Berthet-Bondet, promenade des saveurs au pays du Comté

06/06/2017 - Très régulier dans la qualité, le Domaine Berthet-Bondet est une des références des vins du Jura, aussi bien pour ses « jaunes » que pour ses autres cuvées.
Installés à Château-Chalon depuis 1985, Jean et Chantal, rejoints depuis peu par leur fille Hélène, exploitent à présent 11 hectares dont 4,5 en AOC Château-Chalon.
Le domaine est en bio depuis 2010.

À l’heure où, comme tant de vignerons, les Berthet-Bondet tentent d’estimer les dégâts du gel de ces dernières semaines (ses savagnins semblent heureusement avoir été moins touchés que ses autres cépages), nous avons pu réaliser une dégustation horizontale de sa production à la vente. Ce qui nous a permis de tenter quelques beaux accords avec un autre grand fleuron de la gastronomie locale – le fromage de Comté. Voici donc notre promenade des saveurs, le long des remparts de Château-Chalon.

Côtes du Jura La Queue au Renard 2015

Derrière une robe lumineuse se profile un fruit acidulé – j’ai pensé à de la prunelle; la bouche est gouleyante, la finale fumée. Ce rouge plein d’allégresse assemble Pinot, Trousseau et Poulsard. Ce n’est pas mon premier choix pour le Comté, même si les tannins sont assez souples.

Côtes du Jura Grandvaux 2015 (Chardonnay ouillé)

Le nez mélange le foin et les fleurs blanches, la bouche est fraîche, avec des notes de menthe, et l’ensemble, bien cohérent, reste juteux jusqu’en finale. Le Comté de 12 mois m’a semblé le mieux adapté – l’accord sur les notes florales tient la route.

Côtes du Jura Balanoz 2015 (Chardonnay ouillé)

Ce vin est boisé, mais pas sec. Là encore, très belle tenue en bouche, l’équilbre gras et acidité est parfait (ce vin a fait sa malo).

C’est avec lui que le Comté jeune (6 mois) nous a semblé le mieux s’accorder, la texture souple et les saveurs à la fois lactées et légèrement toastées du fromage se mariant bien aux nuances grillées et au gras du vin.

Côtes du Jura Savagnier 2015 (Savagnin bio ouillé)

Très joli vin sur le fruit (coing, ananas), mais aussi très rafraîchissant en bouche. Compte tenu de son aromatique assez exubérante, je le vois plus à l’apéritif, ou seul, dans l’après-midi, et rien ne vous défend de l’assortir à un Comté jeune, là encore.

Côtes du Jura Tradition 2013 (Chardonnay Savagnin non ouillé 2 ans en fût sous voile) 

Belles notes de cacao vert et d’immortelle au nez; la bouche est sèche, droite, aiguisée ; et pourtant, rien d’asséchant dans la finale qui nous ramène un plein panier d’amandes fraîches. Ce qui ne déplaît pas au Comté de 18 mois.

Côtes du Jura Savagnin 3 ans sous voile 2011 bio

Derrière la volatile se profite des jolies nuances de réglisse, de safran, de fenouil; l’ensemble évoque un jaune, mais en plus sauvage.

Cet étalon fougueux s’est cependant bien assagi au contact d’un Comté de 10 mois, à la texture légèrement craquante, mais bien fruité.

Château-Chalon 2009

Quel vin! Ses différentes couches, superposées, se découvrent petit à petit – dévoilent serait un mot plus juste, pour un vin de voile – au fil de la dégustation, de la conversation. Cela démarre avec de la gentiane, ça se poursuit avec du curry et du paprika, le côté fruit sec (noisette, amande) est superbement habillé par l’élevage, c’est très fin et c’est sans fin. Et dire que ce vin a déjà 8 ans!

Pour bien le laisser s’exprimer dans toute sa complexité, j’ai tenté, là encore, un beau mariage couleur locale. D’abord le Comté jeune, mais celui-ci est littéralement passé sous le vin; puis le 18 mois, qui s’est hissé à son niveau comme pour mieux l’embrasser dans un baiser passionné et légèrement salin.

Les grands jaunes offrent bien sûr bien d’autres possibilités d’accords. Mais celui-ci fonctionne. Le plus beau, c’est qu’ayant fait mes emplettes à la fromagerie de Servierfontaine, puis chez Rivoire Jacquemin, près de Lons (que je vous recommande), je pourrai renouveler l’expérience à la maison, en famille.
Et vous ?

Hervé Lalau

http://berthet-bondet.com

www.vinsetcompagnie.bewww.vinsclaudio.comwww.wijnendeclerck.behttp://vins-mostade-gobert.bewww.mouchart.bewww.la-cave-des-sommeliers.comwww.lavigneraie.comwww.desmaak.bewww.wineandwords.beinfo@godaert-vanbeneden.beleschampsfulliots@gmail.comwww.champagnist.nlwww.juliennevinsfins.nl

Pour accéder aux autres « Accords IVV », cliquer ici

Un commentaire

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne