2 Toro, sinon rien !

25/08/2017 - François Lurton adore l'Espagne et elle le lui rend bien avec ces deux grands Toro, 100% Tinta de Toro (nom donné au tempranillo dans l’appellation).

Campo Eliseo  2012 D.O. Toro Bodega Burdigala

François Lurton, Michel et Dany Rolland se sont joints pour élaborer cette magnifique cuvée 100% Tinta de Toro (Tempranillo).
S’il paraît étonnant, de prime abord, de voir ces Bordelais ensemble dans une appellation espagnole, il faut plutôt saluer leur grande ouverture d’esprit et leur grand feeling pour dénicher les grands terroirs.
Les sols arides de type argilo sablonneux permettent aux vieilles vignes de s’exprimer à merveille. Le nom qui signifie Champs Elysées n’est pas un hommage à la célèbre avenue parisienne mais bien aux champs bénis de la mythologie grecque où les héros pouvaient reposer avec béatitude. Rapporter la haute qualité du terroir de l’appellation Toro n’est plus à répéter mais y ajouter une signature singulière et de grand style est toujours une gageure.
Les trois complices y sont allègrement arrivés avec ce Campo Eliseo produit à raison de 15000 bouteilles dont le premier millésime a vu le jour en 2001.

Nonobstant le travail dans la vigne, celui au chai est tout aussi précis. Les vendanges manuelles en petites cagettes, les tris pré et post éraflage, la macération à froid, la fermentation en grains entiers et pigeages en petits volumes de même que la malo en barriques neuves de chêne français sans oublier l’élevage d’une vingtaine de mois permettent au jus d’exprimer tout le haut potentiel attendu.
Riche en anthocyanes, le jus présente une robe concentrée d’un rouge griotte aux reflets bois de roses. Au nez, les effluves de cerises, framboises, mûres, myrtilles se complexifient avec des notes d’épices (poivre noir, cannelle), de violettes et un boisé élégant.
La bouche, fraîche à l’attaque démontre directement après son amplitude et sa puissance. Les tanins veloutés soulignent la belle structure. La bouche est en parfaite harmonie avec la partie olfactive avec quelques notes  complémentaire de réglisse, de clou de girofle une petite pointe de moka et de chocolat. Je me dois de signaler que les 15,5% d’alcool du vin sont parfaitement intégrés.
Ce Grand d’Espagne n’attend que des plats puissants de la haute gastronomie internationale. Pièces de bœuf grillées, rôties, en sauce de même que l’agneau ou les gibiers s’accommoderont royalement de ce vin. A noter qu’une aération de 30 minutes et surtout une température de service n’excédant pas les 19 degrés offriront sa meilleure expression.

Campo Alegre 2013 D.O. Toro

Petit frère du vin Campo Eliseo, le Campo Alegre est produit avec la même rigueur. 2007 est le premier millésime. Ses qualités lui font attribuer son nom. Alegre veut dire joyeux.
Ceux qui connaissent bien l’appellation Toro comprendront aisément que le style de 100% Tinta de Toro regorge de toutes les qualités classiques visuelles, olfactives et gustatives de l’Eliseo, dans un style un rien plus aérien et d’un degré alcoolique légèrement inférieur.

Les parcelles, situées autour de la Bodega Burdigala – le long du Douro, ont des vignes plantées sur des sols ferrugineux, sablo-limoneux et présentant de nombreux galets. Pour le vin, les vendanges manuelles sont de mise. Une pré-fermentation à froid et une fermentation en cuve inox avec remontages assure une belle fraîcheur et une subtile palette aromatique. La fermentation malolactique se déroule en barriques. Un élevage de 14 à 18 mois en barriques neuves homogénéise la matière.
Si ce millésime est prêt à être apprécié en l’instant, le maintenir en cave jusqu’après 2022 permettra de confirmer que sa grande richesse possède un beau potentiel. A la dégustation, la robe sombre d’une belle densité s’entoure de beaux reflets violacés.
Olfactivement la note primaire exprime les baies rouges (framboises, groseilles) avant de développer des effluves de poivre noir et de poudre chocolatée. Dès le premier contact, la bouche se réjoui de la belle fraîcheur de la matière. Le milieu de bouche élégant et richement fruité s’amplifie et persiste en finale durant de longues secondes.
A cet instant, la puissance fruitée et épicée du jus laisse découvrir la magnifique finesse des tanins. Les 14,5% d’alcool sont parfaitement intégrés. Vin de repas par ses vertus, il appréciera la compagnie des grillades, des viandes en sauces (carbonades, stroganoff, civets) et également des rôts de biches ou chevreuil.

www.francoislurton.com
www.dewitwines.be

Pour accéder aux autres Coups de Coeur, cliquer ici

 

Connectez-vous

J'ai oublié mon mot de passe

Abonnez-vous ou inscrivez-vous au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (gratuit)

IVV numérique, c'est tout le magazine In Vino Veritas, avec les fonctionnalités modernes en plus. Un contenu réactualisé 4 fois par semaine.
Pour accéder à tous nos articles, et à nos outils de recherche et d'interactivité, une seule solution, l'abonnement!
Quatre formules :

  • L’accès gratuit au « Bar-à-Vins In Vino Veritas » (compris avec l’abonnement)
  • L’abonnement d’un an à 40€
  • L’abonnement de 2 ans à 76€
  • L’ offre d’essai de 15 jours à 5€

Je m’inscris et/ou je m’abonne