Fania, blanc de Sicile et Immensum, rouge des Pouilles

18/05/2018 - Deux nectars italiens du Sud, un blanc élégant floral et fruité et un rouge tout en fraîcheur à la maturité exquise. Alla vostra salute.

Fania 2016 IGP Terre Siciliane Cantine Guglio

La robe se pare d’or aux reflets vert brillant. Le nez évoque la poire croquante, le melon à chair blanche et l’amande verte, la noisette fraîche teintée d’un rien de menthe et de poivre blanc.
La bouche, inattendue, ne reflète pas tout de go les impressions nasales, mais nous fait découvrir des trésors floraux et fruités avec des notes d’épices douces. On y retrouve de l’acacia et d’autres fleurs mellifères comme l’amandier et l’oranger. Quant aux fruits, ils sont blancs comme la poire sentie, mais ont aussi le goût de la pêche et de la pomme acide rafraîchies d’un léger jus de mandarine avec une finale saline qui nous fait saliver.
Le vin assemble 60% de Fiano et 40% d’Insolia* qui poussent dans un sol d’origine marine composé de sable et de nombreux dépôts de fossiles calcaires, un sol assez fertile qu’on retrouve sur les côtes siciliennes et sardes. La vendange est éraflée et macérée en cuve inox, avant d’être élevé dans le même contenant, puis encore 3 mois en bouteille. Ce vin du sud nous apparaît frais grâce à son acidité de 5,40 g/L et son bas pH de 3,30.
Le domaine se trouve dans la province de Syracuse. Fondé en 1793, il appartient aujourd’hui à la famille Gulino originaire du sud-est de la Sicile.
*L’Insolia se retrouve aussi en Toscane, plus particulièrement sur la côte (Costa degli Estruschi), sous le nom d’Ansonica
www.cantinegulino.it

Immensum 2015 DOC Salice Salentino Riserva Candido

La robe grenat se parfume de fruits rouges et noirs très mûrs qui semblent se confirent et se mélanger de poivre noir, de cacao et de réglisse à chaque gorgée. On y décèle également des senteurs de thym, de sauge et une note de lavande. La bouche est ronde, presque sucrée, ample et suave, aux tanins mûrs. Ce qui donne au vin une texture très soyeuse et veloutée. La longueur nous offre des pâtes de fruits aux goûts de prune sombre, de cerise et de fraise noires, de mûre. Une fraîcheur agréable porte l’Immensum du début à la fin.
Cette cuvée est produite à partir du seul Negro Amaro qui pousse en gobelet en mode biologique. La vendange éraflée macère une vingtaine de jours avec remontages réguliers. Élevage de 8 mois en barriques et encore 2 mois d’affinage en bouteilles.
Le domaine fut créé par Francesco Candido en 1929 à San Donati, village des Pouilles au sud de Brindisi. Le but de la structure était de vinifier les 400 ha de vignes en propriété. Aujourd’hui, Alessandro Candido, troisième génération, ne cultive plus que 140 ha répartis en cépages autochtones, Aleatico, Negro Amaro, Primitivo, Malvasia Nera e Fiano et quelques cépages internationaux, Montepulciano, Cabernet Sauvignon, Merlot, Syrah e Petit Verdot. Les premiers en gobelets se récoltent à la main, tandis que les seconds sur fil se vendangent à la machine.
www.candidovini.it

Marc Vanhellemont

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

 

 

Laisser un commentaire