Garofoli: le meilleur des Marches

26/09/2016 - Nous avons sélectionné 6 vins de la Casa Vinicola Gioacchino Garofoli, établie dans les Marches. Cette région située le long de l’Adriatique, mais avec des zones montagneuses, est un peu une Italie en réduction, pour reprendre l’expression de l’écrivain-journaliste Guido Piovene.

La maison Garofoli, 5ème génération

A cause des différentes influences culturelles subies au cours de son histoire, la région présente une grande diversité de traditions viticoles.
Avec une production de l’ordre de 2 millions d’hectolitres, dont 20% en DOC ou DOCG, les Marches comptent parmi les plus grandes régions viticoles du pays.
Le Nord de la région est plus continental, le Sud plus méditerranéen. Dans l’ensemble, cependant, l’exposition est des vents froids venus des Balkans favorise plutôt les cépages blancs.

vigna-garofoli-montecarot-copia1

La maison Garofoli a été fondée en 1901 –  c’est la 5ème génération qui est aux commandes. L’activité se répartit entre deux caves distinctes: celle de Serra de Conti, au cœur de la région du Verdicchio dei Castelli di Jesi, et la cave de Castelfidardo – le siège du groupe, où l’on produit du Rosso Conero, du Rosso Piceno, d’autres rouges hors DOC, et des vins effervescents.
Les vins de la maison ont été maintes fois primés au guide Gambero Rosso. Ils sont disponibles en Belgique via le réseau de Le Wine. 

Nous démarrons avec deux “spumantes” de la gamme Linea Bollicina.

Brut Rosé 2009, spumante metodo classico, Garofoli

brutroseCe rosé de méthode traditionnelle est issu du seul cépage Montepulciano, planté dans des zones de collines. Il est élevé sur lattes entre 18 et 24 mois.Sa robe rosée présenet des reflets mordorés, comme un coucher de soleil. Le nez de fruit rouge (fraise) tire ensuite vers l’abricot et l’ananas. La bouche présete un fruité mûr joliment emballé par la bulle, et d’agréables amers. La finale, longue et plein de sève, évoque le marasquin. Je le vois bien flirter avec des hors d’oeuvre croquants. 17,15€

Brut Riserva 2008, DOC spumante, Verdicchio dei Castelli di Jesi, Garofoli

 brutriservaclassicCe spumante à base de verdicchio est récolté sur les collines de Montecarotto; il est élevé en bouteilles sur lattes pendant 48 mois. Le choix du cépage et le fait qu’il ait été récolté en légère surmaturité explique qu’il soit un peu plus alcoolisé que le rosé (0,5%).
Sa robe est pâle, avec quelques reflets dorés.Le nez est subtilement séduisant, avec des notes d’amandes et de tilleul. La bouche, elle, allie fruit blanc, épices, et fenouil. Une légère touche d’oxydation enrichit un ensemble plein de jus et de sève. La longue finale reste rafraîchissante. Un excellent client pour des poissons de la Méditerranée. 17,15€

Podium, DOC classico superiore 2013, Verdicchio dei Castelli di Jesi, Garofoli

podiumLe verdicchio est de loin le cépage le plus répandu dans les Marches, et le plus indentitaire, en blanc.  Le vignoble le plus important est la zone de zone de Castelli di Jesi, en province d’Ancone, dont le nom renvoie aux nombreuses forteresses qui entorent le village de Jesi. Les vins de cette zone peuvent porter la mention “classico”.
Ce Podium appartient à la gamme Garofoli linea selezioni – il s’agit d’un 100% verdicchio issue de parcelles sélectionnées, présentant une forte proportion d’argile, sur la commune de Montecarotto. Garofoli limite ses rendements et ramasse ses verdicchios le plus tard possible, en légère surmaturité.  Après fermentation, il passe 15 mois en cuve inox et 4 mois en bouteilles.
Sa robe est dorée, avec des reflets d’un vert pâle. Très aromatique, le nez explose d’agrumes bien mûrs, mêlés de miel de tilleul et de coing. La bouche ajoute de l’ananas et de la pêche blanche, mais aussi une sensation de rondeur; la finale est juteuse, avec une pointe saline qui lui confère un surcroît de finesse. Ce vin est déjà très agréable, dans sa jeunesse, mais il présente aussi un grand potentiel de garde. Il vous réjouira sur un plat de poisson, même le plus sophistiqué. 16,75€

cantina-91

Trois cuvées de rouge pour suivre.

