Coups de coeur aux salons d’Angers

05/05/2015 - Voici les coups de cœur de nos deux envoyés spéciaux à Angers, à l’occasion du Salon des Vins de Loire. Une nouveauté, cette année : le salon en englobait un autre, bien séparé, mais contigu, La Levée de la Loire, le rendez-vous des bios, tout au fond du « grand hall ». Cet espace offrait une disposition simple et sans fioriture. Pas de tapis, chacun la même table nappée de blanc, pas de surenchère et donc un contact direct avec le producteur.
En ce qui nous concerne, rien à redire à cette juxtaposition : ce fut l’occasion de déguster de tout, sans œillères ni esprit de chapelle. On en redemande !

Les bulles

La Loire pétille de bulles typées, surtout quand le Chenin joue la première voix…

Saumur Brut Château Montguéret Tête de Cuvée 2013lac_ch_montreguet

La partition de ce vin est assez simple : on commence espressivo, avec un nez de fruits jaunes bien mûrs, du cédrat confit, puis on développe le thème en bouche, vivace, la texture se fait plus riche, les flutes se superposent, le velouté de la grande basse, la délicatesse de l’alto, avec la petite touche aigrelette d’un piccolo ; tout cela nous donne pas mal de matière, une ambiance solaire et vive à la fois, un peu comme un concerto de musique baroque italienne.  www.gcfplanet.com/fr/Lacheteau-59.html

 Vouvray Méthode Traditionnelle Château Moncontourmoncontour

Le Tourangeau Balzac aimait  Moncontour et l’a fait savoir dans un de ses romans, La Femme de Trente Ans: « C’est un de ces petits châteaux de Touraine, blancs, jolis, à tourelles sculptées, brodés comme une dentelle de Malines (…). Les toits de Moncontour pétillent sous les rayons du soleil, tout y est ardent ».
Et le vin? Les descriptions du Vin de Vouvray que nous fait Balzac ne correspondent guère à un effervescent, plutôt à un moelleux. Rien d’étonnant: la bulle n’arrive à Vouvray que dans l’Entre deux Guerres, avec M. Hamm. Alors qu’elle est déjà installée à Saumur depuis 1811. Le génial romancier aurait donc pu boire du mousseux de M. Ackerman, mais pas de Moncontour.
Dommage pour lui. On le boira quand même à sa santé, ou à sa légende. Sur la fraîcheur et sur le fruit blanc, sur le crémeux et sur le plaisir simple, en pensant à cette belle et noble Touraine. www.moncontour.com/fr/index.php

Crémant de Loire Langlois Château Langlois BrutLanglois-Cremant-de-Loire-blanc 1

Un nez délicat de miel et de noisette, une bouche plus fruitée (melon, poire mûre), ce Crémant de Loire Brut est plus élégant que puissant; mais sa finale légèrement toastée laisse une sensation de plénitude.
Il est signé Langlois Château, vieille maison de Saint Hilaire Saint Florent passée dans le giron de Bollinger en 1973. Ce vin assemble les jus de 6 terroirs de l’Anjou et du Saumurois. – www.langlois-chateau.fr
www.cinoco.com

Saumur Brut Louis de Grenelleivoire 1

Une bulle abondante mais fine, un nez très riche (pomme, coing, abricot bien mûr), sa bouche vive et
bien sèche où surnagent des notes de miel, de noix et de pain chaud aussi. C’est à la fois crémeux, plaisant et typé. Je veux dire en cela que ça ne ressemble ni à un Champagne, ni à un Crémant de Bourgogne, de Limoux, d’Alsace, de Die, de Bordeaux ou d’ailleurs.
Les bonnes bulles de Saumur semblent parfois vivre dans l’ombre du Crémant de Loire et de son international Chardonnay; le Chenin vaut pourtant le détour. En plus, il était là avant.
La Maison Louis de Grenelle est une des plus anciennes de Saumur; toujours indépendante, elle est aujourd’hui dirigée par Françoise Flao, qui manifestement, a su préserver son esprit de famille, et son bel environnement.
Plus important, c’est un peu de tout ça que l’on retrouve dans le verre; un certain équilibre, un raffinement, le sens du détail et l’ancrage dans ce joli coin de Loire. Le bon goût, tout simplement. www.louisdegrenelle.fr

