinosité, bien soutenue par une stimulante minéralité. La finale persistante permet d’apprécier le jus durant plusieurs caudalies. La texture droite, presque sévère, de cette cuvée l’oriente plutôt vers l’apéritif ; mais on peut tout à fait envisager un concubinage avec du homard, de la langouste, de la sole ou du turbot. Si vous préférez un gallinacé – qu’il soit de Bresse ou de Malines – choisissez une préparation à la crème légère. Nul ne peut rester insensible au caractère de ce Champagne. Chez tous les bons cavistes 30.00-32.00€ www.champagne-ayala.fr
www.cinoco.com

Coups de Coeur : Domaine Fougeray de Beauclair 

Fixin 2014 Blanc – Clos Marion – Domaine Fougeray de Beauclair

marion blanc

Une appellation méconnue, située en Côtes de Nuits, sur les dessus de l’aire Marsannay en coteaux calcaire. On prononce ‘fissin’ à la bourguignonne, avec l’accent rocailleux du coin ce qui sied particulièrement au caractère minéral de ce vin. Couleur jaune aux reflets or pâle, belle brillance. Minéral au premier abord, dès le remuage le nez se pare d’arômes délicats de fleurs blanches, avec touches de verveine et traces élégantes de menthe. Dès l’attaque le beau toucher de bouche est complété par une délicate fraîcheur et une matière équilibrée. Longueur finesse et caractère destinent ce vin aux poissons fins. 34.00€

Fixin 2013 Rouge – Clos Marion – Domaine Fougeray de Beauclair

domaine-fougeray-de-beauclair-clos-marion-rouge-2008--fixin

Le Clos porte le nom de la famille Marion, grand lignage de médecins et viticulteurs présents au Clos de Bèze et à l’Académie de médecine.
Ce 2013 présente une délicatesse fidèle au millésime. Son charme réside dans un certain équilibre et un fruit très présent. Toutefois, on lui préfèrerait plus de volume et une matière plus charnue. Quelques tanins soulignent une longueur moyenne et fruitée, un essai de carafage ? L’aération du dernier moment devrait dégager de beaux caractères et gommer une fraîcheur excessive. Léger,  proposé frais,  ce vin s’exprimera pleinement sur une pochouse bourguignonne ou des œufs en meurette.  34.00€ www.fougeraydebeauclair.fr
www.cinoco.com

Vallée du Rhône, ces rouges qui nous plaisent 

Lirac 2012 du Château Mont-Redon à Châteauneuf-du-Pape

MONT REDON ok

Le caractère succulent du millésime nous séduit d’emblée. Fraîcheur, fuité charnu, tanins soyeux, épices délicates, tout y est harmonieux. Les 70% de Grenache apportent leur truculence, leur volume, leur jus. Tandis que les 20% de Syrah nuancent l’assemblage d’un développement floral des plus élégants. Les 10% de Mourvèdre viennent  structurer l’architecture du vin. Un joli trio qui sait se rendre gourmand. Élevage en pièces pendant 18 mois. www.chateaumontredon.com
www.cinoco.com

Coups de Coeur : Miraval façon rosé, façon blanc

Miraval rosé 2014 Côtes de Provence Jolie, Pitt, Perrin

PN900514075-max-400x0-0x-max-536

Sa robe pétale de rose plaît d’emblée à l’œil et séduit dans la foulée le nez par ses parfums floraux tendrement épicés. Fraction melon jaune, grains de grenade et tranches de pêche blanche ajoutent leurs fragrances au bonheur nasal. La bouche fraîche et délicate joue le scénario à l’envers et nous ravit par la suavité de ses fruits avant de nous envoûter par ses notes de lavande et de mimosa poudrés de poivre et de cardamome.
Ce rosé assemble 4 cépages vendangés le matin, puis triés et éraflés. Pressurage direct pour le Cinsault, le Grenache et le Rolle, et saignée pour la Syrah. La vinification se fait en cuves inox pour 95% du volume. Les 5% restants se vinifient en fûts bâtonnage à la clé.
Quant aux parcelles, elles se situent à 350 mètres d’altitude et se composent d’éboulis calcaires, un terroir frais pour la région aux importantes amplitudes thermiques entre jour et nuit. 16.90€

Miraval blanc 2012 Côtes de Provence  Jolie, Pitt, Perrin

miraval pro blanc

Jaune vert, le nez confit et grillé, il nous fait tout d’abord penser au regain ramassé à la fin de l’été. Viennent après d’intenses effluves de citron confit mélangé de cédrat, saupoudré d’une pincée de poivre et parfumé de vétiver. Voilà pour les impressions nasales. Côté buccal, le vin apparaît sage, mesuré, offrant un volume agréable, rafraîchi d’agrumes, embelli de pétales de fleur d’oranger et d’amandier. Le tout sur fond minéral un rien salin. La longueur concentre les épices et souligne le bitter délicat des écorces de cédrat. 100% Rolle qui pousse en pente douce dans des marnes. 22.90€

Le vin intéresse depuis le départ le couple Angeline Jolie, Brad Pitt, mais comme ce n’est pas leur métier, ils ont fait appel à la famille Perrin qui s’est associée au couple pour la partie viti-vinicole.
Ils auraient pu faire des cuvées de luxe, ils ont fait du vin… http://miraval-provence.com/
www.palaisduvin.be

Lurton, la famille des Grands Crus

FrançoisLurton

Francois Lurton

Fils d’André et frère de Jacques, François a d’abord été consultant, un peu partout sur la planète vin. Puis il a acquis plusieurs domaines en Argentine (où son frère et lui ont été les pionniers de viticulture d’altitude de la vallée d’Uco, en 1995), au Chili (Hacienda Araucano, Lolol), en Espagne (à Toro et Rueda) et dans le Midi de la France (Fitou et Roussillon (mas Janeil).
Il développe aussi une marque à la notoriété internationale : « Les Fumées Blanches », un sauvignon.
Difficile de choisir un vin pour illustrer ses talents. J’ai opté pour son vin d’Argentine, le Piedra Gran Malbec.
Un vin puissant, au fruit charmeur mais plein de vivacité.
J’ai aussi adoré le blanc du Mas Janeil et le rouge chilien Alka (déjà plusieurs fois épinglé dans ces colonnes). http://www.francoislurton.com/
http://www.palaisduvin.be/

Le Corbeau et le Pinard : le Comté, fromage de terroir (s)

Champagne Deutz Brut Classic BSA

Jaune pâle aux reflets nacrés, les bulles se diffusent avec gaieté pour apporter au nez des effluves de pommes douces, de noisettes et de rhubarbe confite. La bouche acidulée parle le même langage que le nez, y ajoute quelques saveurs fruitées de pêche blanche et de mirabelle. Puis, quelques fragrances de gelée de coing et des groseilles à maquereau installent une texture rugueuse sur la langue, relief perceptible qui booste la longueur rafraîchissante.
La cuvée associe à part égale les trois cépages champenois, Chardonnay, Pinot Noir et Meunier. 32.00€  www.champagne-deutz.com
www.palaisduvin.be

L’accord : Un choc d’entrée qui désamorce les velléités de chacun, douceur et vivacité s’annulent  pour exalter les parfums pâtissiers de frangipanes et de meringues à l’orange, de tartine beurrée noisette et champignon.

Coups de coeur IVV : Bouchard

Beaune du Château 1er Cru 2009 Bouchard Père et FilsNOUV 3 Beaune 1er Bouchard ok

Une tendre couleur qui hésite entre blanc et vert et scintille d’or.
Nez subtil de fleurs blanches, d’épices douces, de racines délicates, d’un rien d’humus, fragrances comme rapportées par l’envol de la rosée aux premiers rayons d’un soleil matutinal.
La bouche ne change pas d’un hiatus le transport raffiné perçu par le nez et construit son architecture sur des impressions florales et fruitées, sur des épices suggérées.
Le vin frôle les papilles en leur laissant cette indicible empreinte aromatique, frôlement de saveurs qui laisse longtemps en mémoire leur estampille.
La cuvée existe depuis 1907 et propose chaque année cet l’assemblage de 5 parcelles Premier Cru, sélectionnées pour leurs qualités complémentaires : Aigrots, Sizies, Sur les Grèves, Teurons et Tuvilains.
La vendange se fait en caissettes, la pressée en deux temps avec évacuation des premiers jus, élevage de 12 mois en barriques dont 15% en bois neuf.
30.00€
www.bouchard-pereetfils.com
www.palaisduvin.be

degu octobre 2015 1

INSCRIPTION 
www.event.cinocogroup.com

Masterclasses

Dimanche 11 octobre 2015
15h > 16h | Une dégustation verticale de 15 millésimes de vins de Bordeaux
par Christian Swaelens (FR/NL)
17h > 18h | Portos Taylor’s et fromages en accord majeur
par Luis Carneiro et Kaasmeester Van Tricht (FR/NL)
Lundi 12 octobre 2015
10h30 > 11h30 | Le Chardonnay dans tous ses états par Laurence Bombaert (FR/NL)

NOUVEAUTES 10/2014 – 12/2014

Cave de Rasteau, Ortas , Rasteau Tradition  2012

Cave de Rasteau, Ortas , Rasteau Tradition 2012

En 2012, le sous-sol d’argile et de marne a préservé Rasteau du danger de stress hydrique. Cette cuvée assemble 70% de grenache à 20 % syrah et 10% de mourvèdre de vieilles vignes ; macération lente, extraction douce, puis élevage en cuves béton.

Réglisse au nez, mêlé de fruit noir bien frais. La bouche enchaîne avec un fruit juteux (mûre) ; arrivent ensuite des herbes de Provence et une touche poivrée en finale .

Ce vin est riche, ses tannins mûrs et souples. Malgré ses 14,5° d’alcool, il présente un bel équilibre, et même de l’élégance et de la fraîcheur ? Le Rasteau de caractère comme on l’aime. 10.00€   www.rasteau.com

Fino en rama Tio Pepe Gonzalez Byass

Fino en rama Tio Pepe Gonzalez Byass

En rama, c’est un peu comme le pekoe feuille tendre et délicate cueillie encore enroulée pour les meilleures thés. Dans le jargon local, c’est le prélèvement au sein de quelques botas sélectionnées d’un volume restreint de Fino. Ponction faite en général au printemps, moment où le voile qui recouvre le vin est le plus épais et offre par sa couverture une fraîcheur exceptionnelle au Fino. Non filtré, il se boit idéalement dans les trois mois qui suivent l’embouteillage.
La robe jaune se teinte du vert de la jeunesse.
Le nez adopte cette fraîcheur particulière qui rappelle les embruns iodés. Un parfum subtil de noisette, de noix verte et de poivre blanc, précède les senteurs délicates de poire, de pêche blanche et d’amandes fraichement pilées. Étonnante combinaison pour un Xérès.
La bouche étonne aussi. Elle s’offre comme une sphère volumineuse, baudruche gourmande reliée au sol par un diaphane lien cristallin. C’est léger et très présent à la fois. Les saveurs ont de l’éclat, de la longueur et du raffinement qu’un grain de sel amplifie au bon moment. 12.00€  www.gonzalezbyass.com