Anteprime Toscana 2018: notre sélection

29/08/2018 - In Vino Veritas était à nouveau présent à cette manifestation qui permet de déguster à l’aveugle les derniers millésimes en date des plus grandes appellations de Toscane, et d’en désigner les meilleurs (la vérité étant toujours dans le verre). Voici donc notre sélection.

Chianti Classico – Gallo Nero 2016

Année la plus sèche depuis 70 ans, 2017 nous a été présentée non seulement comme une année de petit rendement (en baisse de 27%) mais aussi par d’une qualité exceptionnelle. De quoi nous donner envie de vérifier sur pièces lors des Anteprime 2019.

Mais revenons à cette édition-ci, et aux 2016 sur les tables. 2016 est un millésime classique. Après un hiver doux aux précipitations régulières, des pluies abondantes au printemps, accroissant le risque de mildiou, se sont succèdés un mois de juillet sec et un mois d’août assez arrosé. Après cette évolution en dents de scie, la douceur du mois de septembre a heureusement permis au raisin d’atteindre une parfaite maturité.

Nous avons dégusté 68 Chianti Classico, dont une bonne proportion d’échantillons tirés sur fût. De ces 68, nous en avons retenu 23 :
Brolio van Barone Ricasoli (www.young-charly.com), Bonacchi, Castello di Querceto (www.schenkwine.com), Gagliole Rubiole (www.leuvin.be), Isole e Olena , Podere la Cappella, Ama de Castello di Ama , Vignamaggio, Castagnoli,  Storia di Famiglia et Primocolle de Famiglia Cecchi, San Jacopo de Vicchiomaggio, Antico Borgo di Sugame, Borgo la Stella (http://amoredivino.bewww.levindesfemmes.com), Dofana et Montaperto de Carpineta Fontalpino, Castello di Monsanto, San Fabiano Calcinaia, Bandini de Villa Pomona, Le Filigare, Retromarcia de Monte Bernardi (www.passionedivino.net ), Collazzi Bastioni ey Tenuta la Gabbiola de Fattoria San Michele a Torri.

Chianti Classico Gran Selezione

L’introduction de la mention Gran Selezione s’est traduite par une recherche de qualité, mais également de typicité au sein de l’appellation– le Consorzio a d’ailleurs organisé un atelier sur les terroirs du Chianti Classico.

L’aire de production regroupe en effet un enchevêtrement de sols, d’altitudes et d’expositions très divers ; une diversité qui a conduit à la mise en place de sept sous-régions
( Cfr. L’ouvrage de référence de Bill Nesto et Frances di Savino à ce propos : The search for Tuscany’s Noblest Wine, University of California Press, 2016).

J’ai donc pensé que ce serait intéressant de présenter un Gran Selezione coup de cœur pour chacune de ces sous-régions.

 

San Casciano Classico

Badia A Passignano – Gran Selezione 2013 – Antinori

Cette cuvée doit son nom à l’abbaye A Passignano, restaurée par Antinori. Celle-ci se situe à quelques kilomètres au sud de l’emblématique Tenuta Tignanello, du même Antinori. Elle regroupe 230 ha, soit une quinzaine de parcelles réparties en forme d’amphithéâtre ; les sous-sols sont calcaires, et l’altitude varie entre 200 et 280 m. Le micro-climat chaud assure au Sangiovese une bonne maturité, ainsi qu’une acidité une peu inférieure à la moyenne. Les raisins sont vinifiés parcelle par parcelle. Le vin est élevé 14 mois, pour la plus grosse partie en futs de chêne de Hongrie (un bois aux pores plus petites qui marque moins le vin), le reste en barriques de chêne français. Les différentes parcelles sont assemblées juste avant la mise en bouteille et sont affinées encore un an en bouteille.
Finesse et équilibre, puissance et longueur en bouche.
www.antinori.it
www.wijnendeclerck.bewww.globalwineries.comwww.italvin.bewww.deconinckwine.com

Greve in Chianti

Il Picchio – Gran Selezione 2015 – Castello di Querceto

Le Castello di Querceto compte 70 ha de vignes dont 50 ha en Chianti Classico, avec en prime, un gite rural (agriturismo); depuis 1897, il appartient à la famille François (d’origine française). Alessandro est fasciné par la notion de cru et entend exprimer dans ses vins la typicité de ses différents terroirs. Il Picchio est le fleuron de sa gamme et doit son nom à celui d’une des deux parcelles (4,5 ha) dont le vin est issu. La cuvée assemble 95% de Sangiovese et 5% de Canaiolo. Les vignes de 35 ans sont orientées à l’Est et au Sud-est. Leur altitude varie de 420 à 450 m. C’est là une situation idéale en année chaude.
Ce vin est un grand classique. Structuré, corsé, puissant et vif, mais non dénué d’élégance. Finale juteuse.
www.castellodiquerceto.it
www.wijnendeclerck.bewww.globalwineries.comwww.italvin.bewww.deconinckwine.com

