Feinherb de Moselle et Passito de Pantelleria

13/04/2018 - Deux expressions bien différentes de la notion de sucrosité, en fonction de l’ensoleillement, mais aussi de l’acidité naturelle des deux cépages en question…

Peter & Peter Feinherb Riesling 2017 «Aus der Steillage»

Feinherb est une mention traditionnelle allemande qui désigne un vin demi-sec, ou demi-doux – sa teneur en sucre est généralement un peu plus élevée que celle des halbtrocken, qui se situe entre 12g (pour les vins à faible acidité) et 18 g (pour les vins à forte acidité).
Dans le cas qui nous intéresse, le vin (un riesling de Moselle) présente justement une bonne acidité, ce qui fait que l’impression d’ensemble est plus sèche que douce. Quoique. Cette impression varie quasi-constamment au cours de la dégustation – le côté doux et les arômes d’abricot et de pêche repassant plusieurs fois au-dessus du côté sec et des arômes d’agrumes. Ce vin me fait penser à une enfilade de portes, il ne livre pas tout, tout de suite. La finale est tout en fraîcheur citronnée.
Pas de nom de cru pour ce vin, assemblage de raisins de parcelles de plusieurs climats, mais situées sur des coteaux à forte pente, comme la Moselle allemande peut en offrir, ce qui leur confère un surcroît d’ensoleillement. Cette cuvée ne titre que 11,5°.
Peter & Peter est une marque du groupe Zimmermann, Graeff & Muller (alias ZGM), de Zell.
www.zgm.de
Carrefour

Passito di Pantelleria Pellegrino NES 2013

Avec ce vin-ci, pas d’hésitation, on a bel et bien affaire à un vin doux ! Il s’agit même d’un vin naturellement doux – passerillé, mais non muté.
N2s veut dire miracle. Comme celui de produire un tel nectar sur la terre volcanique d’une île aussi sauvage que Pantelleria, la fille du vent, distante de 70 km de la Tunisie, et de 110 km de la Sicile.
Cette cuvée est sans doute la fille du vent, mais aussi de vieilles vignes de terrasse, taillées très bas et dans de petits bassins creusés dans le sol, selon le mode de l’ «alberello pantesco», classé par l’UNESCO. Justement pour les protéger du sirocco.
Au nez, une explosion de fruits confits (abricot, cédrat) ; du raisin sec et quelques herbes du maquis (origan, sauge, menthe); en bouche, de l’orange amère, de la figue et un peu de poire, une grosse structure – on en mange presqu’autant qu’on en boit. Ce qui est moins dû à l’alcool (14,5°) qu’à la sucrosité. Rien d’écoeurant, cependant. Aucune trace d’amertume, le zibibbo (nom local du Muscat d’Alexandrie, le même qu’au Cap Bon) ayant mÜri tout son saoul.
Le siège des Cantine Pellegrino se situe à Marsala, en Sicile (c’est d’ailleurs un des principaux élaborateurs de Marsala) mais pour son Pantelleria, elle dispose d’une cave sur l’île même.
www.carlopellegrino.it
www.webshop.larco.be

Hervé Lalau

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

Laisser un commentaire