L’Autochtone et John Wine, quand la nature parle

13/11/2018 - L’Autochtone comme John Wine sont des vins sans soufre ajouté. Ils plaisent tous deux par la gourmandise de leur fruit et la souplesse de leurs tanins. Bien construits, ils nous offrent un très agréable plaisir de dégustation.

L’Autochtone

Un 100% Cinsault. Presque aussi rare qu’un 100% Carignan il y a 10 ans!

L’Autochtone Cinsault 2017 – IGP Saint Guilhem le Désert – Domaine du Causse d’Arboras

La robe grenat pourpre offre un éclat velouté. Le nez exprime ce bonheur rare qu’on a quand on respire les parfums des fleurs fraîchement écloses. Les fragrances des réséda, rose et jasmin apportent élégance et raffinement au vin. Le fruit vient après, rouge pour l’essentiel, il rappelle la cerise et la framboise avec une note plus garrigue d’arbouse nuancé de romarin. La bouche est d’emblée séduite par la fraîcheur des baies, par les tanins souples mais bien présents, par l’onctuosité de la texture à la rondeur un rien pointue, histoire de nous dire que ce Cinsault aime nous faire connaître l’espièglerie de son caractère mâtiné d’un poil de sauvagerie. Bref, il est à la fois gourmand et champêtre, délicieux pour qui les parlers francs.

Les vignes de Cinsault poussent sur un plateau calcaire haut de 320m, au pied du Mont Saint-Baudille, qui sépare la plaine de l’Hérault et le causse du Larzac. Les vignes ont en moyenne 35 ans et profitent de la fraîcheur due à l’altitude. La vendange manuelle est éraflée et foulée, puis vinifiée en cuve béton sans levure, ni sulfite. La mise est non filtrée.
www.jeanjean.fr/domaine-causse-arboras
https://labasse-cour.be – Cora

John Wine

Il se la joue à l’américaine. Cavalier solitaire, il a parcouru des kilomètres sur la route 66, dans le Wild Wild Roussillon, bravant les tempêtes à la quête d’un vin sans soufre. C’est dans les vallées Catalanes de l’Agly, au sein du Domaine Cazes, qu’il acheva sa quête et put enfin se déclarer NO SULFITE WINE

John Wine 2017 – Côtes du Roussillon – Domaine Cazes

Le costume, chatoyant comme velours grenat paré d’améthystes, hume d’entrée de jeu la mûre et la figue ombrées de poivre et de cumin. D’autres senteurs, florales cette fois, mélange de roses sauvages et de violette, enchantent les narines. La bouche semble sombre, d’un caractère taciturne… mais c’est un effet de scène pour acquérir toute notre attention. L’éclat fuse dès notre capture, à la fois subtil et puissant, avouant en un instant la richesse fruitée de cette diva aux parfums ensoleillés.
Assemblage de 50% de Syrah, 40% de Grenache et 10% de Mourvèdre âgés de 30 ans et poussant dans des graviers calcaires à matrice argileuse, mélangés de débris schisteux et de galets de quartzite. La récolte se fait très tôt le matin pour limiter l’altération. Encuvage et conduite de fermentation le plus souple possible à 25°C. 1 à 2 remontages par jour, décuvage au bout de 10 jours, séparation des presses pour éliminer tout risque bactériologique. Relogement en cuve pleine pour la fermentation malolactique.

Élevage de 3 mois en cuve avant filtration et mise en bouteilles vers la fin de l’hiver. Le domaine Cazes conduit son vignoble en bio et en biodynamie depuis 20 ans.
À l’image du cow-boy à la vie trépidante, peine de surprises et d’aventures, ce vin se boit jeune, quand son caractère fougueux n’est pas encore assagi par les épreuves du temps.
www.cazes-rivesaltes.com/nos-vignobles
www.palaisduvin.bewww.cinoco.comwww.vineus.be

Marc Vanhellemont

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

 

 

Laisser un commentaire