Radda in Chianti 

Coltassala – Gran Selezione 2015 – Castello di Volpaia

De la familie Macheroni, nous avions déjà pu apprécier la cuvée Il Puro (un 100% Sangiovese).
En voici une autre, le Coltassala, un Gran Selezione de l’excellente année 2015.
Cette cuvée provient de la parcelle éponyme (3,5 ha de vignes bio sur grès situées à 518 m d’altitude (avec comme résultante une maturité tardive et une bonne conservation de la fraîcheur). Elle assemble 95% Sangiovese et 5% de Mammolo, élevés 24 mois en barriques de chêne français puis affinés 6 mois en bouteille.
Une aromatique très florale, des notes poivrées, une structure puissante mais aussi une certaine souplesse. Tannins très soyeux et très longue finale.
www.castellodivolpaia.com
www.tgfinewines.be

Gaiole in Chianti

Castello di Brolio – Gran Selezione 2013 – Barone Ricasoli

C’était le rêve de Bettino Ricasoli que ses vins de Brolio puissent un jour orner les tables des dégustateurs les plus sophistiqués. Un rêve que Francesco Ricasoli – photographe de profession, et arrière-petit-fils du grand architecte du Chianti s’efforcé de réalisé dès son accession à la barre du domaine, en 1993. Il a commencé par une sélection et une culture rigoureuse des « vrais » clones de Sangiovese. Aujourd’hui, il développe les 235 ha de vignes d’un domaine qui n’en compte pas moins de 1200. Ses parcelles s’étagent entre 190 en de 490 mètres, sur des sols calcaires ou d’argiles à forte teneur en calcaire.
Cette cuvée icone, qui nous séduit régulièrement lors ce ces Anteprime, est élaborée à partir d’une sélection des meilleurs Sangiovese (90%), complétés de Cabernet Sauvignon (5%) et de Petit Verdot (5%).
Très fruit noir, épicée, poivrée et élégamment boisée. Des tannins très fins, de la fraîcheur et beaucoup de classe. Finale longue et complexe.
www.ricasoli.com
www.young-charly.com

San Donato Classico

Isole e Olena – Chianti Classico 2015 – Isole e Olena

2015 fut une année chaude et peu arrosée en juillet et en août. L’altitude des vignobles (entre 400 et 500 m), un travail rigoureux à la vigne (gestion du feuillage) et une vinification soignée (et notamment un usage différencié du bois) ont permis d’obtenir cette cuvée à la fois riche et enlevée.
Contrairement au Cepparello, du même producteur, qui est un 100% Sangiovese, ce Chianti Classico assemble trois cépages : 80% de sangiovese,15% de Canaiolo (Ricasoli en possède dans la partie orientale de l’appellation, la plus fraîche et la plus humide) et 5% de syrah.
Bien mûr au nez (fruits noirs), mais également bien épicé, presque balsamique. La bouche est intense et complexe (notes florales, romarin, poivre) et équilibrée. Finale très juteuse avec une pointe d’amertume.
www.chateauxvini.be

Castellina in Chianti

Valore di Famiglia – Gran Selezione 2015 – Famiglia Cecchi 

La Villa Cerna est un des 5 domaines de la Famille Cecchi ; il est situé à Castellina, au centre du Chianti. Il fait partie des vignobles à l’orientation la plus méditerranéenne de l’appellation. Les vignes sont plantées à 340 m d’altitude, sur des sous-sols d’argile et de Galestro (un calcaire mêle de fossiles marins); un terroir idéal pour le Sangiovese. Cette cuvée en est d’ailleurs intégralement composée. Le vin est élevé 15 mois en tonneaux, 3 mois en cuves béton puis un an en bouteilles.
Le nez fruité est tout en tension, avec des notes d’aromates (fenouil, chicorée). Tannins bien mûrs, bouche structurée, avec une pointe de salinité.
www.famigliacecchi.it – www.villacerna.it
info@raineri.be