Cuvée Jean Baptiste Ackerman Millésime 201020100125152256

Ce n’est pas si courant, en Loire, de millésimer 15.000 bouteilles.
C’est pourtant ce qu’a choisi de faire Ackerman, rendant ainsi hommage au fondateur, Bruxellois et Français, inventeur de la bulle à Saumur.
Issue majoritairement de Chenin (à 70%), cette cuvée restée 4 ans sur lattes nous livre un nez de brioche et de coing ; la bouche est droite, mais grasse, crémeuse, beurrée à souhait. – www.ackerman.fr

Bulles de Minière (2012), 100% Cabernet Franc

Grenat cramoisi avec à la surface cette écume dense et rosée qui donne envie. Tout d’abord d’y plonger le nez, enfin presque, pour en humer la sensualité dégagée par la note animale délicate vite entourée de la senteur musquée du sureau et du cassis. Un trait de réglisse dessine avec précision le contour d’une inflorescence de réséda. En bouche, ce qu’il y a de sympa, c’est le grain tannique qui certes finement esquissé apporte relief et croquant au développement fruité. Groseille, framboise et prunelle se mêlent au duo senti pour se confire et nous accompagner boostés par un élan épicé sur toute la longueur.
Ce Pet’Nat’ se dose au jus de raisin et reste 18 mois sur lattes avant de faire vibrer nos verres. – www.chateau-de-miniere.fr
www.davino.be  – www.etiquette-wines.com

Les blancs

Sauvignon, Chenin, melon… Sec, demi-sec ou doux, quelle palette s’offre à nous, tout au long de la Loire. Descendons les bouteilles en descendant le fleuve…DOMAINES MINCHIN 1

Domaines Minchin Tour Saint Martin
Menetou Salon Le Fumet 2013

De la race, des fleurs blanches, du fumé (fumet?), une trame élégante, du gras et une pointe de salinité; voilà qui laisse une bonne et longue impression. Parfait à boire aujourd’hui, il peut encore vieillir trois ou quatre ans – si vous avez le goût d’attendre.
Menetou-Salon est le berceau des domaines Minchin, également présents à Valençay avec le Claux Delorme. https://fr-fr.facebook.com/Les.Vins.Minchin
www.desvins.be/desvinshttp://cavesdefrance.bewww.fijnewijnen.be

Sur le Nez 2013 Les Maisons Rouges Jasnièresmaison rouge 14

Blanc vert, on semble se balader dans les fougères quand on y plonge le nez. Mais il a plus à offrir, le feuillage s’écarte et c’est alors une expression minérale qui nous allèche, nous fait déjà saliver. Une note anisée fait trembler la feuille de tomate sentie au moment de porter le vin à la bouche. On l’attend austère, sec, au contraire, il apparaît joyeux, certes vif, mais riche, dense, construit tout en rondeur, autour de ce minéral déjà apprécié. La longueur nous entraîne dans un monde d’épices qui viennent ajouter leur complexité à la jolie densité.
Ce vin est élaboré à partir d’une parcelle du Clos des Jasnières au cœur de l’appellation et d’une autre de La Gidonnière, plantées de vignes âgées de 70 ans à plus de 100 ans situées sur la partie haute de la pente au-dessus du nez formé par la roche mère le tuffeau. Fermentation et élevage de 12 mois en pièces de 400 L. 21,50€*www.maisonsrouges.com

