I heard it through the grapevine

Voici quelques infos glanées au fil de nos récents voyages.
De la matière à réfléchir, à réagir, aussi..

45 appellations bordelaises reconnues par la Chine

le-vin-en-chine

La Chine vient de reconnaître 45 appellations bordelaises – en clair, la contrefaçon, l’usurpation de ces appellations est à présent condamnable en droit chinois.

Orleans-A.O.C_etiquette_300x30010 ans d’AOP Orléans et Orléans Cléry

Ce 11 juin, les AOP Orléans et Orléans Cléry fêteront leurs 10 ans, avec une opération porte-ouvertes et une tablée vigneronne à Mareau aux Prés, petite capitale de ce petit vignoble.
Une fête assez discrète, à l’image des deux appellations, dont la production ne dépasse pas les 200.000 cols, et la réputation, à peine les bornes du canton.
Comme quoi l’AOP mais n’a rien d’un sésame en termes de succès commercial.
Et dire que le Loiret était un des plus gros départements viticoles d’avant le phylloxéra…

Les Igp pays d’Oc croient aux cépages résistants

cabernetcarol_etiquetteDiminuer drastiquement le nombre de traitements  phytosanitaires en utilisant des cépages résistants aux maladies de la vigne – notamment l’oidium et le mildiou. Cette idée géniale et écologique est bien dans l’air du temps – qui a envie d’empoisonner les écoliers, ses voisins ou de s’empoisonner soi-même?
Depuis pas mal de temps, des chercheurs cherchent à immuniser des variétés contre les maladies les plus graves. Et certains trouvent.
Il ne s’agit pas de manipuler le génome (personne n’aime vraiment les OGM sauf l’oncle Sam); il ne s’agit pas non plus de créer des nouvelles variétés ex nihilo.
On parle plutôt de rétro-croisement: l’idée est de croiser un cépage existant avec une vigne résistante, et de croiser le résultat, plusieurs fois, avec le cépage d’origine, afin d’obtenir un cépage similaire à plus de 99% au cépage d’origine, mais avec la résistance en plus.
Les Italiens, les Allemands et les Suisses sont en avance dans ce domaine, aussi, le Pays d’Oc a été faire son marché en Italie, où le catalogue des variétés de vigne compte déjà des cépages résistants ; et en a planté. On peut donc s’attendre à un développement des variétés résistantes en Vin de Pays d’oc. Et pas seulement : Bordeaux aussi est intéressé.

464442.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx« Sexuel, déviant et jubilatoire »

« Sexuel, déviant et jubilatoire ».
Tel est le slogan choisi pour le film Elle, présenté à Cannes.
Voila trois adjectifs rarement réunis pour un vin.
On élimine d’emblée le sexuel, qui n’a pas grand chose à faire dans le vin (sauf peut être en matière de confusion des parasites de la vigne); et l’on se concentrera donc sur les deux autres adjectifs.
Mais un vin déviant peut-il être jubilatoire ?
Amis du cinéma, des bretts et de la pomme blette, votre avis nous intéresse…

Dans la famille Jambon

Dans la famille Jambon, je demande Romain.
Aucun rapport avec Jan, le ministre belge de l’intérieur, sauf peut être, dans le Brouilly présenté lors du Gamay Day, le mois dernier, et qui avait un côté carré, voire rugueux au premier abord. Ce qu’on oubliait assez vite devant ses beautés florales, girofle, poivre, ses épices ; et puis, sa carrure est bien enrobée…
Une question nous taraude, cependant : Jan Jambon a-t-il été thermisé ?

romain-jambon-il-est-tombe-dans-le-gamay-quand-il-etait-petit-1355919666

Faites confiance au consommateur, bordel !

D’aucuns prétendent que la mention du cépage est un passage obligé pour le succès d’un vin. Il y a pourtant bon nombre d’exemples contraires.
Et puis, la mention du cépage peut même induire le consommateur en erreur. Qu’il y a-t-il vraiment de commun entre un chenin sud africain et un chenin de Loire? Entre un pinot gris d’Alsace et un pinot grigio de Sant’Antimo? Entre un sauvignon de Leyda et un sauvignon de Rapel, qu’on peut très bien assembler dans une même cuvée au Chili ? Entre un riesling sec et doux…

image
En France, la mention du cépage sur les bouteilles d’Alsace est une exception historique. Certains vignerons alsaciens, à l’instar de Jean-Michel Deiss, préfèrent mettre en avant leurs crus, ce qui est d’ailleurs un retour à une tradition plus ancienne, celle du Gentil, qu’on trouve aussi à Vienne sous le nom de Gemischtersatz.
Cépage ou origine, les deux peuvent très bien cohabiter.
Tous les consommateurs ne cherchent pas à retrouver le goût du Bordeaux ou du Bourgogne à moindre prix. Tous ne répugnent pas non plus à s’informer avant d’acheter, à demander conseil.
A quoi servirait sinon que les cavistes, les sommeliers et IVV se décarcassent…

En matière de vin, il n’y a pas que l’étiquette qui vend…

Hervé Lalau

Pour les autres News cliquer ici

Laisser un commentaire