Champagne Jean Arnoult

03/02/2017 - Située à Celles-sur-Ource, dans l’Aube, la maison Jean Arnoult possède un vignoble planté sur 5 communes, dont les cépages sont le pinot noir, le chardonnay… et le pinot blanc. 
Elle élabore même un Pinot Blanc 100%.

Bon nombre d’oenophiles ne connaissent de la Champagne que le Pinot noir, le Meunier et Chardonnay; pourtant, même si leur production est très modeste, quatre autres cépages sont autorisés dans l’appellation, à savoir l’Arbane, le Petit Meslier, le Fromenteau (alias Pinot Gris) et le Pinot blanc.

Chez Jean Arnoult, le rosé et la cuvée Carte Blanche sont issus du Pinot noir.
Le Chardonnay est utilisé pour la cuvée éponyme, associant la finesse et la minéralité des raisins de Mongueux.
La cuvée Fleur de Eaisin, elle, assemble Chardonnay et Pinot Blanc.
La cuvée Prestige, enfin, contient 50% de Pinot blanc pour 25% des deux autres cépages.

Mon coup de cœur, lui s’est porté sur la cuvée sobrement intitulée «Pinot blanc»; elle est issue de vieilles vignes d’environ 60 ans, situées à Celles.
L’œil est directement attiré par la crème généreuse qui laisse, après retombée, découvrir une belle robe or paille. Les très fines perles s’évertuent avec rythme à vouloir remonter à la surface pour former un collier racé.


Olfactivement, ce sont des notes florales délicates qui agrémentent la première inspiration. Les fruits blancs, l’écorce de citron vert, une petite note poivrée et l’angélique viennent ensuite chatouiller l’appendice.
Côté bouche, c’est un côté croquant, voire gourmand qui s’installe dès l’attaque. Le milieu de bouche, plus sage et charnu, voit apparaître la mirabelle, la peau de pomme granny et la pêche de vigne.
L’expression finale, agréable, persiste durant quelques caudalies sur une marque minérale. Appréciée à l’apéritif avec des mises en bouche variées comprenant un panaché d’huîtres, des toasts au saumon, de la tapenade d’olives vertes, une verrine d’avocat, pamplemousse rose et écrevisses du Jura, la cuvée a fait l’unanimité.  Elle a ensuite passé, avec succès, le test d’un roulé de filet de sole et effiloché de raie sauce mousseline.
Cette cuvée, produite à raison de 2.000 bouteilles, est une perle qui étonnera plus d’un amateur.
www.champagnejeanarnoult.com

Gérard Devos

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

Laisser un commentaire