Coups de Coeur: Couly Dutheil – Paul Blanck

07/10/2015 - Voici les vins sélectionnés par la rédaction lors de nos dernières dégustations

Couly-Dutheil Chinon Blanc les Chanteaux 2014

Couly-Dutheil Chinon Blanc les Chanteaux 2014Un Chinon blanc? Oui, ça existe – un peu comme le loup du même nom. Car le blanc ne représente qu’un peu plus d’un pour cent de la production de l’AOP. Et gagnerait à être encouragé.
Avec cette cuvée Les Chanteaux, la maison Couly-Dutheil, bien connue pour son Clos de L’Echo, prouve ici sa maîtrise du pâle. Sacré Chenin qui, bien souvent, tire le meilleur de chaque type de sol! Ici, du calcaire. Son nez est tellement gourmand, riche et miellé que je pensais déjà à un liquoreux; et pourtant, non, c’est bien un sec – ou peu s’en faut, je n’ai pas l’analyse. Mais gras.
Coing, pomme verte, abricot, fleurs blanches, c’est un festival d’arômes estivaux au nez; la bouche est  nerveuse, pleine de sève, et finit en beauté sur une note de pierre à fusil. Un vin que je qualifierai à la fois d’enjoué et de capiteux. 14.16€ http://coulydutheil-chinon.com/grand-vin/
www.dulst.be www.franztricot.com http://cavesdefrance.be/

Riesling Patergarten 2014 – Domaine Paul Blanck, à Kientzheim

Paul Blanck Patergarten RieslingUn lieu-dit intéressant de la vallée de Kaysersberg que ce « jardin des pères » avec son sol très caillouteux de graves, granit décomposé et argilo-calcaire. Les vignes y bénéficient d’un microclimat qui explique une maturité précoce des raisins. De sorte que ce 2014 se déguste déjà fort bien avec ses arômes expressifs d’agrumes jaunes, d’épices et ses notes florales. Bouche très saline de structure harmonieuse, fraîcheur et bonne densité. Persistance moyenne sur un fin amer minéral. Un beau vin dans un millésime favorable au riesling, merci l’été indien. www.blanck.com
www.ballouismeeus.be

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

 

Banniere Sud de France 960px X 180px_3

Laisser un commentaire