Balade ibérique (3) Dominio de Cair

06/09/2017 - Nous terminons notre balade castillane avec un domaine de Ribera del Duero, qui mise lui aussi ostensiblement sur l’oenotourisme : le Dominio de Cair, propriété de Luis Cañas.

Ce domaine se situe au nord d’Aranda del Duero. Il offre une vue magnifique sur les vignes, que l’on peut admirer aussi bien depuis le restaurant que des chambres – car ici, l’ambition est de « faire vivre le vin au visiteur », depuis les origines (la vigne) jusqu’à la consommation (la table). Des formules de visite-dégustation sont proposées, « copa en mano ».

Luis Caña, le propriétaire des lieux, est un perfectionniste, éternellement en mouvement.

110 hectares de vignes

Avec Cair, il s’est lancé un défi ambitieux.  La Ribera del Duero regorge de superbes terroirs, encore fallait-il les choisir et allier les sols avec les cépages ou utiliser les vieilles vignes présentes et travailler de façon à ce que cet ensemble s’exprime au mieux. Les parcelles sont ici nombreuses et les terroirs si différents que la palette du vinificateur est presque aussi riche que celle d’un peintre. Situées à La Aguilera, Quintanta del Pidio, Gumiel de Mercado et Moradillo de Roa, les vignes de Cair sont plantées à une altitude comprise entre 800 et 950 m, sur des sols de calcaire, d’argile, de sable et de cascajosas (des sortes de graves). Respectant l’environnement en réduisant le niveau d’histamines (VIN), l’empreinte carbone et l’impact du changement climatique, les vignes sont suivies en viticulture raisonnée et entretenues avec le plus grand soin.

Les 110 hectares demandent une attention très précise. Cette grande superficie du vignoble permet une sélection des plus drastiques. Chaque parcelle se vendange à la maturité optimum et deux tris s’effectuent de manière à ne sélectionner que les meilleures grappes et grains, et savoir directement vers quel type de cuvée elles seront dirigées. Les petits paniers de 11 kg arrivant au chai sont placés en chambre froide pour conserver aux baies un parfait état sanitaire. Les destinations connues, elles iront soit dans les cuves inox, soit dans les barriques choisies chez les meilleurs tonneliers américains et français. Le but avoué est d’exprimer au mieux la personnalité de chaque parcelle, chaque micro-climat, chaque type de sol, chaque cépage.

Ma sélection

David Herrero m’invite à déguster les différentes cuvées de Cair et les vins des deux autres bodegas de Luis Cañas, situées dans la Rioja. Un choix s’impose mais celui-ci fut difficile car chaque cuvée aurait pu trouver place parmi les commentaires :

Luis Cañas 2010 Reserva de la Familia Rioja

Provenant de la bodega de la Rioja Alavesa créée en 1928, avec ses vignobles situés entre 400 et 700 m, ce vin a passé 20 mois en barriques (50% françaises, 50% américaines). Elaboré avec 85% de Tempranillo et 15% autres variétés (c’est écrit ainsi sur l’étiquette) la cuvée présente une grande complexité. Sa robe rubis dense aux reflets bois de rose invite à présenter le nez aux effluves de fruits matures et aux épices poivrées bien marquées. La bouche souple à l’attaque révèle un élégant mélange fruité (prune, myrtille, framboises…), de fruits secs, une petite note fumée et de moka souligné par des tanins soyeux en milieu de bouche. La finale d’une belle longueur fait ressortir les épices. Un vin de repas pour accompagner des viandes rouges grillées, rôties, ou en sauce, des terrines campagnardes mais également de petits gibiers à plumes, sans oublier les tapas. www.luiscanas.com
www.christiaens-wijnhuis.be

Amaren Reserva 2008

Cette bodega a été créée par Luis en 1995, en hommage sa mère Angeles, dans la Rioja Alavesa (Amaren signifie « de la mère », en basque). Ici une multitude de petites parcelles de vieilles vignes, pentues ou en terrasses, forment le vignoble. La situation et l’exigence qualitative de la maison font que la production ne sera disponible que les meilleures années et de toute façon en quantité réduite. L’expression des vignes de Tempranillo 100% de plus de 60 ans séduit et étonne. Impossible de donner 9 années à ce vin qui reflète la jeunesse. La robe est si peu évoluée qu’on en donnerait à peine la moitié. Le nez est affriolant dégageant la prune fraîche, les fruits rouges matures (framboises, groseilles, cerises) quelques notes grillées, épicées, de tabacs et minérales.
La bouche fraîche et droite s’amplifie en milieu de bouche. Les tanins bien marqués laissent les fruits s’exprimer pour notre bonheur. Excellente longueur soulignée par une acidité fine qui laisse une sensation agréable. A table, le boeuf stroganoff, l’estouffade bourgeoise, le civet, les viandes rouges rôties ou les fromages à pâte cuite se verront agréablement soutenu par ce divin breuvage.
Dans un style plus minéral, le très frais Angeles de Amaren 2011 est élaboré à base de Tempranillo et de Graciano. Ce dernier renforce le caractère où les notes de pierres est très bien souligné par des tanins soyeux. www.bodegasamaren.com
https://www.facebook.com/La-Tienda-Evergem-173009142856572/

