La Houblonde dynamise l’eau

19/09/2018 - Ce n’est pas une nouvelle façon de brasser qui la rend dynamique la Houblonde, c’est la manière différente d’aborder sa composition principale : l’eau !

Cette eau qui représente environ 90% du volume d’une bière est ici dynamisée. Très pure, tirée d’une nappe phréatique, elle passe par un système à la fois mécanique et magnétique, un système de vortex qui lui rend ses qualités premières, c à d comparable à celle d’une eau qui jaillit naturellement de sa source, soit une eau structurée remplie d’énergie photonique !

Cela vaut une explication

Le dynamiseur génère un tourbillon dans l’eau afin de lui procurer une énergie cinétique. De plus, plusieurs aimants permanents y développent un champ magnétique qui restructure l’eau. C’est un procédé qui reproduit de façon concentrée le cycle naturel de l’eau grâce à un mouvement spiralé qui lui imprime des mouvements similaires à ceux qu’elle suit dans la nature et lui communique l’énergie photonique qu’elle emmagasine pendant son cheminement naturel.

Un suivi universitaire

Au sein du Laboratoire des sciences et technologies brassicoles de l’Université Catholique de Louvain (UCL) en Belgique, des experts ont comparé à l’aveugle les effets de la dynamisation de l’eau sur 2 bières brassées de façon identique. L’une à l’eau dynamisée, l’autre pas.
Résultat ? 5 dégustateurs avertis (professeurs brassicoles de l’UCL et maîtres brasseurs) sont arrivés à la même conclusion : « La bière dynamisée est objectivement plus claire, plus fine, plus douce, plus légère, plus rafraîchissante et désaltérante, plus pétillante et ayant moins de post-amertume que la bière non dynamisée »

Houblonde, la dégustation

Elle s’offre mousseuse, une mousse fine et nacrée qui recouvre avec grâce sa robe blonde ambré. Le nez floral offre des notes de tilleul et de fougère qui s’accompagne du grillé d’un champ de blé où les grains chauds de soleil s’ombrent de poudre de cacao torréfié. La bouche est légèrement aigrelette à l’attaque, ce qui la rend d’emblée rafraîchissante. Puis vient le torréfié, le grillé avec une impression de douceur non sucrée. Son onctuosité et sa légère pointe saline fait saliver du début à la fin. La longueur s’épice de coriandre et de cardamome, d’un rien de poivre. On retrouve à chaque étape de la dégustation le goût du grain, de l’orge maltée et une nuance subtile d’écorce d’orange. Son assise minérale nous fait penser à une terre après un orage de juillet. C’est une bière rafraîchissante, à l’amertume sage, et d’une légèreté qui ne manque pas de fond.

Sa composition

En plus des 90% d’eau dynamisée, la Houblonde se compose de céréales biologiques dont la plupart sont d’origine belge.  La Houblonde est certifiée BIO par Certisys, l’organisme international de contrôle et de certification spécialisé dans les produits biologiques. Elle est brassée à la brasserie de Brunehaut.  Mais ce n’est pas tout, vanille et élixir d’Astrantia Major entrent dans sa recette. Et si la vanille apporte son goût subtile, l’élixir d’Astrantia (une fleur de montagne) dynamisé renforce la douce énergie de la bière, comme le montre les analyse électro-photonique d’une goutte de Houblonde.

La Houblonde en vue

La Houblonde a été récompensée au World Beer Awards de Londres en 2017 en tant que « Belgium Winner », catégorie bières spéciales, la plus innovante de Belgique avant même d’être officiellement lancée.
Et puis encore, elle a obtenu 3 étoiles d’or au « Superior Taste Award », soit la plus haute distinction.

Santé !

www.houblonde.com

Marc Vanhellemont

 

 

Pour accéder aux autres «Sticky / Spirits / Beer», cliquer ici

Laisser un commentaire