Castelnuovo Berardenga Classico

Colonia – Gran Selezione 2013 – Fèlsina

Fèlsina est un domaine de 600 ha (dont 95ha de vignes) situé au sud-est de l’appellation, tout près des Crete Senesi, en direction de Montalcino. Il est certifié bio. Il n’a pas fallu moins de 3 générations pour parvenir à implanter la vigne sur ces sols difficiles de sols riches en fer et en magnésium, sur matrice calcaire et marneuse; nous sommes à 440 m d’altitude, sur la commune de Poggio a Rancia.
Seules 3.000 bouteilles de cette cuvée Colonia (un 100% Sangiovese) sont produites. Le vin passe 30 mois en fûts de chêne français, puis il est affiné entre 8 et 12 mois en bouteilles.
Un Gran Selezione aux parfums aussi floraux que fruités (zeste d’orange, fruits rouges); des notes de tabac et de fruits juteux en bouche (cerise du nord) ; une séduisante fraîcheur, des tannins soyeux: tout pour plaire dans un vin complexe à la minéralité cristalline en finale. Accompagnera idéalement une petite pièce de gibier.
www.felsina.it
www.vinivins.be

Vernaccia di San Gimignano 2017 

Des 51 échantillons de  Vernaccia di San Gimignano DOCG 2017 présentés, nous avons sélectionné les suivants:
Cappella San’Andrea,  Macchioni Casa alle Vacche, Casale Falchini, Castello di Montauto, Gentilesca Fattoria Abbazia di Monte Oliveto, Fattoria Poggio Alloro, Fattoria San Donato, Le Grillaie Fattorie Melini, Il Colombaio di Santa Chiara, Lucii Libanio Casa Lucii, Mormoraia, Santa Chiara Palagetto, Pietraserena, Podere Canneta, Tenuta La Vigna ,Tenuta le Calcinaie & Vagnoni.

Mon coup de coeur:

Titolato Strozzi 2017 – Vernaccia di San Gimignano – Guicciardini Strozzi 

Guicciardini Strozzi, de Cusona (au Nord-Ouest) de l’appellation est un habitué de nos sélections.
Cette cuvée assemblant 90% de Vernaccia à 10% de Chardonnay nous a séduits pour son aromatique puissante d’abricot et d’ananas, accompagnés de groseille à maquereau; la bouche n’est pas en reste: elle déborde de fruits (abricots à nouveau, mais aussi pêches), le côté juteux se mariant à une belle vivacité en finale. On voit bien un risotto aux truffes sur ce Titolato princier.
www.guicciardinistrozzi.it
www.wijnen-moniez.be – www.sitalvini.com – www.palaisduvin.be

Vino Nobile di Montepulciano 2015

2015 fut une année exceptionnellement favorable pour le cycle végétatif (floraison à la mi-mai, véraison vers le 25 juillet). Malgré quelques fortes averses de grêle en juin, les raisins ont pu être rentrés dans un excellent état de maturité entre le 21 septembre et le 5 octobre.

Des 39 cuvées présentées, nous avons retenu:

Tenuta Valdipiatta, Le Badelle, Vecchia Cantina di Montepulciano ‘Redi’ (www.italfoods.be), Le Bertille, Poliziano, Antico Colle, Dei, Fattoria La Braccesca (www.chateauxvini.bewww.wijnendeclerck.bewww.globalwineries.comwww.italdeli.bewww.deconinckwine.comwww.sitalvini.comwww.christiaens-wijnhuis.be), Gattavecchi ‘Parceto’ ,  Salcheto  ‘Salco’ (www.tgfinewines.be), Metinella ‘142-4’.

Mes deux coups de Coeur sont allés à Dei et à Poliziano.

Dei 2015 – Vino Nobile di Montepulciano – Dei

La maison Dei a été créée en 1989, au milieu du vignoble. A sa barre, on trouve, Maria Caterina Dei, ancienne chanteuse et actrice, issue d’une famille d’industriels du marbre (une pierre dont elle tapissée sa cave écologique et durable). Ses vignes, situées à 300 m d’altitude, se répartissent entre trois parcelles aux sols très argileux: Martiena, La Cialiana et La Piaggia. Les rendements sont volontairement limités.
Ce Vino Nobile assemble 90% de Sangiovese et 10% de Canaiolo Nero.il est vinifié en cuves inox puis élevé deux ans en foudres, et affiné six mois encore en bouteilles.
Le nez déjà assez riche au départ (cerise de Bâle) devient encore plus intense à l’agitation, avec des notes de quetsche. Les tannins très suaves sont enrobés de gelée de figue. La finale, longue et «polyphonique» s’achève sur une élégante amertume. En bref, «have a nice Dei».
www.cantinedei.it
www.baetenvinopolis.be

