«Bubble Battle of Waterloo» : revanche française

09/11/2015 - Ce samedi, la Bataille des Bulles de Waterloo remettait aux prises les différents belligérants de 1815, au travers de leurs effervescents.

Organisé par Les 5 du Vin  en partenariat avec In Vino Veritas, cet affrontement pacifique a tenu toutes ses promesses.

Le lieu choisi était déjà hautement symbolique: la Ferme de Mont Saint Jean, face au Lion de Waterloo, a en effet servi d’hôpital aux blessés durant la bataille.
Qui plus est, elle abrite depuis peu la production d’un autre genre de mousse, la Bière Waterloo.

Le panel de dégustateurs réunis était lui aussi à la hauteur de l’événement.
Outre David Cobbold (BFM) et deux de ses acolytes des 5 du Vin, nos collaborateurs Marc Vanhellemont et Hervé Lalau, il y avait là Michael Edwards (World of Fine Wines), Luc Meyermans (journaliste, Het Laatste Nieuws/Persgroep) mais aussi Jörg Winkler (Directeur de la Rédaction, Wein+Markt), Olivier Borneuf (Bettane & Dessauve), Christophe Macra (Apogé, Académie du Vin de Paris), Klaus Hermann (Wein+Markt), Hilde Jonkheere (sommelière et écrivain du vin) et Xavier Leclerc (Acheteur vins, Auchan).

P10308481

Ces 11 passionnés avaient la tâche ardue de départager 7 English sparkling wines, 14 Sekts allemands, 10 Champagnes Bruts et 3 vins mystère (un effervescent belge, un Crémant d’Alsace et un mousseux valaisan).

Du premier tour se dégageaient 9 finalistes :brut-reserve 1

4 Champagnes (Charles Heidsieck Brut Réserve, Henriot Brut Souverain, Roederer Brut Premier et Ruinart Blanc de Blancs), deux vins anglais (Nyetimber Classic Cuvée 2010 et Denbies Cubitt Reserve), deux Sekts allemands (Bardong Blanc de Blancs 2006 et Von Buhl Réserve Brut) et un vin mystère : le Valaisan Tsamphéro Brut.
Ces 9 finalistes ayant obtenu une note moyenne supérieure à 14/20.

Venait enfin la finale, qui voyait la victoire deCharles Heidsieck, avec une note moyenne supérieure à 16/20, devant Henriot, Bardong, Nyetimber et Roederer, respectivement.

La France remportait donc cette bataille amicale, mais ses opposants étaient loin d’avoir démérité. La preuve que dans l’Europe de la bulle, les cartes n’en finissent pas d’être rebattues.

Hervé Lalau

voir lien

SVL2015_InVinoVeritas_960x180_FR

 

Bubble Battle of Waterloo3

Un commentaire

  • […] rencontres avec certains de ces vins. Une partie de cette sélection provient de notre récente Bataille des Bulles qui fut tenue, avec Hervé, Marc et plusieurs autres passionnés de la chose, à Waterloo début […]

Laisser un commentaire