Cyrille Sévin Une Lente Mélopée Cheverny 2011tiquette lente 2010 1

75% sauvignon, 25% Chardonnay pour ce Cheverny Blanc dont le nom fait référence, plus qu’aux chants antiques, à la grande patience du vigneron, qui l’élève pendant plus d’un an en demi-muids, le temps d’atteindre son optimum aromatique et de structure.
Patience récompensée, avec, à l’arrivée, du plaisir immédiat ; celui d’un vin d’une grande fraîcheur; des notes florales (fleur d’oranger, buis, jasmin) au nez et une belle richesse en bouche (pâte d’amande). Une cuvée pleine de noblesse pour ce domaine de 11 ha (tous en bio) situé tout près du Château de Chambord.- www.cyrillesevin.com

Rochette 2012 Chinon blanc Domaine des Chesnaies
de Béatrice et Pascal Lambertlambert

Le Chinon blanc est relativement rare (plus ou moins 3% de la production chinonaise). Ceux, parce qu’il en a plusieurs, de Pascal sont assez remarquables. Le plus frais, le plus immédiat, c’est pour l’instant la cuvée Rochette, la voici…
Doré pâle, il hume la menthe poivrée parfumée d’un rien de vanille et de guimauve. La bouche croquante séduit d’emblée par ses arabesques d’agrumes qui s’inscrivent dans la gelée de groseille blanche, un ensemble à la fois suave et frais qui nappe l’assise minérale aux impressions salées.
Les Chenins poussent dans des cailloutis calcaires. Pressés dans la foulée de la vendange, ils débourbent au froid. Fermentation et élevage sur lies fines en fût de chêne de 500 L de 1 à 3 vins et en cuve bois de 20 hl pendant 10 à 11 mois. Fermentation malolactique effectuée. 15.00€www.chinonlambert.com
www.wine-not.be – Le Grenier à Vins – https://fr-fr.facebook.com/vinsquonseme

Anjou Blanc Domaine du Pas Saint Martin
Cuvée «Le Vent dans les Saules» 2013Anjou Blanc Domaine du Pas Saint Martin Cuvée «Le Vent dans les Saules» 1

A Doué la Fontaine, aux abords du Layon, entre schistes et graviers, poussent ces Chenins bio que Laurent Charrier transmute en Anjou Blanc.
Du coing, de la pêche bien mûre, des fleurs blanches, de la frangipane, du miel d’acacia au nez, on part presque sur un liquoreux, mais la bouche est bien celle d’un Anjou sec, bien vive, avec un poil de salinité en finale. Un vin précis, sans fioritures, mais pas sans plaisir. Rondeur bois? – www.lepassaintmartin.fr

Authentique Franc de Pied 2013 Domaine DelesvauxDOMAINE DELESVAUX1

Doré vert, il respire le miel de sapin. En bouche, il offre une acidité bien trempée qui booste les arômes de fleurs sèches et de feuilles mortes ce qui peut paraître curieux mais cette variation aromatique installe une atmosphère automnale particulière au sein de l’espace palatin. La forêt semble y pousser avec dans la foulée une multitude d’épices et de condiments de l’aneth à la cardamome en passant par le poivre blanc et le cumin. Le fruit vient après et croque la poire et la pomme à cidre affermies de jus d’agrumes qui nous tinter les papilles. Ça décoiffe, ça fait sourire Catherine et lancer son mari Philippe dans un éclairage de lanterne : «ces pieds francs on les a planté il y 15 ans dans des poudingues issus de moraines, c’est le plus sableux que j’ai pu trouver, 1 ha à peine exposé plein sud, la fermentation se fait en fûts, comme l’élevage en barriques de 3 à 4 ans, le vin a une complexité énorme et une profondeur insondable.»  20.00€ – domaine.delesvaux@hotmail.fr
www.vinvino.be  – http://fermearsouille.be/

