Côtes du Rhône paysage viticole épisode n°6

20/04/2017 - Deux paysages qui pourraient échanger leurs titres, tant la diversité de l’un se retrouve dans la carte postale de l’autre.

Vigne dans la diversité et vigne carte postale

La première coiffe tout au nord les Côtes du Rhône méridionales et offre son relief en éventail fait de collines et de vallons ombragés. La seconde courre autour des Dentelles de Montmirail et s’inscrit dans un paysage aux contours parfois abrupte, mais toujours surprenant de beauté. Les deux colonisent en grande partie des sols calcaires.

La vigne dans la diversité

Valréas

Avec Valréas comme centre, l’entité paysagère forme un grand triangle barré au nord par la Montagne de la Lance qui culmine 1338 m. La vigne y pousse en contrebas variant son altitude autour des 200 m.

La structure paysagère

Le cloisonnement y règne, déterminé en premier lieu par l’important réseau hydrographique, véritable bassin fluviatile aux rivières bordées d’arbres et de taillis. Il se dessine comme les nervures d’une feuille de vigne. Des haies de peupliers et de cyprès viennent les entrecouper. D’autres alignements, amandiers, pierres sèches, platanes et tilleuls, renforcent encore cette compartimentation particulière. Sans oublier routes et chemins qui se tissent comme les coutures d’un immense patchwork.

Ambiance et couleur

 Imaginons-nous nous trouver au sommet de La Lance pour contempler à chaque saison les variations de l’étendue à nos pieds. Le printemps vient d’arriver et chasse les gris de l’hiver. Tout est vert, du plus tendre au plus sombre, ponctué des taches blanches et roses des amandiers en fleurs. Puis vient l’été qui oppose le jaune des champs de blé au mauve des cultures de lavandin. La vigne a pris son essor et couvre la blancheur du sol. L’automne nous fait rougir, la vendange bat son plein, les olives se cueillent avant que l’hiver ne revienne et n’engage le rabassier à ramasser les truffes.

Randonnées

Évolué à pied ou à vélo dans pareil décor naturel semble évident. Nombreux sont les chemins et les sentiers qui parcourent ce grand espace, invitant promeneurs, touristes, randonneurs à les parcourir. De partir à la découverte des champs de lavande, des oliveraies, des coins de nature plus sauvage ou des vignes. De s’arrêter dans l’un ou l’autre domaine viticole, plus d’une trentaine de caves participes au développement œnotouristique de la région, chapeauté par l’Agence Départementale du tourisme de la Drôme et Inter Rhône. Balades gourmandes et hébergements de qualités accroissent le plaisir de s’y promener.

Rousset-les-Vignes

Assis au beau milieu des lavandes, un verre à la main

 

Côtes du Rhône Villages Rousset-les-Vignes 2012 – Domaine de La Banate

À quelques encablures de la Montagne de La Lance gît le Domaine de La Banate, sis sur la commune de Rousset-les-Vignes.
Jean t’Kint y produit une cuvée de rouge faite de 80% de Grenache et 20% de syrah issue des vieilles vignes qui entourent la cave. Élevé en cuve pendant 10 mois, puis encore affiné en bouteille pendant 2 ans, ce Côtes du Rhône Villages Rousset-les-Vigne 2012 dégusté en 2016 offre toujours autant de plaisir aujourd’hui.
La robe claire, le nez fruité et épicé avec des accents de garrigue, la bouche aérienne mais bien accrochée à la terre qui l’a vu naître. Un vin élégant, délicat, mais pas sans caractère.
https://fr-fr.facebook.com/SCEA-Le-Domaine-de-la-Banate-900212759997466/
www.basin-marot.be

Prestige 2015 Côtes du Rhône Villages Valréas Domaine du Séminaire
Rubis violacé, il a le nez floral aux senteurs de lis, d’iris et de violette. Puis, vient le fruité aux notes de gelées de baies noires où se reconnaissent le cassis et la myrtille.
La bouche ample et suave se rafraîchit d’un grain minéral qui lui donne du souffle, de la dynamique. Fraîcheur du jus qui s’échappe du maillage tannique et coule longtemps sur les papilles interpellées.
Assemblage de 80% de Grenache, 10% de Syrah et de Mourvèdre. Élevage en cuve béton.
www.domaine-du-seminaire.fr
www.lachaveeardenne.be

La vigne carte postale

Plonger au cœur des Dentelles de Montmirail, les parcourir en tous sens, est une expérience superbe. C’est un des plus beaux vignobles de France.

