Cru Bourgeois du Médoc 2017

12/11/2019 - Créée en 1962 l’Alliance des Crus Bourgeois est un syndicat rassemblant environ 300 propriétés réparties sur les AOC Médocaines : Médoc, Haut-Médoc, Listrac, Moulis, Margaux, Pauillac et Saint-Estèphe.

Les Crus Bourgeois du Médoc ont obtenu, début 2018, l’accord des ministères français pour l’organisation d’un classement quinquennal avec la réintroduction des 3 niveaux hiérarchiques historiques : Cru Bourgeois – Cru Bourgeois Supérieur – Cru Bourgeois Exceptionnel. Les candidatures des propriétés souhaitant accéder à ce classement sont en cours et la publication du Classement est prévue fin février 2020.

Le millésime 2017

En attendant ce classement revisité, l’Alliance a récemment présenté à Bruxelles une quarantaine de vins produits dans ce millésime difficile. Une partie du vignoble a été ravagée par le gel les nuits des 27 et 28 avril.  De nombreux châteaux du Haut-Médoc et de Margaux furent touchés; par contre, Pauillac et Saint-Estèphe n’ont guère souffert. Si l’été s’était bien déroulé, avec un mois de juin très chaud notamment, le 8 septembre vit le ciel ouvrir ses vannes. Des pluies abondantes firent gonfler les raisins. Les merlots durent être ramassés plus tôt que prévu. On put heureusement attendre une bonne maturité des cabernets vendangés début octobre. Pas question néanmoins ces conditions climatiques de vouloir trop extraire. Dans l’écrasante majorité, les Crus Bourgeois 2017 du Médoc offrent de la fraîcheur, avec un fruit plutôt croquant et un alcool modéré. Ils se goûtent déjà fort bien.

Coups de cœur

Parmi les vins présentés j’ai apprécié les châteaux suivants pour leur équilibre, leur fraîcheur, leur définition et leur tanins corrects :

  • Château Patache d’Aux, Médoc
  • Château Lestage-Simon, Haut-Médoc
  • Château Fonreaud, Listrac-Médoc
  • Château La Tour de Mons, Margaux
  • Château Le Crock, Saint Estèphe
  • Château Petit Bocq, Saint Estèphe

Bernard Arnould

Pour accéder aux autres news, cliquer ici

Laisser un commentaire