Les Saulaies 2011 Patrick Baudouin Anjoubaudouin 1

Doré pâle aux nuances vertes, son nez mélange l’anis au citron confit, puis, il se nuance de d’amande douce et de poivre blanc, avant de révéler délicatement son logement par quelques fragrances de pêche blanche. La bouche le révèle avec plus de précision par sa texture. Ligneuse, elle offre une trame au vin, cela lui donne un relief qui sied aux papilles qui l’explorent pour découvrir à chaque saillie élément floral, fruité ou épicé. La fraîcheur intense accentue encore les effets aromatiques.
Fermentations lentes en cuve et futs bourguignons de 5 vins. Fermentation malolactique totale. Elevage en fûts sur lies fines. – www.patrick-baudouin.com
www.delozenboer.be

Château du Cléray Muscadet 2014

En Muscadet, l’été indien de septembre 2014 a sauvé un millésime bien compromis par l’autre été, le vrai, particulièrement pourri (au sens propre comme au figuré).
Au Château de Cléray, il a fallu trier; la récolte a donc été assez faible, « mais ce qui restait était beau », nous dit Pierre-Jean Sauvion, l’oenologue du domaine.
La preuve dans le verre : très fin au nez, ce 2014 présente des notes florales très élégantes (chèvrefeuille?), mais aussi pas mal de fruit (pomme et poire, surtout), qui se poursuivent en mode mineur en bouche, accompagnés d’épices. La finale est assez grasse, légèrement beurrée, mais aussi saline; et pour tout dire, elle appelle au deuxième verre.
Comme le dit Pierre-Jean Sauvion: « Le melon est le plus grand cépage du monde; et comme toutes les stars, il ne se donne pas d’emblée, il faut aller chercher sa complexité ».- www.sauvion.fr
www.gcfplanet.com/fr/Accueil-2.html

Domaine Guindon Coteaux d’Ancenis Malvoisie 2014

La Malvoisie, à Ancenis, n’est autre que le pinot gris (comme en Valais). Et non, comme en Corse, un alias pour le Vermentino.
En ces terres de blancs secs (nous sommes dans l’aire du Muscadet Coteaux de la Loire), cette variété est le plus souvent vinifiée en doux.
Pierre Guindon, à Saint Gédéon, en tire un beau panier de fruits jaunes (abricots ; brugnon), auxquels s’ajoute du miel, au nez comme en bouche, mais qui présente aussi une bonne acidité. L’impression rest donc assez fraiche, malgré le sucre résiduel. – domaine.guindon@hotmail.fr

Domaine Cady Chaume 1er cru 2013DOMAINE CADY1

Une robe dorée cuivrée qui enlumine le verre, un nez miellé aux accents d’agrumes confits coloré de safran, accentué d’iode, le bouche s’impatiente.
Belle fraîcheur buccale, ce qui est indispensable dans ce genre de vin. Petite amertume au goût de gentiane qui renforce la pointe vive du moelleux, une tension minérale enrobée par une texture onctueuse. Agréable du début à la fin.
Ce Chaume affiche 130g de sucre pour une acidité de 5,5g, un bon équilibre.  Les Chenin répartis dans 5 parcelles poussent dans des schistes. Élevage de 8 mois sur lies. 16.00€ – www.domainecady.fr
Wine Brands Ambassador

Les rouges

De la Côte Roannaise à l’embouchure du fleuve, on joue à saute-cépages et à saute-climats. Mais toujours la fraîcheur nous accompagne.