La structure paysagère

Le relief y est plutôt raide et se présente comme un assemblage de pics, de vallées et de cols au sein ou autour duquel villages et vignes ont creusé leur nid. Hameaux et petites bourgades ont épousé le calcaire ambiant et se fondent dans le paysage, accrochés à l’abrupt comme La Roque-Alric ou lovés au creux d’un piémont comme Lafare. Routes et chemins les relient en suivant les cours d’eau ou escaladent les cols pour rejoindre, à l’extérieur de ce gigantesque cirque calcaire, Gigondas, Séguret ou Beaumes-de-Venise.

Un spectacle sans cesse renouvelé

Ce contrefort du Mont Ventoux découpe ses reliefs calcaires en paysages somptueux. Il faut rester toute une journée ensoleillée pour contempler sur l’écran géant des Dentelles les gris changeants. De l’aube au couchant, ils se teintent de mille nuances du rose au feu, de l’ocre au bleu. Une scène colossale où la vigne semble faire partie du décor à l’image de gradins suspendus.

Entretien du paysage

La Cave des Vignerons de Caractère à Vacqueyras a pris l’initiative de proposer des formations pour la restauration des murets de pierres sèches qui architecturent le paysage. Un enjeu important pour la préservation du cadre viticole en son état. De son côté, la Cave Balma Venitia a mis en place une charte de production qui doit être respectée par les 150 adhérents. Ceci, dans un souci d’amélioration des pratiques culturales et de préservation de l’environnement, et donc, du paysage.

Saint-Pantaléon-Les-Vignes

Assis au creux des Dentelles, un verre à la main

C’est Beau Là-Haut 2014 Côtes du Rhône Villages Séguret Domaine Chamfort
La robe rubis sombre se macule de marmelade de fruits noirs rafraîchie de menthe et soulignée de réglisse, romarin et sauge évoque quant eux la garrigue. La bouche fraîche, à la fois ample et croquante, au juteux généreux, nous offre des évocations florales et fruitées qui évoluent au sein de tanins voluptueux. La longueur épicée nous titille et nous donne envie d’y revenir sans cesse.
Ce 100% Grenache vient d’une parcelle située à 450 m d’altitude, endroit au sol fait de gros éboulis calcaires. Élevage en cuve bois et barriques.
www.domaine-chamfort.fr
www.lambrechtwijnen.bewww.wijnimport-couvreur.bewww.maagvins.behttps://wallux.com/les-caves-de-rochefortwww.lesrestanquesdehoux.be  –www.maisondesvinsfins.bewww.thiessen.nlwww.ic-wines.nlhttp://chiesavins.ch

Cuvée Clémence 2014 Côtes du Rhône Villages Sablet Domaine de Boissan
Rubis pourpre, il a le nez fruité qui nous rappelle la mûre et le cassis, les agrumes.
La bouche fraîche, au léger toast, aux tanins fins et juteux qui appellent la nourriture. La longueur revient sur le fruit acidulé avivé encore d’une écorce d’agrume et souligné d’épices. Un vin agréable au caractère jovial.
Assemblage de 50% de Grenache et 50% de Syrah, élevé 18 mois en cuve pour me premier et 18 mois en barriques non neuves pour le second.
www.domainedeboissan.com
https://fr-fr.facebook.com/MagaVins/

Marc Vanhellemont

Dossiers IVV, cliquer ici 

 

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne