Chili et Pays d’Oc, ou le rosé dans tous ses états

19/11/2019 - L’été est bien derrière nous, mais pas le désir de rosé, pour ceux qui l’aiment non pas évanescent, mais plein et gourmand. En voici deux pour attiser la flamme de ce désir tendre...

Rosado Syrah 2018 Maturana, Colchagua, Chile

Précisons que la cuvée comprend 10% de Sémillon (pas sûr qu’il y ait beaucoup de vignerons en France qui pratiquent cet assemblage).Cet attelage inattendu a trouvé en Colchagua un bon terrain de jeu. Et lui rend justice: le Chili est le pays des frutillas, et sans hésiter, ce rosado nous en offre un plein panier – j’ai notamment reconnu les groseilles, les mûres et le cassis au nez; des petits fruits qui ne s’estompent pas en bouche, mais s’y ornent d’agrumes; une bouche où les tannins (adoucis par 4 mois de barrique), la gourmandise du fruit et la vivacité de l’acidité jouent à cache cache; tantôt l’un, tantôt l’autre prend le dessus, le tout finissant dans une gerbe de violettes.
Pour son 9ème millésime, José Ignacio Maturana a réussi là un rosé plein d’éclat, qui ne le cède en rien aux autres vins de sa très belle gamme, y compris son superbe MW (sa grande cuvée de rouge de Carménère) – mais c’est une autre histoire.
Maturana Wines

Les Jamelles Mourvèdre Rosé 2018, IGP Pays d’Oc

Catherine et Laurent Delaunay ont créé les Jamelles il y a une vingtaine d’années, avec d’emblée, l’envie d’utiliser les cépages du Pays d’Oc comme autant de révélateurs de leurs terroirs). Ce rosé de Mourvèdre assemble des raisins du Bittérois et du Minervois, la maturité et la fraîcheur.
Belle robe saumonée. Eau de rose, épices douces au nez, épices plus corsées en bouche (poivre, piment d’Espelette); un vin qui ne manque pas de fond, ni de tension. Tout ce que j’aime dans un rosé susceptible de vous accompagner au long d’un repas, et même par une fraîche journée d’automne. Il a été primé lors de la sélection Collection Pays d’Oc 2019.
http://m.les-jamelles.com
www.hetwijnhuis.be –  www.100vins.be

Hervé Lalau

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

Laisser un commentaire