Domaine Sérol Côte Roannaise Les Originelles 2014les_originelles 1

A Renaison, le domaine Sérol (27 ha sur sable granitique,) nous propose cette cuvée de Gamay Saint Romain de haute densité au fruit exubérant (framboise) et aux tannins très souples; jolie note minérale en finale. Toute la gaîté, tout le dynamisme de la jeunesse dans un jus légèrement acidulé. A découvrir aussi, en IGP Urfé, le Viognier Cuvée «De Butte en Blanc» 2013 du même domaine, particulièrement aromatique et bien gras en bouche. – www.domaine-serol.com

Domaine Baron Touraine La Fût Nambule 2013

Violet pourpre, il colore intensément le verre comme il parfume intensément le nez avec ses accents musqués qui rappellent le cassis et le sureau soulignés de réglisse, ombrés de fumé, de poivre et de cumin. La Bouche bien fraîche au grain tannique un peu râpeux donne du caractère au vin. On le dira plutôt rustique mais doté d’un charme fou. Un 100% Côt élevé en barriques pendant 12 mois.  – vignoblebaron@aol.com
www.terroirnv.be

Saint Nicolas de Bourgueil Sébastien David Vin d’une Oreille 2011

Sébastien David a le chic pour des noms de cuvée originaux – d’ailleurs, notre premier contact s’est fait autour d’un verre d’Hurluberlu (capsulé vis).
Avec la cuvée Vin d’Une Oreille, il nous propose un beau travail de mélomane – un trio harmonieux entre le fruit, la structure et l’acidité. Le timbre est juste, le rythme enlevé, on y succombe allegro.  Le bois, lui, est intégré «delicato». – http://patrimoinesd.canalblog.com/
www.basin-marot.bewww.odyssee-vins.com – Le Grenier à Vins

Wilfrid Rousse Chinon Les Puys 2013Les-Puys 1

A Savigny-en-Véron, entre la Vienne et la Loire, Wilfrid Rousse exploite une vingtaine d’hectares, certifiés bio en 2011. Il produit plusieurs Chinon dont Les Puys, une cuvée qui privilégie plutôt le plaisir gourmand. Mission réussie en 2013 : un nez éclatant de confiture aux 4 fruits, une bonne attaque en bouche, du franche et vive, gourmand et structuré, des tannins souples, de longues caudalies, que demander de plus? – http://chinonrousse.fr/

Domaine d’Elles  Bourgueil 2014thumb_28500373

Tout nouveau tout beau, un domaine est né à Bourgueil. Anne et Sophie se rencontrent au lycée viticole d’Amboise en 2012. Le Cabernet Franc les séduit. Deux ans plus tard, les premiers moûts fermentent…
À l’heure où ces lignes s’écrivent, le vin n’est pas encore en bouteille, mais le nectar brut s’offre déjà, succulent. Deux cuvées pour l’instant, issues de 4,5 ha conduits en mode biologique. Gravier 2014 Bourgueil, très cassis teinté de sureau à la texture soyeuse et onctueuse, le genre de vin qu’on boit sans réfléchir, facile et plein de charme. Argilo Calcaire 2014 Bourgueil semble plus sérieux tout en conservant de la grâce, il offre une jolie trame aux tannins serrés mais hyper juteux. Un domaine à suivre… – http://domainedelles.com/ 

Bourgueil Domaine de la Chevalerie Les Busardières 2010 (Magnum)

Pierre Caslot, trop tôt disparu en octobre dernier, nous laisse en partage le plaisir de cet héritage liquide, une cuvée issue d’une parcelle en coteau du turonien, exposée Sud-Ouest. Un Bourgueil de bonne structure, au fruit noir croquant, aux tannins bien présents mais fondus, et qui présente quelques notes fumées-torréfiées en finale.http://www.domainedelachevalerie.fr/

 Sortir du bois 2011 Bruno Dubois Saumur Champignybouteille-saumur 1

Tel un velours cramoisi, il coule sombre dans le verre. Un peu de fruit vient tout de go nous demander d’attendre quelques girations, le reste suit, trois instants de patience et c’est l’explosion, groseille et sureau interprètent un duo fabuleux qui n’a comme concurrent que le trio cassis, réglisse, anis. La bouche fait croquer toutes ces baies pour notre plus grand plaisir. D’autant plus que la soie tannique vient d’une caresse subtile mais insistante nous flatter les papilles. Ce 100% Cabernet Franc pousse dans le tuffeau et s’élève en cuve.  www.bruno-dubois.com

L’Aiglerie 2013 Clos de l’Elu Anjou

Pourpre violacé, il annonce la couleur, celle d’un nez puissant qui ne manque toutefois ni de délicatesse, ni d’élégance. Le fruit s’y distille en notes graciles suggérant un mélange courtois de griotte et de cassis, de mûre et de fraise, une fragrance d’iris embellit encore les impressions nasales. La bouche y répond avec obligeance, laissant la fluidité emporter nos suffrages. Il est toujours agréable de constater qu’un vin certes dense mais bien équilibré et juste concentré se boit avec plaisir et facilité.
L’Aiglerie, 2 ha exposés plein sud et d’un seul tenant au haut de la corniche angevine, plante ses Cabernet Franc dans des graviers de quartz et des schistes. Élevage en barriques. 16.00€ – www.closdelelu.com

IGP Vin de Vendée Jérémie Mourat Grenouillères Négrette 2013img_bouteille-grenouillere 1

La Négrette n’est pas que frontonnaise : c’est un des cépages rouges de référence des Fiefs Vendéens, et notamment à Mareuil. Ne me demandez pas comment elle est arrivée là, toujours est-il qu’est s’y trouve bien. Dans cette parcelle des Grenouillères – des vieilles vignes, elle donne un vin de belle robe violine, au nez de cassis, de prunelle et d’épinette (pour ceux qui connaissent cette spécialité locale) ; sa bouche est à la fois juteuse, vive et souple, avec des tannins bien ronds. Belle structure, finale sur la fraîcheur et la réglisse. – www.mourat.com
Wine Brands Ambassadors

Le coin des amphores92746164_o

De plus en plus de vignerons recourent à l’amphore pour la vinification ou l’élevage ou les deux. Notamment en Loire (mais pas seulement)  Leurs raisons sont aussi diverses que le type et l’origine de ces grands contenants en terre cuite. On devrait dire « dolium », ce qui correspond plus à leur capacité ; même si le terme d’amphore parle plus à notre imaginaire collectif…
En voici 2 exemples qui ont retenus notre attention.

Coëf 2013 Saint Nicolas de Bourgueil de Sébastien David

Grenat carminé, le nez débute avec une charge d’épices non négligeable puis passe aux fruits rouges et noirs de la groseille à la mûre et au sureau. La bouche joliment tendue propose des tanins déjà incroyablement fondu dans la masse fruitée, mais suffisamment présents pour offrir de la texture. Puis le vin nous entraine dans un monde de saveur délicate, un peu comme Alice qui change de monde, nous pénétrons derrière le miroir aromatique d’un vin élevé en dolium, mélange de raisins secs et de raisins frais, d’écorces d’agrumes et de gelées de fruits, d’épices orientales, de fleurs sèches. Très séquentiel, il nous fait plonger au plus profond de son sein. Les Cabernet macèrent 90 jours. http://patrimoinesd.canalblog.com/
www.basin-marot.be  www.odyssee-vins.com  Le Grenier à vins

La Romana 2013 Bourgueil Domaine des OuchesDOMAINE DES OUCHES 1

Un vin particulier vinifié en bac ouvert de 4 hl, pigé à la main, macéré pendant 15 jours et élevé en amphores de 150 litres pendant 1 an.
Robe rubis cramoisi, nez de petites prunelles légèrement musquée et teintée de cassis, à l’aveugle on dirait plus volontiers Pinot Noir que Cabernet Franc. Bouche très arrondie avec une tension superbe avec un chapelet de notes fruitées tout aussi superbe, cerise, cassis, airelle, myrtille soulignés d’un liseré de réglisse. Très élégant. – www.domainedesouches.com 

Marc Vanhellemont et Hervé Lalau

 

 

 

 

 

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne