Coups de Coeur : Château Argentiès – Domaine Brusset

15/02/2016 - Deux habitués de notre rubrique « Coups de Cœur » !!
Le Château Argentiès, déjà sélectionné en décembre pour sa cuvée « Alaric » 2014 et le Domaine Brusset, sorti deux fois en 2015. En  mai pour la même cuvée millésime en 2012 et  en octobre pour son Cairanne blanc Les Travers 2014.
Des clients fidèles en somme !

Château Argentiès « Pièce Noble » 2014, Languedoc

piece noble argentiesDepuis 2011, Blen et Pierre-Alain Grossenbacher ont investi quelque 6 millions d’euros dans l’achat et la rénovation d’un domaine qui totalise 400 ha dont 36 en vignes, au pied du Mont-Alaric, dans les Corbières. Leur histoire ressemble à un conte de fées: lui, le riche homme d’affaires suisse et elle, la belle Ethiopienne, rencontrée en Californie lors d’un dîner organisé par le consulat canadien à Los Angeles.
Au-delà du glamour, dès le départ, Argentiès & Escaudies est un vrai projet de vie et le choix de cette vieille dépendance  de l’abbaye de Lagrasse, en Languedoc, est bien loin du caprice de star. Les vignes, pour la plupart d’âge vénérable, se distribuent en petites parcelles entre bois et garrigues; ce sont là des conditions idéales pour y pratiquer la culture bio et biodynamique, choix qui s’est imposé dès le début de l’aventure. Naturellement, les vendanges sont manuelles (25 à 30 hl/ha), tout comme le tri sur table ; chaque parcelle est vinifiée séparément avec un pigeage à la main et on ne retient que le jus de goutte. L’intention de produire de grands vins se vérifie dans tous les détails, mais voyons cela de plus près… dans le verre. Cette cuvée «Pièce Noble», mariant le Grenache (62%) et la Syrah (38%), se présente sous une robe maculée d’une belle encre mauve et, d’emblée, le nez nous met sur la piste de l’opulence; son caractère pulpeux nous inspire le rapport charnel où la mûre et la cerise noire fusent et “profusent”. En bouche, un vaste décor s’installe, le volume de la sphère est important, la matière fruitée, dense et vivace, se met au service d’une musculature tannique bien lubrifiée. En arrière plan, les épices de la garrigue et la réglisse tissent doucement leur toile aromatique bien terrienne. En conclusion: un vin sudiste construit sur le mode grand format avec lequel on en prend plein la gamelle. 18.00€  www.argenties.com
Delhaize
« Alaric » 2014 

Argenties-chateau-1

Gigondas « Les Hauts de Montmirail » 2014
Domaine Brusset

LesHautsDeMontmirail2014GigondasDomaineBrussetIci, on ne parle pas de découverte mais plutôt de confirmation, car les vins du Domaine Brusset s’illustrent régulièrement dans les dégustations consacrées au Rhône méridional. Laurent, petit fils d’André le fondateur , veille aujourd’hui sur la destinée du domaine créé en 1947. Pour bon nombre d’amateurs, le nom de Brusset est surtout associé à Cairanne, mais aujourd’hui, nous nous intéressons à cette parcelle d’un seul tenant en Gigondas, perchée à 300 mètres dans le secteur des prestigieuses Dentelles de Montmirail ; celle-ci constitue sans conteste un bijou précieux sur la couronne familiale.  Se logeant à flanc de colline, sous la grande barre de calcaire jurassique, elle accueille grenache (55%), mourvèdre (25%) et syrah (20%); ses vignes en banquette s’agrippent aux éboulis argilo-caillouteux et doivent régulièrement affronter les humeurs du Mistral. Dans ces conditions, le travail est rude, les rendements plutôt bas (maximum 25hl/ha) mais la parfaite maturité est au rendez-vous. Tout naturellement, la vendange est manuelle et  le tri rigoureux; éraflage et foulage sont pratiqués. S’en suivent  une macération pré-fermentaire à froid et une cuvaison d’environ trois semaines avec pigeages et contrôle des températures. Les élevages s’effectuent en chêne français, avec un pourcentage de barriques neuves fluctuant  en fonction de la stature du millésime.
A l’arrivée, on rencontre un vin puissant, racé, où la vigueur exprime avec détermination le terroir qui l’a engendré. Au premier coup d’œil, brille toute la fierté d’un cardinal ; humé, il nous amène sur des sentiers de garrigue. Son entrée au palais ne passe pas inaperçue, d’emblée il réclame la suite royale pour y déployer ses apparats. Fruits noirs des bois roulent sur le tapis moelleux de ses confortables tannins, tandis qu’un halo subtilement torréfié se dessine dans les motifs délicats de la moquette. Le seigneur n’est pas dépourvu d’élégance, son phrasé se montre nuancé et profond. Gageons qu’à table, marcassin et cuissot de chevreuil réclameront ses faveurs ! 25.60€  www.domainebrusset.fr
www.tacos.be www.colruyt.be www.vionwijnen.be O.G VINS
même cuvée millésime en 2012 et  Cairanne blanc Les Travers 2014.

VillageCairanne1

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

Laisser un commentaire