En avant la musique !

17/08/2018 - Voici deux vins dont le commun dénominateur (outre d’avoir été apprécié par nos dégustateurs) est la référence à la musique: une Jacquère des Abymes, et une Syrah des Collines rhodaniennes

Domaine de l’Epervière, Julie Portaz, Vin de Savoie Abymes, Cuvée Habanera 2017

Sur l’étiquette figure la mention «A mon Père». Outre cet hommage filial, on y trouve quelques notes et le mot Habanera, qui, comme tout le monde le sait, est une danse cubaine.
Si ce vin nous fait danser, c’est d’abord par son acidité – appelez-la fraîcheur si ça vous chante, nous, on opte pour l’acidité, tranchante comme un silex. D’ailleurs, il y en a aussi! Et puis du citron et du tilleul. La bouche est pleine d’énergie; et de finesse, aussi. Un peu comme Julie, troisième génération de Portaz sur l’exploitation (elle a repris le domaine en 2012), qui veut prouver qu’en Abymes, on peut atteindre… les sommets.
www.vigneron-independant.com/domaine-leperviere

Cave de Tain, IGP Collines rhodaniennes Syrah Cuvée Première Note 2016

Cette première note, c’est comme une introduction à la petite musique de la syrah du Rhône Nord, «un premier pas vers la découverte de nos vins d’appellation», comme on dit à la Cave de Tain.
Le grand avantage de cette cuvée, c’est de bien annoncer le programme du concert, sur l’étiquette, comme à l’intérieur de la bouteille: c’est syrah à tous les étages de l’orchestre. Attendez-vous donc à un beau quatuor de parfums: du floral, du fruité et de l’épicé, et puis un petit côté cuir, animal, sanguin. La bouche n’est peut-être pas d’une très grande profondeur, mais sa souplesse compense; à noter, milieu du troisième mouvement, le beau retour du fruit noir, très frais; et puis en finale, comme un coup de cymbale, un jet de réglisse. Servir légèrement rafraîchi (12-14°), pour faire ressortir les jolis tannins ; avec une brochette d’agneau, par exemple ; mais surtout, avec de vrais copains.
www.cavedetain.com
www.cinoco.com

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

Laisser un commentaire