Asinone 2015 – Vino Nobile di Montepulciano – Poliziano

Le père Carletti a démarré en 1961 avec 22ha de vignes. Son fils Federico en cultive aujourd’hui 150, dont 47ha de Vino Nobile.
Poliziano était de surnom du poète de la Renaissance italienne Ambrogini – tout un symbole pour Carletti qui adapte son travail (manuel) à chaque parcelle, mais qui s’aide de la technologie la plus moderne (notamment la reconnaissance optique) pour sélectionner ses raisins, et s’est fait construire une nouvelle cave de maturation. Federico est un convaincu de la viticulture durable et regarde aussi bien en avant qu’en arrière, comme en témoigne sa cave de vieux millésimes.
L’Asinone est une cuvée spéciale de quelque 20 000 qui n’est produite que dans les grandes années ; elle est issue de la parcelle éponyme, exposée sud-sud-ouest, sur un coteau pentu, à 350 m d’altitude. Son sous-sol est pierreux, avec une forte teneur en limon et en argile.
La vendange se fait en plusieurs passes, avec un tri final.  Pour cette année exceptionnelle, il s’agit d’un 100% sangiovese. La fermentation s’effectue en cuves inox tronçoniques, pendant 20 à 25 jours. Puis le vin est élevé pendant 16 à 18 mois en barriques et tonneaux de chêne français.
Son nez est très concentré, plein de fruit noir (cerise, myrtilles), avec en plus quelques notes florales (violettes), de vanille et de tabac. La bouche elle aussi offre d’une belle corbeille de fruits juteux à souhait. Le boisé soutient la matière puissante, tant et si bien que l’ensemble semble plein de finesse. Un vin empreint de poésie, aux tannins soyeux et à la superbe minéralité. Déjà très plaisant, mais un très beau potentiel.
www.carlettipoliziano.com
www.vinesse.be – www.stappato.be – www.vinivins.be – www.wijnenpatrickjublou.be

Brunello di Montalcino 2012

Le couronnement de cette semaine passionnante: la dégustation de quelque 135 cuvées de l’appellation Brunello di Montalcino. Et comme aucun Brunello ne peut être mis en marché avant 5 ans à partir de la récolte (dont deux ans minimum d’élevage en bois), ce sont des 2013 que nous avons dégustés.

Cette année-là, la production a été entre 10 et 30% plus faible que la moyenne à cause d’une vague de froid en février et d’un temps humide à la floraison. Les pluies de la fin août ont apporté un certain soulagement, et allongé la maturation du Sangiovese – un cépage tardif.

Nous avons sélectionné 16 vins:
Pian delle Vigne (www.chateauxvini.bewww.wijnendeclerck.bewww.globalwineries.comwww.italdeli.bewww.deconinckwine.comwww.sitalvini.com), Podere Brizio, Poggio di Soto (www.lacantiniera.bewww.stappato.bewww.vinivins.be), Sesta di Sopra, Tenuta Buon Tempo, Terre Nere, Vasco Sassetti, Verbena, Carpineto, Donatella Cinelli Colombini, Fanti, Il Poggione, la Fiorita, Salvioni, San Lorenzo, Siro Pacenti.

Les cuvées parcellaires de Fanti (Vallocchio), Donatella Cinelli Colombini (Prime Donne), Caparzo (Vigna la Casa) et de Banfi (Poggio alle Mura) étaient tout bonnement éblouissantes.

Nous avons aussi dégusté bon nombre d’échantillons de Rosso di Montalcino de la superbe année 2016, dont certains se sont révélés particulièrement délicieux, sur le fruit.

Fanti 2013 – Brunello di Montalcino – Fanti

La souriante Elisa a récemment repris la barre de ce gros domaine familial de 300ha (dont 50ha de vignes). Un domaine dont son père Filippo Fanti avait fait une référence, dès les années 70, aussi bien pour l’huile d’olive que le vin.
Leur Sangiovese pousse sur les flancs sud des collines, sur des sols sableux, avec une vue magnifique sur la petite basilique romane de Sant’Antimo: c’est un amphithéâtre naturel au microclimat particulier.
La fermentation s’étale sur près de 30 jours, avec remontages réguliers. Puis le vin est élevé pendant 28 mois en barriques de chêne français (pour 50%) ou en botti de 30hl). Puis il est affiné encore un an en bouteille.
Nez intense de fruits noirs (cassis), de cuir et de cacao; bouche juteuse et pleine de vivacité, avec un petit côté floral et épicé. Les tannins bien fondus soutiennent une texture harmonieuse, empreinte de minéralité.
Un Brunello typé mais fin dont la finale allonge le plaisir.
www.tenutafanti.it
www.licata.be

La Toscane est décidemment un vignoble magique, aussi attendons-nous déjà avec impatience les prochaines Anteprime, en 2019.

Johan De Groef

Anteprime Toscana 2015
Anteprime Toscana 2016
Anteprime Toscana 2017

Dossiers IVV, klik hier 

Un commentaire

Laisser un commentaire