Un IGT et une DOCG de la Linea Selezioni et un DOC de la Linea Famiglia.
Le cépage Montepulciano en est le dénominateur commun (les subtilités de la réglementation italienne constituant toujours un beau défi intellectuel).

Camerlano 2009, IGT Marche Rosso, Garofoli

camerlanoCet IGT assemble le merlot ( 60%) et le cabernet sauvignon (20%) des vignobles les plus méridionaux  (également les plus argileux et sableux), à 20% de montepulciano cultivé sur les vignes en propre du domaine, près d’Ancone.
Les trois variétés sont vinifiées séparément et passent 18 mois en fuit de chêne, puis encore 6 mois en bouteilles avant d’être mis sur le marché.
Robe rubis. Le nez explose de fruit des bois et de cerise fraîche, avec en plus une touche poivrée.  La bouche confirme, le fruit rouge se fait ici un peu plus compoté – sans doute l’effet merlot, des tannins très lisses et une élégance racée (là, c’est plutôt l’effet montepulciano). Titrant 14,5% d’alcool, ce vin riche et puissant, encore très jeune, ne manque pourtant pas de finesse; il conviendra très bien à une pièce de viande grillé ou à du gibier. 20,50€

Grosso Agontano 2011, DOCG Conero Riserva, Garofoli

agontanoCe fleuron de la maison est un montepulciano pur sang – il pourrait d’ailleurs se mesurer sans complexe à ses cousins toscans, type Brunello ou Vino Nobile. La DOCG Conero, dont le disciplinare se veut plus contraignant que celui de la DOC du même nom (oui, les deux existent) couvre les magnifiques coteaux au sud d’Ancone, et notamment le Monte Conero, depuis le quel on peut voir la mer. Ce Riserva a passé 18 mois en barriques de chêne français, puis encore un an en bouteille.
Robe sombre, profonde, presque noire. Le nez encore un peu marqué par le bois (vanille) présente toute de même un très beau fruit rouge et noir parfumé d’épices méditerranéennes. La bouche, elle, nous délivre tout un panier de cerises noires, mais aussi de l’anis et des herbes de la garrigue; la finale est riche et pleine de sève. Avec ses 15° d’alcool et ses tannins robustes, ce vin puissant gagnera à ne pas être servi trop chaud – 18°C maximum. Avec sa belle acidité, il fera merveille sur une pièce de viande rouge ou de gibier. 22,85€

Piancarda 2013, DOC Rosso Conero, Garafoli

piancardaVoici un Conero traditionnel, bien typé, et de grande classe; il est issu de montepulciano élevé un an  en fdût de chêne puis 6 mois en bouteilles.
Sa robe est rubis clair. Le nez mélange cerise et quetsch. La bouche confirme, avec du fruit frais, une structure minérale et des tannins bien lisses – sans doute la marque d’un terroir plus calcaire. Bref, avec ses 13,5% d’alcool, ce vin complexe et élégant fait honneur à la maison Garafoli. Et fera sans doute également honneur à un beau repas, y compris un fromage vieux…  12,25

Ces six coups de coeur, parmi les 24 vins que compte la gamme, démontrent toute l’importance de Garofoli sur la scène viticole des Marches.
www.garofolivini.it
www.mamagusto.comwww.dewijnrank.bewww.qualitywines.bewww.wineplus.be

Johan De Groef

Pour accéder aux autres rubriques « IVV vous fait voir du pays », cliquer ici

 loreto

Laisser un commentaire