Dominio de Cair – Cair Crianza 2012

Ce vin, élaboré à base exclusivement de Tempranillo, provient de vignes âgées entre 40 et 50 ans. Comme signalé précédemment la vendange arrive en cagettes de 11 kg et sont placées directement en chambre froide afin de de garantir la fraîcheur et éviter l’éventuelle fermentation ou la dégradation sanitaire de la vendange. Si la fermentation se déroule dans des cuves inox de petites capacités la malo a lieu dans des barriques neuves américaines et françaises à raison de 50/50. Le jus y reste ensuite pour une période de 14 mois et au minimum 12 mois en bouteille pour trouver le subtil équilibre entre la force et la sagesse.
A l’œil, la robe rubis éclate par sa brillance. Les fruits et le boisé trouvent une magnifique balance au nez avec les fruits rouges, les douces notes de cuir et le chocolat noir. L’attaque tendre s’ouvre sur une très belle amplitude où les tanins présents se veulent soyeux sur les fruits frais. La finale dévoile de belles épices qui soulignent la belle matière durant de longues caudalies. Un vin qui plaira tant pour l’amateur avéré que pour le consommateur lambda car chacun y puisera ce qu’il recherche. La table sera la continuité du plaisir avec un compagnonnage sur les terrines campagnarde, les jambons ibériques comme sur une multitude d’autres mets. Le caractère de chacun de ceux-ci partagera une des multiples facettes du plaisant vin. www.dominiodecair.com
www.christiaens-wijnhuis.be

Dominio de Cair – Tierras de Cair 2011

Un véritable coup de cœur pour ce vin majestueux. Issue de vignes d’altitude âgées de plus de 70 années donnant un rendement maximum de 2000 kg à l’hectare, cette cuvée a été créée en 2008. L’envie de Luis Cañas était de produire un vin capable de mettre en valeur le terroir en gardant à la fois l’expression obtenue grâce au travail en cave. 24 mois en barriques françaises neuves et 18 mois de bouteilles sont nécessaires à cette alchimie. Une très légère évolution se marque dans les reflets de sa robe rubis d’une densité incroyable. Au nez, l’explosion fruitée fraîche des mûres, framboises et cassis s’entremêlent avec la vanille, une pointe de cuir, le chocolat pur noir et de belles épices tendres. En bouche, l’attente est récompensée par une matière fraîche qui s’amplifie à mesure du temps. Le milieu de bouche révèle un magnifique équilibre des perceptions antécédentes et le soulignement des notes de torréfaction et d’épices ainsi que l’excellence des tanins fondus. Ce corps, dense et généreux, persiste longuement ce qui pourrait le cataloguer dans les vins de méditation. Les viandes rouges et de gibiers, le foie gras poêlé se feront un honneur de partager le plaisir du gourmet. www.dominiodecair.com
www.christiaens-wijnhuis.be

Cair Cuvée 2014

Issu de vignes de Tempranillo et de Merlot de 20 à 35 ans, ce vin plaisir, léger et aérien au nez, à la fois juteux et épicé en bouche, ravira tout un chacun sans poser de questions existentielles. www.christiaens-wijnhuis.be
www.dominiodecair.com

Un groupement axé sur la qualité

Toute notre escapade castillane a été possible grâce au groupe Araex, créé, il y a 20 ans, par Javier Ruiz Galarreta en Rioja Alavesa, et qui fédère différents domaines indépendants autour d’un projet de l’Institut de la qualité du vin espagnol.

Cette association universitaire privée combine différentes ressources en vue de présenter des vins espagnols de grande qualité en s’impliquant dans des programmes favorisant les pratiques saines et durables de la terre à la bouteille. Ils ont notamment établi des cartes classant les sols selon leur type, origine et profondeur, permettant ainsi aux domaines de déterminer les cépages et la méthode de conduite la mieux adaptée pour chacun. https://araex.com

 

Gérard Devos

Balade ibérique, première partie, Abadía Retuerta
Balade ibérique (2) : Val de Vid & Valtravieso

 

Pour accéder aux autres rubriques « IVV vous fait voir du pays », cliquer ici

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne