CVNE en Rioja

23/05/2019 - Voilà déjà cinq générations que la Compañia Vinícolola del Norte de España oscille entre tradition et avant-garde. Plus connue sous le nom de CUNE, elle règne sur 545 hectares de vignes en Rioja.

C’est en 1879 que débute la longue histoire de cette Compagnie qui au départ ne s’intéressait qu’au négoce. Les frères Eusebio et Raimundo Real de Asúa l’installèrent dans la petite ville de Haro à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Logroño. Caves et hangars construits non loin de la gare, histoire d’approvisionner au plus vite et au mieux le vignoble français victime du phylloxéra… avant d’y succomber aussi.

CUNE, l’endroit

Quand on entre dans les bâtiments de la bodega, c’est plus de cent ans d’histoire qui nous déboule dessus en un clin d’œil. Tout de suite, un sentiment d’immuabilité nous envahit. L’endroit serait-il figé dans le temps ? C’est tout le contraire, cette icône de la Rioja a toujours su se partager entre tradition et avant-garde, ‘être à la pointe sans oublier son passé’. Déjà en 1909, la famille fait appel à l’architecte Gustave Eiffel pour construire un nouveau chai de 800 m2, el Nave 6 Eiffel, couvert d’un toit sans piliers de soutènement. Avant, fin 19ème, la chaine d’embouteillage fut l’une des premières de la Rioja. Plus récemment, la construction de la cave de vinification El Pilar par gravité est sortie de terre en 1989, on peut y voir les O.V.I. objet volant identifié, ce sont les nacelles qui servent au remontage durant la vinification. Ou encore les plantations, en 2006, en très haute densité montre que l’esprit de précurseur perdure.

CUNE, l’anecdote du nom

Le premier imprimeur avait à l’époque mal lu le nom de la compagnie pour libeller ses étiquettes, prenant le V de Vinicola pour un U, certes plus facile à lire que CVNE, du coup c’est resté comme ça. Aujourd’hui, l’entité possède deux autres caves Contino et Viña Real dont nous parlerons ultérieurement, sans oublier Imperial qui se loge, mais d’une façon indépendante au sein des locaux de Cune. Les Bodegas CUNE complètent encore sa gamme avec quelques cuvées d’autres régions comme Rueda et Valdeorras.

CUNE, les vins

 Cune Verdejo 2017 Rueda

Un joli vert jaune pour de Rueda qui respire les fruits tropicaux comme l’ananas et la banane verte mâtiné d’un parfum de poire bien de chez nous. La bouche onctueuse offre une fraîcheur agréable renforcée par une fine amertume au goût de réglisse. Longueur délicatement épicée de poivre blanc et d’une pointe de sel. Élevage en cuve inox.

Cune Crianza 2015 Selección de Fincas Rioja

Grenat moyen, il nous propose un nez qui hume bon les fruits rouges, fraise et cerise, qui mélange à quelques plus sombres, figue noire et cassis, saupoudrés de poivre et de cardamome. La bouche juteuse et délicieusement fraîche détaille les notes fruitées. Les tanins souples offrent un agréable toucher de bouche. Un Rioja d’accès aisé qui se marie facilement à divers plats.
Assemblage de 85% de Tempranillo et 15% de Garnacha Tinta et Mazuelo vinifiés en cuves inox et élevés en barriques de chêne américain pendant 1 an.

Cune Reserva 2014 Selección de Fincas Rioja

La robe grenat foncé à l’aspect velouté engage le nez à y plonger. Satisfait ce dernier respire avec bonheur les effluves délicats de fruits rouges et noirs relevés de Cayenne, de réglisse et de romarin. En bouche, les tanins, certes encore bien présents, se fondent déjà presque entièrement dans le jus gourmand. Une belle fraîcheur et une suavité raffinée avivées par une pointe de sel donnent du tempérament à ce Rioja à l’agréable caractère.
Assemblage de 85% de Tempranillo et 15% de Garnacha Tinta, Graciano et Mazuelo vinifiés en cuves inox et élevés 18 mois en barriques de chêne américain et français, suivi d’une maturation de 1 an en bouteilles.

Cune Gran Reserva 2012 Rioja

 Une robe grenat aux contours légèrement bistre, un nez de pâtes de fruits un peu vieillies par les traits d’encens et de cire d’abeille. En bouche, les tanins bien fondus offrent une texture veloutée aux papilles séduites par tant de grâce. On le croyait pesant, mais il se révèle presque aérien, fait d’une suite d’agrumes confits, orange sanguine, mandarine. Puis viennent les jus frais des baies, cassis, mûre et burlat, teintés d’un rien de vanille. Tout est en demi-teintes, une délicatesse qui allie distinction et gourmandise.
Assemblage de 85% de Tempranillo, 10% de Graciano et 5% de Mazuelo issus de la Rioja Alta élevé en barriques de chêne français et américain.

Une entreprise familiale

En 140 ans, l’entité n’a pas changé de main, ce sont toujours les descendants de la famille Real de Asúa qui sont aux commandes de CUNE. Un exploit dans notre monde, surtout actuel. Entretemps, la ‘cave’ de Haro s’est enrichie de nombreux bâtiments, elle en compte 22 aujourd’hui où se produisent 12 millions de bouteilles. Tout en respectant l’environnement, en 2013, CVNE reçoit la Double Empreinte Environnementale en récompense de sa consommation des plus mesurée de CO2 et d’eau pour la production de vin, comme la réduction du poids des bouteilles et l’emploi de matériaux recyclables, le traitement des déchets et des effluents.
Avant-garde, tradition, respect de la nature, c’est peut-être là que réside le succès de CVNE.

www.cvne.com
www.monspar.be

Marc Vanhellemont

Dossiers IVV, cliquer ici 

Laisser un commentaire