Coups de coeur IVV : Gonzales Byass – Penfolds

Voici les vins sélectionnés par la rédaction lors de nos dernières dégustations.

NOUV 1TP En Rama 2014Fino en rama Tio Pepe Gonzalez Byass

En rama, c’est un peu comme le pekoe feuille tendre et délicate cueillie encore enroulée pour les meilleures thés. Dans le jargon local, c’est le prélèvement au sein de quelques botas sélectionnées d’un volume restreint de Fino. Ponction faite en général au printemps, moment où le voile qui recouvre le vin est le plus épais et offre par sa couverture une fraîcheur exceptionnelle au Fino. Non filtré, il se boit idéalement dans les trois mois qui suivent l’embouteillage.

La robe jaune se teinte du vert de la jeunesse. Le nez adopte cette fraîcheur particulière qui rappelle les embruns iodés. Un parfum subtil de noisette, de noix verte et de poivre blanc, précède les senteurs délicates de poire, de pêche blanche et d’amandes fraichement pilées. Étonnante combinaison pour un Xérès.

La bouche étonne aussi. Elle s’offre comme une sphère volumineuse, baudruche gourmande reliée au sol par un diaphane lien cristallin. C’est léger et très présent à la fois.
Les saveurs ont de l’éclat, de la longueur et du raffinement qu’un grain de sel amplifie au bon moment.

12.00€

www.palaisduvin.be
www.gonzalezbyass.com

NOUV 1Penfolds_BIN128


Penfolds Bin 128 Coonawarra Shiraz 2009

Les vins australiens ont rarement brillé dans les dégustations d’IVV. Trop d’extrait, trop d’alcool, trop de sucre… Les raisons sont variées et se combinent parfois. Peut-être ne déguste-ton pas les bons? Peut-être ne nous envoie-ton pas les bons? Peut-être n’importe-t-on pas les bons.

A toute règle, une exception, voici un Australien qui nous plaît. Son terroir: les terra rossa de Coonawarra. Son producteur: le géant Penfolds. La cuvée existe depuis… 1962. Un petit changement en 1980, tout de même: depuis lors, il est élevé en barriques de chêne français.

Certes, son nez n’est pas commun – il exhale un fort parfum d’eucalyptus (mais aucune trace de koala !). Sa bouche est fraîche, poivrée, ses tannins suaves, il a de la présence, de la prestance, même. Mais il n’est pas envahissant. La visite se termine sur une note fumée, un peu d’encens. Voilà un beau vin de gibier. 14% au compteur, mais il n’y paraît pas.

33.80€

www.crombewines.com
www.drinksdeclercq.be
www.rob-brussels.be
www.magnuswijnen.be
www.vineplus.be
www.penfolds.com

Laisser un commentaire