Crozes ou Saint-Jo de Vidal-Fleury ? La question ne se pose pas !

19/08/2019 - On prend les deux, mais peut-être pas au même moment. L’un gourmand, l’autre plus réservé, demandent analyse pour savoir quand les déguster.

Crozes-Hermitage 2016 – Vidal-Fleury 

La robe grenat pourpre se macule de marmelades de cassis et de mûre rafraîchies de jus de prunelle et bien épicées de poivre noir. La bouche, gourmande, juteuse à souhait, s’écoule fluide et abondante de la trame tannique veloutée. La fraîcheur délicate met en évidence les savoureuses impressions fruitées, bien soulignées par le trait amer de la réglisse. Quelques plantes aromatiques viennent compléter ce tableau attractif. La longueur fait le chemin gourmand à l’envers et nous donne très envie d’en reprendre une gorgée.
Les Syrah poussent dans les sols faits de galets roulés à matrice argile de la plaine des Châssis, une ancienne terrasse de la rive gauche du Rhône.
La vendange macère 3 semaines avec au début beaucoup de délestages. Fermentation avec des levures indigènes. Élevage de 3 mois sur lies en cuves puis 12 mois en foudres. Clarification naturelle et stabilisation par soutirages successifs, une filtration (tangentielle), absence de collage. Maturation de 6 mois en bouteille minimum avant expédition.

Saint-Joseph 2016 – Vidal-Fleury 

Une robe rubis cramoisi qui hume la griotte nuancée d’une élégante note florale de jasmin. La bouche serrée, aux tanins fins tout aussi serrés, donne une impression de fermeture, presque d’austérité, encore renforcée par la fraîcheur intense. Une bonne aération s’exige suivie d’une deuxième gorgée pour vraiment l’apprécier. Là, enfin, ce sont fruits épicés qui fusent, parfums de violette et d’iris qui explosent délicatement, chairs de cassis, de cerise et de mure qui apportent leur quota de gourmandise, toutefois sans exagération. Ce Saint-Jo garde son quant-à-soi, pas d’exubérance ! De la délicatesse et de la patience, la longueur nous révèle ses trésors pour l’instant cachés, certes révélés d’ici quelques années.
Les Syrah poussent les coteaux granitiques de la rive droite du Rhône, se vinifie de la même manière que le Crozes, mais diffère par l’élevage 100% en barriques.

www.vidal-fleury.com
www.hasseltmillesime.be

Marc Vanhellemont

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

 

Laisser un commentaire